RadioQuébec

Ligne-ouverte
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Deux ans et demi de prison pour l'ancien bras droit de Chene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24071
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Deux ans et demi de prison pour l'ancien bras droit de Chene   Mar 5 Juin 2007 - 14:01

Citation :
Au cours de l'enquête, M. Libby avait expliqué sous serment avoir été surpris d'apprendre l'identité de Valerie Plame le 10 juillet 2003, alors que selon l'accusation, il en avait discuté avec au moins neuf personnes tout au long du mois précédent.
Le gars pogne deux ans pour ca.
Au canada un haut fonctionnaire ou un politicien en prison ?
Y a-t-il d'autres pays civilisés ou celà est impossible ?
Citation :

Le mardi 05 juin 2007
Deux ans et demi de prison pour l'ancien bras droit de Cheney
Washington

L'ancien directeur de cabinet du vice-président américain Dick Cheney, Lewis Libby, a été condamné mardi à deux ans et demi de prison pour avoir menti à la justice lors d'un scandale politico-médiatique lié à la guerre en Irak.

Le juge Reggie Walton, chargé de l'affaire au tribunal fédéral de Washington, l'a également condamné à verser 250.000 dollars d'amende.

M. Libby, 56 ans, avait été reconnu coupable en mars d'obstruction à la justice, faux témoignage et parjure après plus d'un mois et demi de procès. Ses avocats ont confirmé mardi qu'il ferait appel, et une audience est prévue la semaine prochaine pour déterminer les conditions de son maintien en liberté jusqu'à la fin de cette nouvelle procédure.

L'accusation avait requis 30 à 37 mois de prison, une fourchette correspondant aux directives fédérales pour ce type de délits.

«Quelle que soit la sanction que vous choisirez de prononcer, elle devra affirmer clairement que c'est la vérité qui compte, pas le statut d'une personne dans la vie», a expliqué le procureur Patrick Fitzgerald.

L'avocat de la défense, Ted Wells, a pour sa part réclamé une peine avec sursis, évoquant sur un ton dramatique «les services exceptionnels» rendus par M. Libby à la nation, et «l'humiliation publique» que son procès hypermédiatisé aux États-Unis lui a déjà fait subir.

Lewis Libby lui-même, qui n'avait pas pris la parole pendant le procès, a fait une courte déclaration, remerciant le personnel du tribunal pour sa gentillesse lors des «plus de 1.000 heures» qu'il y a passées ces derniers mois et demandant au juge de prendre en compte sa «vie entière», et non pas seulement le verdict du jury.

Le juge Walton s'est montré sensible à l'argument, faisant valoir que M. Libby avait fortement contribué à la sécurité nationale, mais relevant aussi: «on attend et on exige beaucoup (...) de ceux qui ont le bien-être et la sécurité du pays dans leurs mains».

Interrogée après l'annonce de la peine, la Maison-Blanche s'est refusée à tout commentaire.

L'affaire remonte à juillet 2003, quand un diplomate, Joseph Wilson, a accusé l'administration Bush d'avoir menti en affirmant que Saddam Hussein avait tenté d'acheter de l'uranium au Niger, l'un des principaux arguments avancés pour justifier l'invasion en mars 2003.

La presse avait alors révélé que l'épouse de M. Wilson, Valerie Plame, était un agent de la CIA, et le procureur Fitzgerald a été chargé de débusquer l'auteur de la fuite.

Son enquête a montré que l'identité de Mme Plame avait circulé quasi-librement entre des responsables de la Maison-Blanche et des journalistes avant de devenir publique, mais personne ne sera poursuivi pour la fuite. Seul M. Libby l'était pour avoir fourni aux enquêteurs un récit inexact de ses conversations avec trois journalistes.

Au cours de l'enquête, M. Libby avait expliqué sous serment avoir été surpris d'apprendre l'identité de Valerie Plame le 10 juillet 2003, alors que selon l'accusation, il en avait discuté avec au moins neuf personnes tout au long du mois précédent.

Pendant le procès, la plupart de ces personnes, journalistes, membres du renseignement, responsables de l'administration Bush, ont témoigné, révélant à l'occasion les liens étroits entre la presse et la Maison-Blanche, et les efforts quasi-obsessifs de l'administration pour discréditer toute critique de la guerre en Irak.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24071
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Deux ans et demi de prison pour l'ancien bras droit de Chene   Mar 5 Juin 2007 - 14:33

S'il avait fraudé son gouvernement de $30,000 pour acheter de la coke afin de poudrer la découverte de son homosexualité qu'aurait il eut ?

Ici ?

Citation :
Mise à jour: 22/09/2005 05:14
Ex-chef de cabinet de Boisclair
Le salaire de Luc Doray, un cocaïnomane, est saisi
(PC)

Le salaire de Luc Doray, un ex-cocaïnomane et ancien chef de cabinet d'André Boisclair, a été saisi il y a deux mois afin de l'obliger à rembourser de l'argent volé. Selon ce que rapporte le Journal de Québec, M.Doray a été trouvé coupable de fraude en mai 2001, au terme d'un procès au cours duquel il avait avoué un gros problème de dépendance à la cocaïne. On l'avais en outre condamné à une amende de 4000$ et à rembourser, par tranches, 29 500$.
http://www.geocities.com/election_pointe_aux_trembles/doray.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
 
Deux ans et demi de prison pour l'ancien bras droit de Chene
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle poussette pour un enfant de deux ans et demi ?
» Deux ans et demi et crise d'autorité...
» Deux ou trois petites idées pour la Pelle.
» Quel diplˆome pour travailler en CDI collège ou lycée?
» Béziers - Deux mois de prison pour avoir montré ses fesses aux gendarmes !

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RadioQuébec :: Sujet libre-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: