RadioQuébec

Ligne-ouverte
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Pédophiles en liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Pédophiles en liberté   Mar 22 Mai 2007 - 12:53

Citation :
«J'aime Robin, mais si quelqu'un avait fait ça à mes enfants, je voudrais le tuer.»
Citation :
Pédophile en liberté
Sharpe affirme qu'il n'est pas dangereux pour les enfants
Catherine Handfield
Le Journal de Montréal
22/05/2007 06h57 - Mise à jour 22/05/2007 11h56

Pédophile reconnu et avoué, Robin Sharpe se défend d'être une menace pour les enfants de son voisinage du Plateau Mont-Royal, à Montréal. Ses voisins, eux, n'en sont pas si certains.

Lors d'une récente entrevue avec un journaliste du magazine Maclean's, l'homme de 74 ans originaire de Colombie-Britannique a dit avoir élu domicile à Montréal parce qu'on y est plus tolérant.

En 2004, Robin Sharpe a été reconnu coupable d'avoir abusé d'un adolescent de 14 ans au début des années 1980. Il a eu des relations sexuelles et a pris de lui des photos de lui à caractère pornographique.

Il a purgé une peine de 16 mois d'emprisonnement à Vancouver et à sa sortie, il a déménagé dans un appartement à Montréal, où il vit seul depuis maintenant un an.

«J'étais harcelé à Vancouver, on me traitait comme un animal, raconte le vieil homme, joint par le Journal. À Montréal, c'est beaucoup mieux.

«Je ne suis pas dangereux, ajoute-t-il. À mon âge et dans ma condition physique, même un garçon de 12 ans serait capable de me battre. Je veux juste qu'on me laisse tranquille.»

Annuaire téléphonique

La tranquillité qu'il vivait jusqu'à maintenant au Québec semble s'effriter. La médiatisation de son cas dans les derniers jours a poussé une dizaine de personnes à l'appeler pour l'insulter, hier.

Normal, puisque son nom figure dans l'annuaire téléphonique. «Se cacher signifie qu'on a à se défendre de quelque chose, mais je n'ai à me défendre de rien», dit-il, affirmant que l'adolescent dont il a abusé était consentant.

Lors du procès, ce dernier a pourtant dit: «J'aime Robin, mais si quelqu'un avait fait ça à mes enfants, je voudrais le tuer.»


Dernière édition par Jean Langlois le Mar 11 Aoû 2009 - 9:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Mer 23 Mai 2007 - 13:39

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Mer 23 Mai 2007 - 13:41

kat a écrit:
Ouain, les plaisirs faits aux jeunes et leurs bénéfices... non mais....

Je ne peux voir comment un enfant de 12 ans peut obtenir du plaisir dans un rapport avec un adulte. On sait que les enfants ont une période de découverte sexuelle qui leur est propre et bénéfique parce qu'elle leur est propre, justement, particulière et arrive dans un temps juste. Les gestes que peuvent poser les adultes sur enfants de cet âge en pleine découverte de leur sexualité (dans le sens d'être sexué) viennent certainement venir perturber leur développement. L'innocence de l'enfance ne peut qu'être troublée par la conscience d'un adulte dans un tel cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Sam 26 Mai 2007 - 23:59

Citation :
Deux ans moins un jour pour un pédophile

Mario Pitre

Un résidant de Saint-Anicet a été condamné à une peine d'emprisonnement de deux ans moins un jour, le vendredi 18 mai dernier, relativement à des abus sexuels commis sur des enfants.

L'homme âgé de 63 ans a été reconnu coupable d'avoir abusé de sa propre petite-fille alors âgée de 9 ans, de même que d'une fillette de son voisinage âgée de 11 ans. Il a également tenté le même petit manège avec un garçon du voisinage, mais celui-ci a réussi à s'en départir.

Comme c'est le cas dans ce genre d'accusations criminelles, nous ne pouvons dévoiler l'identité du pédophile afin de ne pas porter atteinte aux jeunes victimes à qui il a porté atteinte.

Les parents d'une des jeunes victimes considèrent néanmoins que le sexagénaire s'en tire facilement dans les circonstances, puisqu'il pourra vraisemblablement retrouver sa liberté au tiers de sa sentence, ce qui signifie dès janvier 2008.

"Dès janvier de l'an prochain, il sera libre de s'installer dans le stationnement de l'épicerie située non loin de l'école en quête de prochaines victimes", déplorent-ils.

L'identité de l'homme sera toutefois consignée sur la liste de prédateurs sexuels mis à la disposition de la police, à qui il devra signaler tout changement d'adresse.
http://www.hebdos.net/lsv/edition222007/articles.asp?article_id=172158
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Dim 27 Mai 2007 - 0:45

Citation :
Mise à jour: 24/05/2007 19h26
Lanaudière
Un pédophile récidiviste écope 9 mois de prison

Le pédophile récidiviste de 37 ans, Stéphane Voukirakis, a pris le chemin des cellules, jeudi matin, lorsque le juge Marc Vanasse, au palais de justice de Joliette, l'a condamné à une peine de neuf mois d'emprisonnement.
Voukirakis n'a pas respecté l'une des conditions d'une précédente peine dont il avait écopé, en tentant d'obtenir un emploi qui lui aurait permis d'être en contact direct avec des jeunes.

Voukirakis a été appréhendé en juillet dernier, à son domicile, alors qu'il regardait un film en compagnie d'un jeune de 12 ans. Il travaillait alors comme intervenant jeunesse au Pavillon des ados de Chertsey, dans Lanaudière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Mer 30 Mai 2007 - 13:34

Peut-être qu'on devrait fermer la garderie ou y écrire à la porte"Ici nous encourageons les pédophiles"
Citation :
Attouchements
L’éducateur de Candiac plaide coupable
Pierre Richard
Le Journal de Montréal
30/05/2007 10h26

Un éducateur de la garderie Kinderville de Candiac, Jonathan Poiré-Robillard, a plaidé coupable, hier, à des accusations d’attouchements sexuels sur deux fillettes qu’il avait sous sa garde.

Dès son plaidoyer, les avocates, tant de la poursuite que de la défense, ont demandé au juge Denis Bouchard que l’homme soit soumis à une évaluation sexologique et qu’un rapport des services de probation soit présenté au tribunal.

Le juge a immédiatement accepté avant de reporter le tout au 28 novembre prochain.

On reproche à l’éducateur d’avoir posé des gestes indélicats envers deux fillettes dont il avait la garde, entre le 1er avril et le 31 mai 2006. Essentiellement, au moment de la sieste, il aurait touché aux fesses et à la vulve des enfants.

L’affaire a été connue quand une des petites, que son père allait mettre au lit, a lancé: «Tu ne me frotteras pas les fesses comme Jonathan.»

Interloqué, le père faisait part de cette réaction de sa fille et les policiers allaient rencontrer Poiré-Robillard qui faisait alors une déclaration incriminante.

Les autorités procédaient à son arrestation le 19 juin, mais il ne comparaissait au palais de justice que le 9 août suivant.

Problème similaire en 2004

Cependant, la direction de la garderie l’avait congédié dès son arrestation, même s’il travaillait à cet endroit depuis plusieurs mois. C’est qu’à Kinderville, à l’été 2004, on avait été confronté à un problème similaire.

Simon Bélanger, un Longueuillois alors âgé de 24 ans, avait été arrêté et avait admis avoir fait des attouchements sur des fillettes de cinq et six ans. L’homme installait les petites sur ses genoux pour mieux fouiller dans leurs culottes.

Bélanger a été condamné à deux ans de prison et à trois ans de probation.


Pour avoir fait des attouchement sexuels sur deux bébés, l’éducateur de garderie Jonathan Poiré-Robillard devra revenir devant le tribunal le 28 novembre prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Lun 18 Juin 2007 - 8:13

Citation :
Le lundi 18 juin 2007
Un pédophile inquiète à Mont-Tremblant
Presse Canadienne
Mont-Tremblant

La présence à Mont-Tremblant d'un ex-détenu condamné pour pédophilie inquiète la population locale, d'autant plus que l'individu a été tout récemment surpris à rôder près de l'école primaire. http://www.cyberpresse.ca/article/20070618/CPACTUALITES/70618004/-1/CPACTUALITES
Daniel Lebel, 50 ans a purgé sa peine de plus de deux ans au complet il a donc été libéré sans condition. Comme Hugo Clermont.

Le risque de récidive est élevé.

Si on accepte de remettre en liberté des pédophiles on va devoir changer notre approche du problème afin d'être cohérent.

En laissant ces hommes en liberté la société envois comme message que le crime n'est pas si grave. Il va faloire l'expliquer aux victimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
kat

avatar

Nombre de messages : 1408
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Lun 18 Juin 2007 - 8:18

C'est épouventable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canadausadrag.com/
kat

avatar

Nombre de messages : 1408
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Mar 19 Juin 2007 - 9:01

Voici comment on soigne ça un pédo au Michigan:

Citation :
Une mère du Michigan condamnée à 23 ans de prison pour avoir "prêté" sa fille


--------------------------------------------------------------------------------
Une mère du Michigan qui était accusée d'avoir passé un "contrat sexuel" autorisant son compagnon à avoir des relations sexuelles avec sa fille âgée de 15 ans, le temps pour elle de se remettre d'une opération chirurgicale, a été condamnée lundi à une peine de près 23 ans d'emprisonnement.

En avril dernier, la femme âgée de 41 ans n'a pas contesté les charges d'agression sexuelle dont elle faisait l'objet. Le fait de ne pas contester les faits n'est pas la reconnaissance de culpabilité mais les juges le considèrent souvent ainsi au moment de leur verdict. L'Associated Press n'a pas identifié cette femme pour protéger l'identité de sa fille.

Cette femme a expliqué aux policiers qu'elle avait accepté cet arrangement parce qu'elle avait peur de perdre son petit ami, Michael Fitzgibbon, alors qu'elle-même se remettait d'une opération à l'abdomen. En mars dernier, Fitzgibbon, 37 ans, avait été condamné une peine cumulée de 60 ans d'emprisonnement pour quatre chefs d'inculpation pour abus sexuels.

En échange de relations sexuelles, l'adolescente âgée de 15 ans a déclaré à la barre qu'elle devait être payée et avoir des cadeaux tels que des piercings, des teintures de cheveux et l'autorisation de passer la nuit avec son propre petit ami. Outre la peine cumulée de 60 ans d'emprisonnement, Fitzgibbon a écopé d'une autre peine allant de 12 à 25 ans dans deux autres cas d'abus sexuels sur une fille de 12 ans.

http://www.matin.qc.ca/articles/20070619070937/une_mere_michigan_condamnee_ans_prison_pour_avoir_prete_fille.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canadausadrag.com/
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Mer 27 Juin 2007 - 10:47

7 x par combien ?
Citation :
Le mercredi 27 juin 2007
Présumés pédophiles accusés
Jean-François Néron
Le Soleil

René Giasson, 61 ans de Québec, doit répondre à des accusations d’agression sexuelle, de viol, d’attentat à la pudeur et de menace de mort sur sept mineurs âgés de 7 à 15 ans. Pour ajouter à l’horreur, Benoît Giasson, 67 ans, a abusé de la plus récente victime durant la même période que son frère.

L’aîné des suspects est celui contre qui sont portées le plus d’accusations. Les gestes reprochés se seraient déroulés pendant près de 30 ans à Québec, à l’île d’Orléans et à Sainte-Marie de Beauce.
Citation :
Un troisième individu a comparu hier au palais de justice de Québec dans une toute autre affaire, mais de même nature. Michel Béland, 52 ans de Québec, doit répondre à des accusations de viol, de sodomie et d’attentat à la pudeur sur un bébé de deux ans et un enfant de cinq ans. Il aurait agressé ses deux victimes entre 1975 et 1981 à divers endroit : Saint-Casimir, Deschambault-Grondines, Lac-Raquette, Québec, Beauceville et Sainte-Hénédine.
De toute évidence il s'agit de ses filles. Sodomie sur un bébé.... Pinel à vie svp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
kat

avatar

Nombre de messages : 1408
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Mer 27 Juin 2007 - 12:53

Pinel à vie, vous êtes encore trop doux quant à moi.

Ces gars là vont ressortir de prion et vont recommencer leur ptit jeu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canadausadrag.com/
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Ven 29 Juin 2007 - 13:00

Citation :
Le vendredi 29 juin 2007
Trois ans pour avoir embrassé des fillettes
Marianne White
Le Soleil

Daniel Gamache a été condamné hier à une peine de trois ans d’emprisonnement pour avoir agressé une fillette de neuf ans dans le quartier Saint-Roch. Le juge a servi une peine exemplaire à l’accusé, qui a récidivé deux jours à peine après être sorti de prison.

Dans une décision rendue avec célérité hier, le juge Hubert Couture a affirmé que Daniel Gamache devait être mis derrière les barreaux pour protéger la population et envoyer un message clair de dissuasion à l’accusé et à tous les pédophiles.

L’homme de 49 ans a été condamné en décembre 2006 à une peine de cinq mois de prison additionnelle à une détention provisoire de deux mois et demi pour avoir embrassé de force deux écolières de 9 et 10 ans. Une des plaignantes avait alors raconté qu’en revenant de l’école Sacré-Cœur, elle a croisé Daniel Gamache, qui lui a demandé si elle désirait un « bisou ». Sans attendre la réponse, Gamache l’a embrassée.

L’homme, qualifié de pédophile hétérosexuel primaire, a été libéré de prison le 31 mars 2007 et aurait refait le même manège à une jeune fille de neuf ans le 2 avril suivant. Il aurait tenté d’embrasser la fillette qui revenait de l’école dans le quartier Saint-Roch. Il se serait aussi livré à des voies de fait contre le jeune garçon qui accompagnait la fillette.

Gamache a été arrêté le lendemain alors qu’il rôdait près d’une école primaire dans Saint-Roch.

« C’est une peine exemplaire qu’on souhaite dissuasive. L’accusé disait “ Tout ce que je voulais de cet enfant-là, c’est un bisou ”, mais cet enfant-là a vécu l’horreur qui angoisse probablement beaucoup de parents de jeunes en bas âge », a indiqué la procureure de la Couronne Carmen Rioux à l’issue du procès.

Les enfants témoignent

La jeune fille a témoigné hier matin, de même que le jeune garçon qui l’accompagnait, et le juge n’a pas pris de temps pour rendre son verdict. Le juge Couture a souligné l’excellente capacité d’observation des deux jeunes témoins. Ils ont tous deux reconnu Daniel Gamache sans hésitation sur des photos et le jeune garçon a même identifié l’accusé formellement en cour.

Daniel Gamache a avoué aux policiers qu’il aimait les « belles petites filles » âgées de 5 à 12 ans et qu’il était particulièrement attiré par celles aux cheveux longs. Le rapport présentenciel du quadragénaire révélait que les fillettes étaient une obsession pour lui. Voyeur et fétichiste des cheveux, le pédophile aimait fréquenter la piscine, où il pouvait effleurer les fillettes.

« Votre première peine ne vous a nullement dissuadé (...) et le tribunal ne voit pas quelque amorce d’amendement de votre part », a affirmé le magistrat avant de prononcer sa sentence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Mar 10 Juil 2007 - 9:45

Citation :
Le mardi 10 juillet 2007
Clermont Bégin a fini par se trouver un endroit où habiter
Presse Canadienne
Montréal

Son nouveau logement est situé à Montréal, mais on n'en sait pas plus. L'endroit précis où habite maintenant Bégin demeure secret.
http://www.cyberpresse.ca/article/20070710/CPACTUALITES/70710022/-1/CPACTUALITES

Le seul endroit où devrait vivre Bégin c'est dans le quartier gai avec interdiction d'en sortir.

J'espére que quelqu'un va le trouver et publier son adresse.

En le pourchassant ainsi ca va peut-être l'amener à se suicider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Dim 15 Juil 2007 - 9:54

Citation :
Un accord aurait été trouvé entre l'archidiocèse de Los Angeles et les victimes des prêtres pédophiles
LEMONDE.FR avec Reuters | 15.07.07 | 12h26 • Mis à jour le 15.07.07 | 12h27
L 'archidiocèse de Los Angeles a accepté de verser 660 millions de dollars de dommages et intérêts à plus de 500 victimes de sévices sexuels commis par des prêtres et remontant, pour les plus anciens, aux années 1940, ont annoncé samedi soir 14 juillet les avocats des plaignants. L'archidiocèse n'a pas confirmé, mais le principal avocat des parties civiles, Ray Boucher, a indiqué qu'un communiqué cosigné par l'archidiocèse de Los Angeles serait diffusé dimanche.

Le montant de l'accord, aux termes duquel chacune des victimes recevra plus d'un million de dollars, est sans précédent dans les nombreuses affaires de pédophilie qui ont affecté ces dernières années le clergé catholique aux Etats-Unis. Elles ont déjà coûté à l'Eglise catholique américaine plus de 1,5 milliards de dollars, rappelle le New York Times.

Un premier procès, centré sur les plaintes d'une douzaine de personnes qui accusent le père Clinton Hagenbach, décédé il y a vingt ans, de sévices sexuels, devait s'ouvrir lundi. L'affaire étant prescrite, les plaignants poursuivaient l'Eglise catholique elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
doubledry



Nombre de messages : 825
Localisation : Québec 3eme arrondisement
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Lun 16 Juil 2007 - 21:38

Il est vachement riche l'archidiocèse de Los Angeles??!!!

660 millions c'est de l'argent en maudit ça!

Qu'elqu'un sait d'où vient tout cet argent? Des placements, des réseaux de prostitution juvénile...

Est-ce qu'une partie de la somme est avancé par le Vatican...

C'est comme l'histoire des Soeurs du Bon Pasteur à Montréal qui ont réussi à se faire fourrer de plus de 100 millions dans l'affaire du marché central... Il vient d'où cet argent????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Lun 16 Juil 2007 - 23:18

Plein de bonnes questions. Vous faites les recherches ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Lun 20 Aoû 2007 - 13:37

Citation :
Le lundi 20 août 2007
France: choc après un viol commis par un pédophile sous Viagra
Agence France-Presse
Paris

L'enlèvement et le viol d'un garçonnet en France par un pédophile récidiviste, sortant de prison où il s'était fait prescrire du Viagra, suscite un choc et une polémique sur la question du traitement des délinquants sexuels, dont le président Nicolas Sarkozy a fait une priorité.

Ce pédophile, Francis Evrard, 61 ans, physique banal et voix douce, a un lourd passé de délinquant sexuel et a passé une partie de sa vie derrière les barreaux.

Il a été condamné en 1975, 1985 et 1989 pour des attentats à la pudeur et des viols sur mineurs, soit un total de 46 ans de prison.

Le 2 juillet, il sort de la prison de Caen (ouest de la France), où il purgeait sa dernière peine de 27 ans de réclusion, assortie d'une peine de sûreté des deux tiers, pour le viol de deux garçons de 7 et 8 ans.

Mercredi dernier, il enlève Enis, 5 ans, d'origine turque, à Roubaix, dans le nord.

Le déclenchement rapide d'un plan «alerte enlèvement» permet d'arrêter quelques heures après le ravisseur, réfugié dans un garage fermé. L'enfant somnole à ses côtés, sous l'effet de somnifères. Il a été violé.

Dans un premier mouvement, policiers, magistrats et responsables politiques soulignent que la mobilisation a permis d'éviter le pire.

Mais des questions surgissent rapidement. L'homme était placé sous surveillance judiciaire - il devait notamment ne pas quitter Caen - car il y avait «risque de récidive».

Il devait être soumis à une obligation de soins, de suivi médico-psychologique et de traitement hormonal. Problème: ce plan ne devait être mis en oeuvre qu'à compter du 24 août. Trop tard.

Francis Evrard aurait évoqué en garde à vue être esclave de ses «pulsions» et expliqué qu'il «ne pouvait pas s'empêcher» de commettre ces crimes.

Un autre élément contribue au retentissement de l'affaire: Francis Evrard était en possession d'une plaquette entamée de Viagra.

Un médecin de la prison de Caen a reconnu lundi lui avoir prescrit ce médicament contre les troubles de l'érection.

Ce médecin ne connaissait pas le dossier judiciaire de M. Evrard, et ce dernier aurait expliqué avoir besoin de Viagra pour «rencontrer des filles» après sa sortie de prison, selon des sources proches de l'enquête.

«C'est comme si on donnait un arme à un braqueur qui sort de prison», a déploré l'avocat de la famille d'Enis, Me Emmanuel Riglaire.

La ministre de la Justice Rachida Dati a manifesté dimanche sa volonté de «s'attaquer encore plus durement à la délinquance sexuelle et à la récidive», problème qui est une «priorité du gouvernement» et du président Sarkozy.

Fidèle à son image de président omniprésent - la gauche l'accuse d'être l'homme du «coup d'éclat permanent» -, M. Sarkozy, tout juste rentré de vacances des États-Unis, s'est saisi de l'affaire.

Il organisait lundi une réunion ministérielle pour étudier de nouvelles mesures sur le sujet et a reçu le père d'Enis, Mustafa Kocakurt.

M. Sarkozy a promis des peines «plus sévères» pour «des monstres comme cette personne-là», a expliqué M. Kocakurt après l'entretien.

Votée à l'initiative de M. Sarkozy cet été, une loi a encore renforcé le suivi des délinquants sexuels en systématisant l'injonction de soins.

Mais des experts et des magistrats ont dénoncé le manque de moyens pour empêcher la récidive des délinquants sexuels, et surtout des pédophiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Julie Th
Invité



MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Lun 20 Aoû 2007 - 14:11

Il va jusqu'à appuyer la castration chimique. C'est ce genre d'idée et d'action que les gauchistes québecois nous définissaient comme "dangereux" ?
Je l'aime de plus en plus ce Sarkosy!
Citation :
Pédophilie: Sarkozy favorable à la «castration chimique»
Revenir en haut Aller en bas
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Lun 20 Aoû 2007 - 19:49

Béchard, un ministre provincial a dit qu'il allait mettre les pétrolières au pas .....
Facile de dire des choses.

Maintenant il faut livrer.

On lui donne combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Mar 16 Oct 2007 - 9:30

Citation :
Grâce à l'appui des autorités sud-coréennes et thaïlandaises, les enquêteurs ont pu déterminer que le suspect avait pris un vol à Séoul à destination de l'aéroport international de Bangkok jeudi dernier.

Des caméras de vidéo-surveillance l'ont filmé à 15H26 locales devant les services d'immigration, a expliqué Interpol qui a «mis ses images à la disposition du public», afin de le localiser.
Il va essayer de rentrer au Canada afin de se faire arrêter dans un pays complaisant pour les pédos.

Imaginez la vie du gars en ce moment.

Very Happy

L'ennemi numéro un de la planète. Ben Laden get lost !


Citation :
Le mardi 16 octobre 2007
Le présumé pédophile «Vico» serait Canadien
Thanaporn Promyamyai
Agence France-Presse
Bangkok, Thaïlande

Un pédophile présumé, surnommé «Vico» et recherché par Interpol après avoir diffusé sur Internet des photos le mettant en scène avec des enfants, est un Canadien de 32 ans traqué actuellement en Thaïlande, a annoncé mardi la police à Bangkok.

De son côté, un responsable d'Interpol, l'Irlandais Mick Moran, a appelé le suspect à se rendre immédiatement aux autorités.

«Il est connu maintenant internationalement et, franchement, il n'y a aucun endroit où il puisse se cacher», a-t-il dit.

Plus tôt, la police thaïlandaise avait donné des précisions sur le suspect.

«Il est Canadien, il a 32 ans et il est arrivé en Thaïlande par l'aéroport Suvarnabhumi le 11 octobre», a dit à l'AFP le colonel Apichart Suriboonya en identifiant l'homme comme étant Christopher Paul Neil, né le 6 février 1975.

«La police thaïlandaise, Interpol, les services d'immigration et l'unité de lutte contre la criminalité visant les enfants et les femmes coopèrent étroitement», a indiqué ce responsable en précisant que «des preuves et des informations» étaient actuellement recueillies auprès de pays voisins et d'autres États membres de l'organisation Interpol pour obtenir «un ordre de justice en vue d'un mandat d'arrêt».

«Il se trouve en Thaïlande et nous ne l'avons pas encore arrêté», a dit le colonel Apichart, tandis que Mick Moran se montrait plus prudent quant à l'endroit où le suspect --qu'il n'a pas lui-même identifié-- pourrait se trouver à cette heure.

De son côté, le bureau d'Interpol au Cambodge a confirmé l'identité, l'âge et la nationalité du suspect, affirmant que les services d'immigration cambodgiens étaient en alerte au cas où le pédophile présumé cherchait à entrer dans le pays.

Lundi, Interpol, l'organisation internationale de police criminelle dont le siège est à Lyon (France), avait annoncé avoir identifié, grâce à un appel à témoins mondial, un homme surnommé «Vico» diffusant sur Internet des photos à caractère pédophile.

Interpol avait seulement indiqué qu'«il s'agirait d'un homme enseignant l'anglais dans une école en Corée du Sud» et qu'«il serait actuellement en Thaïlande».

«L'homme photographié en train d'abuser sexuellement de jeunes enfants au Vietnam et au Cambodge, dont les clichés circulent sur Internet, a été identifié», avait annoncé Interpol qui avait lancé le 7 octobre un appel à témoins, une première pour l'organisation internationale qui a été contactée depuis par plus de 350 personnes à travers le monde.

Grâce à l'appui des autorités sud-coréennes et thaïlandaises, les enquêteurs ont pu déterminer que le suspect avait pris un vol à Séoul à destination de l'aéroport international de Bangkok jeudi dernier.

Des caméras de vidéo-surveillance l'ont filmé à 15H26 locales devant les services d'immigration, a expliqué Interpol qui a «mis ses images à la disposition du public», afin de le localiser.

Depuis le début de cette affaire, Internet a joué un rôle central et a permis aux enquêteurs de progresser très rapidement. «C'est ironique, nous utilisons l'Internet de la même manière qu'il a utilisé l'Internet», a dit Mick Moran à l'AFP.

«Je n'ai aucun doute que nous le trouverons, peut-être pas aujourd'hui, peut-être demain, mais quoi qu'il en soit, nous le trouverons», a-t-il affirmé.

Interpol, qui diffuse des photos du pédophile présumé, demande à quiconque disposant d'informations sur son lieu de séjour actuel de contacter la police locale ou Interpol sur son site web : www.interpol.int.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Mar 16 Oct 2007 - 12:53





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Mar 16 Oct 2007 - 20:38

je ne veux pas qu'il soit arrêté au Canada Evil or Very Mad nos lois sont ridicules
et inefficaces...priez tous pour qu'il soit incarcéré en Thailande...
vive les lits de clous...eau contaminée...matières fécales dans la bouffe...
interrogatoires très musclés...douches mensuelles...style chaudière d'eau
froide au visage...cheers etc...etc...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Mer 17 Oct 2007 - 12:08

Citation :
Le mercredi 17 octobre 2007
L'étau se resserre autour du pédophile canadien
La Presse Canadienne
Bankok (Thaïlande)

...............Un porte-parole des Forces armées canadiennes a déclaré qu'avant de devenir enseignant en Asie, M.Neil a travaillé comme aumônier et conseiller au centre d'entraînement estival des cadets de l'air de Greenwood, en Nouvelle-Écosse, auprès de jeunes âgés de 12 à 18 ans, entre 1998 et 2000............ http://www.cyberpresse.ca/article/20071017/CPSOLEIL/71017062/-1/CPSOLEIL
cheers

Plus d'info concernant le lieux éventuel de son procès dans l'article.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Richard Boisvert



Nombre de messages : 1120
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Jeu 18 Oct 2007 - 0:33

Julie Th a écrit:
Il va jusqu'à appuyer la castration chimique. C'est ce genre d'idée et d'action que les gauchistes québecois nous définissaient comme "dangereux" ?
Je l'aime de plus en plus ce Sarkosy!
Citation :
Pédophilie: Sarkozy favorable à la «castration chimique»


Pourquoi se contenter de la castration chimique quand il y a la castration physique?

Pour le reste, il y a Master Card.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   Jeu 18 Oct 2007 - 3:14

La Thaïlande demandera l'extradition du pédo s'il n'est pas arrêté dans ce pays. C'est le premier pays à avoir une accusation criminelle contre lui.
Quelqu'un connait la loi en matière de "victime" de la prostitution juvénile en Thaïlande ?
Citation :
Pédophilie
Mandat d'arrêt à l'encontre du pédophile émis par la Thaïlande
Associated Press (AP)
17/10/2007 22h31


La police thaïlandaise a annoncé qu'un mandat d'arrêt sera émis ce jeudi à l'encontre du pédophile présumé canadien Christopher Paul Neil pour des actes sexuels qu'il aurait commis sur deux adolescents.
Recherché par Interpol, qui a diffusé sa photographie sur Internet, Neil est soupçonné de se trouver en Thaïlande, où la police tente de le retrouver par le biais de ses connaissances et de ses amis.

Deux adolescents thaïlandais, qui avaient 13 et 14 ans à l'époque, se sont déclarés ce mercredi aux autorités pour témoigner contre Neil. Ils l'accusent de les avoir payés en échange de faveurs sexuelles en 2003. Neil leur aurait également montré des images pornographiques, selon le lieutenant de police Wimon Pao-in.

Interpol avait annoncé lundi avoir identifié le pédophile présumé, après un appel à témoins lancé début octobre dans le monde entier.

Le suspect apparaît sur des photographies qui représentent des abus sexuels sur des enfants et qui ont été diffusées, floutées, sur Internet.

La police criminelle allemande, travaillant de concert avec la Sous-direction Trafic d'êtres humains d'Interpol, était parvenue à obtenir une image exploitable du visage de cet homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pédophiles en liberté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pédophiles en liberté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Loi n° 78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés
» Sans Liberté de flatter il n ya point d éloge flateur...
» Tunisie et liberté d'expression
» Les courants de la liberté.
» la liberté des femmes menacée

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RadioQuébec :: Nouvelles-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: