RadioQuébec

Ligne-ouverte
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 L'école est en déroute.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24152
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: L'école est en déroute.   Jeu 8 Nov 2012 - 12:25

Ca :

Citation :
Il n'est pas nécessaire de réussir pour être diplômé
Régys Caron
26/09/2011 05h04

Le ministère de l'Éducation a diplômé depuis 2008 plus de 8000 élèves qui n'ont même pas réussi le premier cycle du secondaire.
http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2011/09/20110926-050418.html

Donne ca :

Citation :
Publié le 08 novembre 2012
Mis à jour à 10h16
Le nombre d'élèves en difficulté explose dans les cégeps
Daphnée Dion-Viens
Le Soleil(Québec)

Le nombre d'étudiants en difficulté dans les cégeps a connu une augmentation fulgurante au cours des deux dernières années. D'environ 3000 en 2009-2010, il est passé à près de 9000 en 2011-2012...
http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/education/201211/08/01-4591507-le-nombre-deleves-en-difficulte-explose-dans-les-cegeps.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24152
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: L'école est en déroute.   Mer 14 Nov 2012 - 11:51

Dans le message précédent on voit le résultat d'une autre réforme il y a quelques années.

Citation :
Publié le 14 novembre 2012
Mis à jour à 09h45
Bulletin unique: une note basée sur le jugement de l'enseignant
Pascale Breton
La Presse

... En plus des résultats en tant que tels, les enseignants tiennent compte de plusieurs facteurs pour déterminer une note: leurs observations, les efforts et les progrès de l'élève, l'évaluation de ses pairs ou même, une autoévaluation faite par l'élève.

«Tout est basé sur le jugement», déplore le vice-président de l'Alliance des professeurs, Martin Bibeau.

Sur le bulletin de leurs enfants, les parents voient bien un chiffre pour chaque matière, ainsi que la moyenne du groupe. Mais ce chiffre ne correspond pas à la moyenne cumulative des évaluations et des examens. «On ne doit plus faire une comptabilisation des résultats d'un élève dans une année. C'est considéré comme antipédagogique de faire cela ...
http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/education/201211/13/01-4593524-bulletin-unique-une-note-basee-sur-le-jugement-de-lenseignant.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS4

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24152
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: L'école est en déroute.   Dim 27 Jan 2013 - 1:49

Si cela est vrai cela est vrai j'exige que les directions d'écoles fassent leur job.

Citation :
Marie-Andrée Chouinard
17 février 2007
Les parents-rois s'installent à l'école
Le Devoir

... une enseignante ébahie a un jour reçu un coup de fil d'une maman d'élève qui s'indignait du choix littéraire pour la composition hebdomadaire. Le roman policier imposé comme lecture à l'ensemble de la classe heurtait, semble-t-il, certaines valeurs familiales. «Mon enfant, tonna la mère indignée, ne lira pas ce volume. Choisissez plutôt un roman historique.» Plusieurs minutes de discussion ne convainquirent pas la récalcitrante, qui dispensa fiston de rédiger sa composition.

Un parent a déjà supplié une enseignante de cinquième année de modifier le C de comportement tristement affiché sur le bulletin de sa fille. «Son dossier scolaire doit parvenir aux collèges privés les plus réputés en prévision de l'admission au secondaire. Avec un C, elle ne pourra jamais entrer. Changez sa note!», exigea-t-elle.

Pour les écoles, les retards du matin sont devenus une véritable plaie: dans une classe de deuxième année, 20 minutes après la cloche du matin, ce n'est toujours que la moitié des enfants qui est au poste, l'oeil à peine entrouvert. Les autres sont tout simplement... en retard, étirant leur entrée sur une demi-heure, parfois une heure, et bouleversant du coup la routine matinale. Au secrétariat de l'école, les parents font la file le matin pour justifier le petit retardataire. «Excusez mon fils, nous avons fait des crêpes ce matin. Il en voulait et ç'a été plus long que prévu.»

Le vendredi, les parents sont au contraire beaucoup trop tôt pour cueillir les marmots, arrivant parfois une heure avant la fin des classes. «Pas question d'être pris dans le trafic sur l'autoroute 15, nous voulons arriver au chalet avant la noirceur... », avancent certains devant l'air déconcerté du personnel de l'école. «De toute façon, le vendredi à l'école, qu'est-ce que vous faites de vraiment sérieux?»

Les experts appellent à un débat sur la relation école-famille ...http://m.ledevoir.com/societe/education/131550/les-parents-rois-s-installent-a-l-ecole

Laisses-faire l'école-famille. On ferme le contact entre l'élève et le parent. Si cela ne fait pas que le parent garde son enfant à la maison ou se débrouille. Si l'horraire scolaire ne fite pas à ses vacances que le parent garde l'enfant chez lui.

Crisse si vous voulez un prof privé payez-vous le !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Couillon anonyme

avatar

Nombre de messages : 3568
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: L'école est en déroute.   Dim 27 Jan 2013 - 18:23

Je serais bien curieux de savoir quel était au juste le problème avec le roman policier. Avec toute la propagande qu'il y avait à l'école primaire dans mon temps, je ne serais pas surpris du tout que la mère ait eu raison de s'offusquer dans ce cas précis. Les romans (tout comme les téléromans d'ailleurs...) ont toujours constitué une façon habile pour faire hypocritement de la propagande, sous de faux prétextes de liberté artistique, en présentant de manière favorable ou défavorable certains groupes ou certains personnages ayant un comportement donné.

Pour le reste de ce que vous citez, je suis d'accord pour dire que c'est navrant.

-- Le couillon anonyme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24152
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: L'école est en déroute.   Sam 13 Sep 2014 - 2:27

Citation :
Publié le 13 septembre 2014 à 00h00
Coupes dans l'aide aux devoirs: Bolduc pointe les commissions scolaires
Louise Leduc
La Presse

... «Les commissions scolaires doivent prendre leurs responsabilités et protéger les services aux élèves, a-t-il poursuivi. À leur demande, nous avons donné aux commissions scolaires les marges de manoeuvre nécessaires pour utiliser l'aide disponible en fonction des besoins des élèves, a souligné le ministre Bolduc. Nous avons également diminué les contraintes administratives et facilité la reddition de comptes. En contrepartie, les commissions scolaires se sont engagées à faire mieux, à moindre coût.»
http://www.lapresse.ca/actualites/education/201409/12/01-4799787-coupes-dans-laide-aux-devoirs-bolduc-pointe-les-commissions-scolaires.php

Si je comprends bien, le ministre de l'éducation se dégage de sa responsabilité.

Et si les commissions scolaires ne font pas mieux il va nous expliquer qu'elles auraient du faire mieux ?

Combien d'enfants scrappés entretemps ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24152
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: L'école est en déroute.   Ven 19 Déc 2014 - 2:13

Citation :
La hausse du ratio enseignant-élèves n’aura pas d’effets négatifs, dit Bolduc
17 décembre 2014 19h03
Alexandre Robillard
La Presse canadienne

... M. Bolduc ne dispose pas d’étude d’impact sur la hausse du ratio professeurs-élèves ...

«Pour vraiment que ça vaille la peine, il faudrait que ça descende beaucoup, beaucoup plus bas, a-t-il dit. En diminuant les ratios, il n’y a pas eu d’effet au niveau de la réussite scolaire, et en augmentant, il faut y aller de l’autre côté. Si vous l’augmentez alors que vous l’aviez diminué, vous n’aurez pas d’effet non plus si vous augmentez légèrement.»...
http://www.ledevoir.com/politique/quebec/426977/la-hausse-du-ratio-enseignant-eleves-n-aura-pas-d-effets-negatifs-dit-bolduc

cheers

Alors faisons descendre ca plus bas !

Ca coûte des $$$ ?

Là il y en a plein !

http://www.mels.gouv.qc.ca/le-ministere/presentation-du-ministere/organigramme/

Encore une fois on coupe dans les services plutôt que dans l'administration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24152
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: L'école est en déroute.   Ven 16 Oct 2015 - 1:02

Citation :
Publié le 15 octobre 2015 à 14h34
Pas de costume d'Halloween à l'école: le moyen de pression déploré
Patricia Cloutier
Le Soleil

La décision des enseignants de l'école primaire La Chanterelle, à Val-Bélair, de ne pas organiser de fête d'Halloween le 30 octobre a été critiquée de toutes parts jeudi.

La commission scolaire de la Capitale, par la bouche de sa présidente Manon Robitaille, a dit ne pas avoir le choix de respecter ce moyen de pression, tout en le qualifiant de «malheureux». Selon elle, cette journée de fête est la plus attendue à l'école par les enfants. «Noël, on le fête en famille, mais l'Halloween, c'est entre amis!» a-t-elle lancé en marge d'un point de presse..
http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/education/201510/15/01-4910190-pas-de-costume-dhalloween-a-lecole-le-moyen-de-pression-deplore.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_la-capitale_577_section_POS1.

Voulez-vous bien me dire pourquoi on fête l'Halloween à l'école ?

Ca se fait sur les heures de cours ?

Les profs doivent s'occuper de ca ?

Pourquoi ? Parce que l'Halloween c'est entre amis.

scratch

Pourraient pas faire ca chez eux entre amis ?

Kécé que les profs ont à faire la dedans ?

J'entendais Gravel à CHOI et d'autres dénoncer les profs. J'en reviens pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'école est en déroute.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'école est en déroute.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» l'école à la maison
» Entrée à l'école sans BCG : comment faire ?
» [Divers écoles de spécialité] École des Pilotes de la Flotte à St Malo 35
» BE - batiments-école du type Léopard
» Centenaire de la première école Maria Montessori

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RadioQuébec :: Sujet libre-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: