RadioQuébec

Ligne-ouverte
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 "La radio de Québec est l'incarnation du Mal" - D. Payette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Picassowhat



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: "La radio de Québec est l'incarnation du Mal" - D. Payette   Mar 3 Nov 2015 - 15:08

L-O-L, 16 000 $ pour des perles du genre :
Citation :
des auditeurs des radios privées coupent dangereusement les autobus dans les voies réservées




http://www.lapresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/television-et-radio/201511/03/01-4916885-radios-de-quebec-regime-de-peur-et-intimidation-denonce-payette.php



(Québec) Certains animateurs des stations de radio commerciales de Québec sont «en train d'instaurer un régime de peur dans la région», «d'intimidation», «de harcèlement psychologique», conclut la chercheure Dominique Payette, mandatée par l'ex-première ministre Pauline Marois pour étudier le phénomène. «C'est dangereux.»


«Ce qui me dérange, c'est qu'on les laisse agresser quotidiennement des personnes et des groupes humains», précise la professeure du département d'information et de communication de l'Université Laval. «Pour une société comme la nôtre, ce n'est pas tolérable.»

La chercheure a donc finalement diffusé les résultats de ses travaux: L'information à Québec, un enjeu capital. Mardi, elle avait invité Le Soleil, Radio-Canada et Le Devoir pour prendre le temps de détailler sa démarche et ses recommandations.

«Ce qui m'a frappée, c'est qu'il y a beaucoup de personnes qui souffrent», avance-t-elle. Vraiment? Mme Payette affirme avoir réalisé des entrevues avec bon nombre des têtes de Turc préférées des animateurs de CHOI Radio X, du FM93 et de NRJ. «Toutes ces personnes qui endurent des choses intolérables.»


Selon elle, il est temps que les élus interviennent pour contrer ce qu'elle qualifie «d'intimidation» et de «harcèlement psychologique»: «On tourne autour de l'éléphant dans la pièce. (...) Je suis surprise du silence des pouvoirs publics.»

Des enfants de syndicalistes se font accrocher dans les cours d'école, assure-t-elle. Des cyclistes se font klaxonner, des auditeurs des radios privées coupent dangereusement les autobus dans les voies réservées, des groupes communautaires changent les lieux et jours de leurs assemblées pour éviter que les amateurs du genre se présentent pour les critiquer...

«Si ça se passe dans une cour d'école, ce n'est pas toléré. Si ça se passe dans un milieu de travail, ce n'est pas toléré. Pourquoi c'est toléré à Québec?

«Parmi les groupes ciblés systématiquement: les personnes assistées sociales, Radio-Canada et les services publics, les musulmans pratiquants, les Autochtones, les artistes, les intellectuels, les personnes handicapées, les groupes communautaires, les féministes, les fonctionnaires du gouvernement du Québec, les représentants du mouvement étudiant...» énumère Mme Payette.

Oubliez le «mystère Québec», poursuit l'universitaire. La «radio parlée» privilégiée par certaines stations de la capitale est un format populaire dans de nombreux autres pays. Selon la recette, dit-elle, on cible des auditoires de niche. Les animateurs s'adressent à eux en poussant le bouchon «le plus loin possible».

Elle est toutefois inquiète du peu de contraintes imposées à ces animateurs. Elle cite en exemple quelques décisions du Conseil canadien des normes de la radiotélévision. Le CCNR a jugé acceptable qu'on balance: «Quand les filles se sont mis à faire des pipes, y'ont pris le contrôle.» Ou à l'endroit des cyclistes: «Tu mérites qu'un char te passe dessus». L'organisme critique cependant vivement les «fuck you».

«Un enfant de Québec peut entendre qu'un cycliste mérite de mourir, mais pas fuck you!» ironise Mme Payette. «C'est pas loin d'être une plaisanterie.»

L'universitaire s'inquiète également du glissement du contenu de ces stations vers les médias généralistes traditionnels. De plus en plus, les animateurs-commentateurs obtiennent des tribunes dans la presse écrite et la télévision. De plus en plus, ces publications reprennent les controverses créées sur les ondes comme des nouvelles, faisant fi des normes journalistiques de base, selon elle. La chercheure évoque une «banalisation» de contenus qui seraient inacceptables.

Cinq recommandations

Dominique Payette émet cinq recommandations au gouvernement. D'abord, elle invite nos élus à rapatrier tous les pouvoirs en matière de gestions des communications: téléphonie, Internet, attribution de licences de radio et télévision.

Elle voudrait aussi que toutes les entreprises médiatiques soient obligées d'adhérer au Conseil de presse. Un Conseil de presse qui aurait de réels pouvoirs de sanctions, notamment l'imposition d'amendes salées.

La professeure Payette propose également que les médias d'une même région aient le droit de s'entendre sur des prix de publicité identiques ou de conclure des ententes de distribution sans qu'on les accuse de collusion.

Finalement, elle souhaite que le gouvernement investisse dans les médias communautaires et qu'une organisation d'éducation populaire sur les médias soit créée.

Un mandat controversé


Le mandat confié par l'ex-première ministre Pauline Marois à son ancienne candidate défaite avait fait grand bruit lorsque la faune carnassière médiatique s'était emparée de la nouvelle, fin mai.

Le lecteur et l'auditeur venaient d'apprendre que les anciens chefs du gouvernement québécois disposent de fonds discrétionnaires octroyés par l'État. Et que la péquiste Marois avait puisé dans sa besace publique de quelque 200 000 $ afin de financer une recherche sur les médias de la capitale. Le contrat a été confié à la professeure Dominique Payette, de l'Université Laval, déjà auteure d'un rapport sur les médias du Québec en 2010.

Des commentateurs avaient servi une volée de bois vert à Mme Payette, critiquant l'utilisation de fonds publics. La principale intéressée avait vivement répliqué dans Le Soleil: «Il y a eu pas mal de conneries qui ont été écrites et dites ! [J'ai été] assez surprise de voir la réaction parce que, il me semble que, pour une ancienne première ministre, de financer une recherche universitaire, c'est plutôt honorable.»

Sur les 24 500 $ disponibles, elle affirme n'avoir finalement utilisé que 16 000 $.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24040
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: "La radio de Québec est l'incarnation du Mal" - D. Payette   Mar 3 Nov 2015 - 21:47

Autant de conclusions suite à l'écoute de 7 émissions en 4 jours.

Citation :
Le travail aurait finalement été complété pour 16 000 $. Selon ce qui a été rapporté, l’analyse d’une cinquantaine de pages rédigée par Mme Payette reposerait sur le contenu de sept émissions diffusées entre le 2 et le 6 février 2015, au FM93, à RadioX et Énergie...
http://www.journaldequebec.com/2015/11/03/les-radios-de-quebec-un-dangereux-regime-de-peur

Plus des témoignages de victimes non identifiées.

scratch

Et si on n'en parlait pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Simon Lachance



Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 20/06/2015

MessageSujet: Re: "La radio de Québec est l'incarnation du Mal" - D. Payette   Mer 4 Nov 2015 - 1:11

Les recherchistes vont avoir un break pour le reste de la semaine, les animateurs vont parler de ça jusqu'à vendredi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Guy



Nombre de messages : 571
Date d'inscription : 13/12/2011

MessageSujet: Re: "La radio de Québec est l'incarnation du Mal" - D. Payette   Mer 4 Nov 2015 - 13:38

48 minutes et demie là-dessus, c'est une farce ?

http://radioego.com/ego/listen/19733
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Lachance



Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 20/06/2015

MessageSujet: Re: "La radio de Québec est l'incarnation du Mal" - D. Payette   Mer 4 Nov 2015 - 21:12

Jean-Guy a écrit:
48 minutes et demie là-dessus, c'est une farce ?

http://radioego.com/ego/listen/19733

C'est du Maurais tout craché, faire 20 minutes (48 dans ce cas ci) avec un sujet qui en mérite 5...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24040
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: "La radio de Québec est l'incarnation du Mal" - D. Payette   Jeu 5 Nov 2015 - 1:24

C'est épouvantable. Après 5mn tout est dit mais on se répète pendant une quarantaine de minutes.

On fait du temps entre deux spots.

Et c'est comme ca partout. Denis Gravel et Gilles Parent sont des champions dans le domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24040
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: "La radio de Québec est l'incarnation du Mal" - D. Payette   Jeu 5 Nov 2015 - 2:10

Citation :
Publié le 04 novembre 2015 à 10h53
Péladeau n'adhère pas au portrait des radios de Québec brossé par Payette
Michel Corbeil
Le Soleil

... il n'est pas contre la proposition d'obliger tous les médias à adhérer au Conseil de presse du Québec, même si c'est sous sa direction que Québecor s'est retiré de cet organisme ...
http://www.lapresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/television-et-radio/201511/04/01-4917214-peladeau-nadhere-pas-au-portrait-des-radios-de-quebec-brosse-par-payette.php

Il exige que les radios de Québec se soumette au CDP alors qu'il en est sorti :

Citation :
Québecor Media doit réintégrer le Conseil de presse
Publié le 11 mars 2014 par Julien Acosta
Montréal, mardi 11 mars 2014
http://conseildepresse.qc.ca/actualites/nouvelles/quebecor-media-doit-reintegrer-le-conseil-de-presse/#sthash.f3MrNhWb.dpuf

Cohérent comme un péquiste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Couillon anonyme

avatar

Nombre de messages : 3476
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: "La radio de Québec est l'incarnation du Mal" - D. Payette   Jeu 5 Nov 2015 - 22:50

Gilles Parent a accordé une entrevue à Benoît Dutrizac, hier, au 98,5 FM à Montréal.

Sa déclaration sur la radio-poubelle, de retour à Québec selon lui avec le retour en ondes d'André Arthur, est manifestement ce qui a attiré l'attention de la personne qui a rendu l'extrait audio que voici :

http://radioego.com/ego/listen/19772

Pour ma part, ce qui a davantage attiré mon attention, c'est plutôt le moment où Gilles Parent déclare ceci : «moi je commence ma 37e année, je n'ai jamais été poursuivi, je n'ai jamais reçu de mise en demeure...»

scratch

Aucune mise en demeure au cours de sa carrière radiophonique ? Vraiment ?

Citation :
Les 136 concessionnaires d'automobiles membres de la Corporation régionale de Québec réclament près de 700 000$ à l'animateur Gilles Parent, son collaborateur Pierre Michaud et le 93,3 pour des propos jugés «injurieux, excessifs et diffamatoires» tenus sur les ondes en mars 2009.

Réunis en assemblée annuelle le 9 avril dernier, les concessionnaires ont entériné à l'unanimité une proposition visant à ne plus acheter de publicité à la station FM 93,3 si la Corporation (CCARQ) n'obtenait pas un règlement à l'amiable rapidement.

Une mise en demeure a été signifiée aux parties concernées.

Source : http://fr.canoe.ca/cgi-bin/imprimer.cgi?id=480889

Citation :
Gilles Parent, l'animateur du retour au FM93, s'est excusé dans un message diffusé deux fois la semaine dernière, pour des propos tenus en ondes le 28 mai contre Patrice Demers, son ancien patron à RadioX (98,1). Il est «le plus grand manipulateur que j'ai vu dans ma carrière [...] il a été malhonnête, injuste et indigne», a dit M. Parent. Mécontent, Patrice Demers lui a fait parvenir une mise en demeure, mais l'affaire n'ira pas plus loin, une entente confidentielle ayant été signée entre les deux parties, entente qui imposait ces excuses publiques.

Source : http://www.lapresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/medias-etc/201006/14/01-4290019-radio-tt-media-vient-brouiller-les-cartes.php

Une fois de plus, je concède que ce n'est pas parce qu'un journal écrit quelque chose que c'est nécessairement vrai.  Mais...

-- Le couillon anonyme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/couillonanonyme
Couillon anonyme

avatar

Nombre de messages : 3476
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: "La radio de Québec est l'incarnation du Mal" - D. Payette   Sam 7 Nov 2015 - 17:35

Dans une chronique publiée hier, soit le vendredi 6 novembre, où il critique le rapport de Dominique Payette sur les médias de Québec, Yves Boisvert n'a pas pu s'empêcher de s'en prendre à André Arthur...

Citation :
André Arthur a été poursuivi des dizaines de fois. Il a mis plusieurs années avant de retrouver un micro. Comme on l’a vu récemment, il n’a pas changé, c’est plus fort que lui, c’est un diffamateur en série, un « termite social », comme disait René Lévesque.

Source : http://plus.lapresse.ca/screens/e5453e3e-7334-48fa-be5f-949acab76d44|_0.html

Est-ce qu'il est en train de nous annoncer qu'il y a de nouvelles poursuites qui s'en viennent contre Arthur ?

-- Le couillon anonyme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/couillonanonyme
Simon Lachance



Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 20/06/2015

MessageSujet: Re: "La radio de Québec est l'incarnation du Mal" - D. Payette   Mar 10 Nov 2015 - 20:43

Maurais, Moreault, Houle et Monette étaient encore sur le rapport Payette aujourd'hui.

Quelqu'un devrait leur dire que tout avait déjà été dit la semaine passée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "La radio de Québec est l'incarnation du Mal" - D. Payette   

Revenir en haut Aller en bas
 
"La radio de Québec est l'incarnation du Mal" - D. Payette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emission radio avec E. Vigne, éditeur et directeur de la NRF
» double - manip. morse radio
» Pour écouter les radio italiennes de vos régions...
» réactions des nouvelles de radio canada d'hier....
» Retour à la radio de proximité

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RadioQuébec :: Radio-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: