RadioQuébec

Ligne-ouverte
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Quotas vaginaux en politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Couillon anonyme

avatar

Nombre de messages : 3593
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Quotas vaginaux en politique   Lun 5 Oct 2015 - 23:40

L'idée d'imposer un quota de candidatures féminines en politique provinciale au Québec revient de temps à autre.

Bien que l'idée n'ait jamais été adoptée à ce jour, je suis préoccupé de voir qu'en certains milieux ça ne semble pas susciter le rejet viscéral et instantané que cela devrait provoquer à mon humble avis dans une société vraiment libre.

Voyons par exemple les propos zigzagants tenus par le premier ministre Couillard :

Citation :
«De mettre [un quota de 40% de femmes candidates] comme un objectif, ça m'apparaît très louable, et je pense qu'on devrait viser cet objectif», a-t-il d'abord déclaré, en marge de l'annonce de la candidature de Monique Sauvé dans la circonscription de Fabre, à Laval.

«J'ai un peu plus de difficulté avec l'aspect punitif, et je pense que plusieurs femmes aussi», a-t-il ensuite nuancé. Il faisait référence à la demande du CSF, qui souhaite la création d'une «zone paritaire» qui obligerait les partis politiques à recruter un minimum de 40% et un maximum de 60% de candidates en vue des élections, sans quoi les allocations annuelles versées par le Directeur général des élections seraient amputées. «Elles [les femmes candidates] sont là, pas parce qu'il fallait remplir des objectifs de nombre, mais parce que ce sont les meilleures personnes pour représenter leur circonscription», a-t-il insisté.

Le premier ministre n'a toutefois pas complètement fermé la porte à l'idée des quotas. «Je pense que c'est une question de société qu'il est important de débattre», a-t-il affirmé, avant de s'avouer «frustré» par le recul de la présence féminine en politique au cours des dernières années.

http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201510/04/01-4906572-candidatures-de-femmes-couillard-ambivalent-sur-lidee-des-quotas.php

Peu importe que d'éventuels quotas soient imposés avec des récompenses ou des punitions, dans un cas comme dans l'autre il s'agit d'une interférence gouvernementale dans le choix démocratique des électeurs.

À partir du moment où on accepte d'implanter ce genre de principe, on va arrêter où au juste ?

-- Le couillon anonyme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Paul



Nombre de messages : 300
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: Quotas vaginaux en politique   Mer 7 Oct 2015 - 1:05



@Couillon anonyme

Le titre de votre sujet est d'une misogynie, jamais vue sur ce forum.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quotas vaginaux en politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman
» [Politique] Géorgie - Russie - Osséties - Abkhazie- Kosovo
» Plus d'infrastructures pour les SDF/ Réquisition des logements vides/Réelle politique d'insection

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RadioQuébec :: Politique-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: