RadioQuébec

Ligne-ouverte
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Commission Charbonneau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Lun 24 Fév 2014 - 2:19

Citation :
Publié le 24 février 2014 à 00h00
«Rambo» a hâte de s'expliquer
Daphné Cameron
La Presse

... Il a confirmé nos informations selon lesquelles son passage était prévu à l'horaire mardi et mercredi...
http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/commission-charbonneau/201402/23/01-4741761-rambo-a-hate-de-sexpliquer.php

Je ne m'attends absolument à rien du passage de ce bouffon. Il n'y a rien de solide jusqu'à maintenant contre lui.

A moins que la Comission ait des surprises ....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Mar 25 Fév 2014 - 20:20

Citation :
Publié le 25 février 2014
Mis à jour à 17h16
«Rambo» compare la mobilité intraprovinciale des ouvriers à «des excréments»
Lia Lévesque
La Presse Canadienne
Montréal

... La juge Charbonneau a pris le taureau par les cornes en lui demandant pourquoi les entrepreneurs devaient passer par la section locale du syndicat concerné pour obtenir de la main-d'oeuvre locale, plutôt que d'appeler eux-mêmes les travailleurs chez eux. (Ce n'est plus le cas, depuis que le placement syndical a été aboli et qu'un nouveau régime a été mis en place, en septembre dernier)

«Je ne les obligeais pas!» s'est d'abord exclamé M. Gauthier, avant d'ajouter que «ceux qui disent qu'on les obligeait, c'est ceux qui ne cognaient pas à la porte de la Côte-Nord avant d'entrer».
http://www.lapresse.ca/le-soleil/dossiers/commission-charbonneau/201402/25/01-4742355-rambo-compare-la-mobilite-intraprovinciale-des-ouvriers-a-des-excrements.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_actualites_747_section_POS1

Un autre gars en guerre pour faire travailler ses gars. Comme Pereira.

C'est bien intéressant mais c'est quoi le rapport avec le mandat de la commission ?

Citation :
Publié le 25 février 2014 à 05h00
«Rambo» chez Charbonneau
Gilbert Lavoie
Le Soleil

... la commission Charbonneau devra avoir autre chose que de l'intimidation à lui reprocher si elle veut rester dans le cadre de son mandat. On lui a demandé d'enquêter sur la collusion, la corruption dans l'octroi et la gestion de contrats publics dans la construction, «incluant des liens possibles avec le financement des partis politiques». On lui demande également de «dresser le portrait de possibles activités d'infiltration de l'industrie de la construction par le crime organisé». Ce n'est pas ce qu'on reproche à «Rambo»...
http://www.lapresse.ca/le-soleil/opinions/chroniqueurs/201402/24/01-4742091-rambo-chez-charbonneau.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B22_chroniqueurs_255095_section_POS2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Lun 17 Mar 2014 - 21:47

Citation :
Publié le 17 mars 2014
Mis à jour à 18h59
Début du procès Roche
Annabelle Blais
La Presse

... Gilles Cloutier qui a travaillé pour la firme Roche de 1995 à 2005 sera appelé à la barre des témoins. Il avait également témoigné devant la Commission Charbonneau au printemps 2013 et avait expliqué qu'il organisait des élections clé en main pour des candidats municipaux en échange de contrats pour sa firme.

En février dernier, Sylvie Saint-Jean qui avait succédé à M. Poirier à la mairie de Boisbriand a plaidé coupable à des accusations de fraude, de complot pour fraude, d'abus de confiance complot pour abus de confiance. Elle reviendra en cour en juillet pour connaître sa sentence...

Par ailleurs, M. Cloutier a comparu en Cour du Québec la semaine dernière dans un autre dossier. Il doit répondre à des accusations d'attentat à la pudeur, de voie de faits et de grossière indécence pour des faits qui se seraient produits entre 1967 et 1973.
http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/proces/201403/17/01-4748634-debut-du-proces-roche.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS2

Entre 1967 et 1973 ...

lol maxima lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Mar 8 Avr 2014 - 18:48

Citation :
Les libéraux, «un concentré de crosseurs»
Éric Tremblay
08-04-2014 | 13h13

... «Les Québécois ont décidé d’élire un concentré de crosseurs. Un concentré de crosseurs qui s’appelle le Parti libéral. On va voir ça à compter de demain (mardi), la Commission Charbonneau reprend» ...

L’ancien président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) a ensuite fustigé le «gros morceau de cochon à la santé (Gaétan Barrette) et tout cette gang-là».
http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/politiqueprovinciale/archives/2014/04/20140408-131308.html

Un gros morceau de cochon et des crosseurs ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Attilio Ciampini



Nombre de messages : 413
Age : 57
Localisation : Canada-USA-Great Britain
Date d'inscription : 26/12/2012

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Mar 8 Avr 2014 - 19:23

Même si les péquistes ont mordu la poussière hier soir; nous n'avons pas fini d'en entendre parler à cause de tous les médias péquistes québécois.

ps. C'est l'fun de voir comment les gauchistes peuvent dire des insultes sans qu'il y ait des conséquences. Ils sont grossiers ,agressifs et aigris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picassowhat



Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Mer 9 Avr 2014 - 8:08

Attilio Ciampini a écrit:
Même si les péquistes ont mordu la poussière hier soir; nous n'avons pas fini d'en entendre parler à  cause de tous les médias péquistes québécois.

ps. C'est l'fun de voir comment les gauchistes peuvent dire des insultes sans  qu'il  y ait des conséquences.  Ils sont grossiers ,agressifs et aigris.
Tout ça est vrai.

L'ambiance était presque funeste à LCN et RDI en fin de soirée électorale, lundi. Je suis convaincu que l'ambiance aurait été fort différente si le PQ n'avait pas été aussi humilié. Juste à comparer avec la soirée électorale de 2012 (et la défaite libérale/victoire péquiste), c'est le jour et la nuit quant au ton employé... Au Québec, les jeunes s'en vont en journalisme parce qu'ils s'intéressent à la politique via le mouvement souverainiste (en fait, c'était comme ça lorsque j'étais au cégep/université au milieu/fin des années 1990 dans la région de Québec). C'est "normal" donc, malheureusement, qu'ils aient un biais péquiste/souverainiste plus tard. Sybole, Joseph Facal avait l'air étranglé par la tristesse en voyant l'humiliation subie par Marois. Et avec sa voix si singulière, l'effet était plutôt tordant. ;-)

C'est aussi vrai ce que vous dites : les excès des partis de gauche sont beaucoup plus tolérés que ceux des partis de droite ou de droite dite "extrême" (qualificatif surutilisé dans les médias québécois), car la gauche est perçue comme "douce", "gentille" et "généreuse" par nos journalistes. La preuve, c'est qu'il n'ont rien dit par rapport au discours acariâtre, voire belliqueux, prononcé par F. David. Les médias ont de la difficulté à sortir de la trame narrative qu'ils ont créée.

Autre chose, c'est fascinant à entendre : les journalistes de RDI/LCN (pour ne nommer que ceux-là) vont dire "Legault", "Couillard", "Harper", mais, par contre, pour une femme, ce sera toujours "Mme David" ou "Mme Marois"; jamais juste "Marois", lol. Pour la fameuse égalité hommes/femmes, on repassera! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Sam 26 Avr 2014 - 2:30

Citation :
Un sous-ministre passif devant la collusion
Mélanie Colleu
Dernière mise à jour: 25-04-2014 | 21h45

...Les premières rumeurs sont parvenues à ses oreilles lorsqu'il était DG de la Sûreté du Québec...Le sous-ministre du MTQ de l'époque, Jean-Paul Beaulieu, l'a mis au courant

Florent Gagné aurait alors transmis le message à la direction des enquêtes criminelles de la SQ, mais n'aurait fait aucun suivi du dossier.

«En tant que DG de la SQ, vous ne vous inquiétiez pas de l'état d'avancement des enquêtes? [...] Vous serviez à quoi comme DG si vous ne saviez pas où en étaient les enquêtes?» l'a alors vivement interpellé la juge France Charbonneau.

... «Pour moi, le dossier était dans les mains des policiers, je n'avais pas à intervenir», a-t-il répondu.

Puis, quand M. Gagné a quitté la SQ en 2003 pour rejoindre le ministère des Transports, il s'est encore une fois bien gardé de mettre les pieds dans le plat. «C'est de l'angélisme de penser que le MTQ pouvait se démerder tout seul avec ce problème-là», a-t-il lancé.

«On n'était pas complètement naïf, on entendait des rumeurs et ça faisait en sorte qu'on était constamment sur nos gardes», a-t-il avancé, ajoutant que le ministère ne pouvait pas se faire justice seul et dresser une liste noire des entrepreneurs indésirables, sans moyen ni preuve ...
http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2014/04/20140425-131257.html

Un sous-ministre va voir le directeur général Gagné de la SQ pour lui dire qu'il y a de la collusion.

Le DG Gagné prétend avoir donné ca à ses policiers et dit ne pas savoir si cela a été enquêté.

Manifestemant non puisqu'il y avait collusion et que personne n'a été accusé.

Le DG de la SQ devient sous-ministre à la place du sous-ministre. On lui parle de collusion et lui ne va pas voir le DG de la SQ qui l'a remplacé.

Il n'a donc pas de preuves pour faire une liste noire.

Pas plus que son prédécesseur qui lui est allé le voir pour en avoir.

 cheers 

A lire au complet :

Citation :
Sous la direction de Florent Gagné, la SQ a freiné ses ardeurs dans la lutte contre la collusion. L’enquête Bitume, portant sur les cartels lavallois, a été interrompue et une unité de six enquêteurs a été dissoute.

De 2003 à 2006, Florent Gagné a agi à titre de sous-ministre au MTQ. François Beaudry était l’un de ses conseillers. Excédé par l’inertie du MTQ, ce sonneur d’alarme a fini par dénoncer la collusion à l’émission Enquête. M. Gagné n’a guère cherché à en savoir plus sur l’ampleur des problèmes auprès de M. Beaudry. Il savait que le conseiller était en contact avec les enquêteurs de la SQ, et cela lui suffisait.

Dès 2004, il a été informé de l’existence d’un cartel d’entrepreneurs en déneigement. Jugeant les preuves de collusion insuffisantes, il a choisi de ne pas transmettre le rapport confidentiel du MTQ à la police. Il a également tenu le cabinet dans l’ignorance.
http://www.ledevoir.com/politique/quebec/406561/collusion-et-de-corruption-florent-gagne-accuse-la-perte-d-expertise-au-mtq

http://quebec.huffingtonpost.ca/2013/06/06/le-ministre-gaudreault-maintient-sa-confiance-envers-florent-gagne_n_3397307.html

Citation :
Florent Gagné (1998-2003)

Directeur général de la Sûreté du Québec, Montréal

Sociologue de formation, monsieur Gagné est sous-ministre de la Sécurité publique du Québec depuis 1994 lorsqu’il prend la direction de la Sûreté du Québec le 5 novembre 1998, à l’âge de 53 ans. Il demeure en poste durant 5 ans. Auparavant, il est sous-ministre des Affaires municipales (Québec) à partir de 1989 où il était sous-ministre adjoint depuis 1983. Il a débuté sa carrière comme fonctionnaire fédéral et est entré dans la fonction publique du Québec en 1973. Il demeure directeur général de la Sûreté du Québec jusqu’en juin 2003 et poursuit sa carrière au gouvernement du Québec où il est nommé sous-ministre des Transports le 6 octobre 2003.
http://www.sq.gouv.qc.ca/mission-et-services/historique-de-la-sq/dirigeants-surete-du-quebec-depuis-1870.jsp

Comment ce sociologue a-t-il pu devenir sous-ministre, directeur général de la SQ et redevenir sous-ministre et pourquoi ?

Faudrait faire une longue recherche pour voir qui l'a nommé à ces postes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Ven 9 Mai 2014 - 2:41

Citation :
Publié le 08 mai 2014 à 09h10 | Mis à jour le 08 mai 2014 à 18h05
Daphné Cameron
La Presse

...Devant la commission hier, l'ancien directeur de la région Laurentides-Lanaudière, Mario Turcotte a affirmé qu'il n'y avait « rien de standard » dans ce projet. Il a dit que la construction de cette route récréotouristique n'était pas une priorité du MTQ, mais plutôt d'un projet politique. Aujourd'hui, la route 135 est peu fréquentée ce qui lui a valu le surnom de « plus belle piste cyclable du Québec ».

« M. Turcotte ne m'a jamais dit qu'il était contre la route, plus que ça, il a signé le rapport du plan de transport. Et quand même qu'il aurait été contre, c'est le conseil des ministres qui a décidé de le faire. Le conseil des ministres se fait élire pour ça. Si c'est comme ça, enlevez tous les ministres », a dit Guy Chevrette...
http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/commission-charbonneau/201405/08/01-4764741-guy-chevrette-traite-gilles-cloutier-de-menteur.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS2

Je lis et relis ca et il y a une phrase qui me revient à l'esprit. "Advienne que pourra c'est l'argent des impôts qui payera".

Questionné sur un éventuel déficit de jeux olympiques d'hiver à Québec alors qu'il était ministre péquiste il y a une vingtaine d'années Chevrette avait répondu ca.

Des ministres qui engagent des dépenses pour des raisons politiques on devrait effectivement les enlever.

Chevrette me fait vomir depuis cette déclaration. Je ne trouve pas l'année mais je sais que le tape existe en quelque part.

Chevrette avait des bailleurs de fonds à rembourser alors il l'a fait "avec l'argent des impôts" avec la 135.

Si on avait eut besoin de cette route et que Chevrette se soit organisé pour que ca bénéficie à ses amis j'aurais un haut le coeur, mais de savoir qu'on en avait pas besoin me fait vomir.

Chevrette est une ordure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Mer 14 Mai 2014 - 20:59

Citation :
Publié le 14 mai 2014
Mis à jour à 18h08
CEIC: «Je n'ai jamais fait de financement», dit Julie Boulet
Daphné Cameron
La Presse

... Le nom de Julie Boulet a rebondi lundi, lors du témoignage du PDG de l'entreprise de pavage Maskimo. Ce dernier a témoigné qu'en 2004, une attachée politique de Julie Boulet lui a téléphoné pour lui demander d'acheter quatre billets à 1000$ pour assister à un cocktail du PLQ à Shawinigan.

Louis Marchand refuse d'y assister, se trouvant défavorisé par rapport à ses concurrents dans l'octroi de contrats tarifés. Le jour même, Boulet appelle directement Marchand pour lui dire qu'elle n'y est pour rien et qu'elle est « très, très, très déçue » qu'il n'assiste pas à son cocktail.

... Selon un tableau présenté à la commission, Maskimo n'a en effet plus raflé de contrats tarifés après 2008, contrairement à ses concurrents.

« Jamais, jamais, jamais je n'ai donné une directive à qui que ce soit de ne pas leur donner un contrat ou de les tasser d'une quelconque façon », s'est défendue aujourd'hui Mme Boulet.

Julie Boulet a été ministre des Transports du 18 avril 2007 au 10 août 2010 et ministre déléguée aux Transports du 10 septembre 2003 au 18 avril 2007...

«Le comté de Mme Boulet était-il le comté le mieux asphalté du Québec», a demandé Renaud Lachance à Luc Berthold lors de son témoignage, en référence à l'octroi des contrats tarifés. «Allez vous promener et vous allez voir que vous avez raison, M. le commissaire», a-t-il répondu.
http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/commission-charbonneau/201405/14/01-4766546-ceic-je-nai-jamais-fait-de-financement-dit-julie-boulet.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS2

Sous son règne ministériel son comté n'a jamais donné autant de contrats d'asphaltage mais aucun n'est allé à Maskimo et cela n'a rien à voir avec le refus de cotiser de Marchand ?

Même Couillard n'y croit pas :

Citation :
Déçue, Julie Boulet fait son deuil du conseil des ministres de Philippe Couillard
Par Alexandre Robillard
La Presse Canadienne
Mis à jour: 24/04/2014 17:48 EDT
QUÉBEC
http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/04/24/julie-boulet-fait-son-deuil-du-conseil-des-ministres_n_5208188.html

Citation :
Publié le 13 mai 2014 à 05h00
On éclabousse tout le monde
Gilbert Lavoie
Le Soleil

«La loi de René Lévesque sur le financement des partis politiques, c'est un mythe. C'est le plus grand drame d'hypocrisie collective au Québec.»

Ce n'est pas un politicologue qui a tenu ces propos devant la commission Charbonneau. C'est Louis Marchand de la firme Maskimo, un jeune ingénieur qui a pris la relève de l'entreprise familiale de la Mauricie en 2008...
http://www.lapresse.ca/le-soleil/opinions/chroniqueurs/201405/12/01-4766014-on-eclabousse-tout-le-monde.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B22_chroniqueurs_255095_section_POS1

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Lun 26 Mai 2014 - 21:54

Citation :
Publié le 26 mai 2014 à 16h44
Un doigt d'honneur embarrasse Julie Boulet
Simon Boivin
Le Soleil

... «C'était une question tendancieuse, vicieuse et blessante, a justifié la députée. Spontanément, j'ai fait ce geste-là que je regrette. Alors, je m'excuse. Je suis blessée. J'ai fait ça sans aucune mauvaise volonté.» ...

... «Dans la vie, on a le droit de ne pas se souvenir de quelque chose, a-t-elle déclaré, lundi. Je ne pense pas que ce soit illégal. (...) J'ai dit la vérité.» ...

La députée Boulet a été absente de la rentrée parlementaire ...

Ignorée par son chef dans la composition du conseil des ministres, Mme Boulet s'était aussi absentée de l'assermentation de ses collègues parce qu'elle voulait «se protéger et d'éviter de me faire mal davantage»...
http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/politique/201405/26/01-4770059-un-doigt-dhonneur-embarrasse-julie-boulet.php


Elle semble être vitime d'elle même. Combien de temps va-t-elle tenir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Mer 11 Juin 2014 - 11:19

Citation :
Mis à jour le 10 juin 2014 à 17h48
Bibeau a vidé ses coffrets de sûreté après le témoignage de Zambito
Daphné Cameron
La Presse

Dix jours après que l'entrepreneur Lino Zambito ait déclaré devant la commission Charbonneau avoir versé 30 000$ en argent comptant à l'ex-organisateur libéral Pierre Bibeau, ce dernier a vidé et fermé ses deux coffrets de sûreté à la banque ...

Il s'est justifié en disant qu'il était en « état de choc » et « pas dans son état normal ». Animé de pensées suicidaires, il voulait que ses papiers soient retrouvables «s'il m'arrivait quelque chose».
http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/commission-charbonneau/201406/10/01-4774356-bibeau-a-vide-ses-coffrets-de-surete-apres-le-temoignage-de-zambito.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS3

Il a dit ca sans rire. Ca doit être vrai ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Dim 7 Sep 2014 - 2:42

Citation :
Publié le 06 septembre 2014 à 05h00
Le baiser d'Accurso
Pierre Asselin
Le Soleil

... Tony Accurso s'est battu jusqu'au bout pour ne pas témoigner devant la commission. Il prétend avoir donné 250 000 $ à Jacques Duchesneau, après sa défaite aux élections municipales de 1998 à Montréal. Il n'est pas le premier témoin à faire des affirmations sans preuve, et celle-ci mérite d'être vérifiée. Il dit avoir payé par chèque, il devrait en rester des traces, mais on voit mal pourquoi il aurait accepté de verser une telle fortune à un homme qu'il ne connaissait pas, qui n'occupait aucune fonction, sans lien d'amitié ou d'affaires. Ce qu'on sait, par contre, c'est que Duchesneau est l'un de ceux qui ont provoqué l'écroulement de son empire...
http://www.lapresse.ca/le-soleil/opinions/editoriaux/201409/05/01-4797648-le-baiser-daccurso.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B22_editorialistes_255150_section_POS1

Si Accurso a fait ce chèque et qu'il a été endossé par Duchesneau ou son parti c'est certain qu'il a gardé une copie du chèque. Pourquoi il ne la présente pas ? On lui a demandé ?

Je n'y crois pas.

Accurso se fait plaisir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Lun 8 Sep 2014 - 1:27

Jean Langlois a écrit:
Si Accurso a fait ce chèque et qu'il a été endossé par Duchesneau ou son parti c'est certain qu'il a gardé une copie du chèque. Pourquoi il ne la présente pas ? On lui a demandé ?

On ne lui a pas posé la question :

Citation :
Publié le 07 septembre 2014 à 07h00
Accurso en trois temps
Yves Boisvert
La Presse

... son affirmation est tout simplement ahurissante. Pourquoi Tony Accurso aurait-il accepté de donner 250 000 $ à un type qui venait de perdre son élection à la mairie de Montréal...?

En échange d'une promesse de vague gain futur, quand M. Duchesneau irait travailler dans le secteur privé, dans une hypothétique fonction? Bizarre.

Accurso a versé des centaines de milliers de dollars aux politiques à travers ses compagnies. Mais 250 000 $? D'un coup? À un politicien perdant? Ce serait sa plus grosse contribution à vie!

Très, très bizarre...

Presque aussi étonnant: la Commission n'a pas demandé au témoin de s'engager à produire une copie de ce chèque...

Quoi qu'il en soit, la Commission a l'obligation d'enquêter là-dessus. Un chèque de 250 000 $ pour rembourser une hypothèque, ça laisse des traces!
http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/yves-boisvert/201409/06/01-4797707-accurso-en-trois-temps.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Jeu 29 Jan 2015 - 12:12

Citation :
Publié le 29 janvier 2015 à 07h16
La CEIC n'était «pas pressée d'en finir», estime Gomery
Denis Lessard
La PresseSuivre

... La commission Charbonneau demande «un autre délai supplémentaire [un premier sursis de 18 mois avait été accordé par le gouvernement Marois]. On est encore en janvier, il reste trois mois avant l'expiration du premier délai déjà accordé. Sept mois supplémentaires, c'est très long. Même dans des matières des plus complexes où un juge doit trancher, trois ou quatre mois, c'est normalement suffisant pour préparer une décision», explique M. Gomery...

Spectateur assidu des audiences télévisées de la Commission, M. Gomery dit aussi avoir constaté «une absence du sentiment d'urgence», à la barre de cette commission. «Ils ont pris plusieurs congés, les journées n'étaient pas longues, parfois. Ils n'étaient visiblement pas pressés d'en finir», observe M. Gomery. Or le gouvernement et la population attendent les conclusions, ce qui aurait dû inciter la juge Charbonneau à presser le pas. «Je n'ai pas vu de volonté de travailler rapidement», conclut-il...
http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/commission-charbonneau/201501/29/01-4839461-la-ceic-netait-pas-pressee-den-finir-estime-gomery.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS4

Il y a près de 2 ans:

Jean Langlois a écrit:
Citation :
Publié le 12 mars 2013 à 11h16
L'opposition est favorable à une prolongation de la CEIC
Charbonneau
La Presse Canadienne

Les partis de l'opposition sont favorables à une prolongation de 18 mois du mandat de la commission Charbonneau ...
http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/commission-charbonneau/201303/12/01-4630218-lopposition-est-favorable-a-une-prolongation-de-la-ceic.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS2

Ouin ... s'ils commencaient par maximiser le temps qu'ils ont. Pourquoi une semaine de congé parce que c'est la relâche ? 1 mois à Noël.

Et l'horraire ? 3h le matin et 2h l'après midi il me semble que cela est peu.

Et les témoins ? Le clown Ouellet était-ce nécessaire de lui consacrer 5h ? Milioto ?

Et si on travaillait le vendredi ?



https://www.ceic.gouv.qc.ca/audiences/en-direct.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Jeu 26 Nov 2015 - 2:32

Citation :

La CEIC a modéré ses ardeurs
Les préavis de conclusions défavorables étaient plus mordants que le document final
26 novembre 2015 |Guillaume Bourgault-Côté


... la CEIC a fait part de centaines de conclusions défavorables… qui ne se sont globalement pas matérialisées au fil des 1741 pages du rapport.

Pourquoi cela ? Un élément de réponse tient au ton des répliques envoyées par les avocats des personnes ciblées. Plusieurs soulignent la faiblesse des preuves présentées par la CEIC («vagues et imprécises », a dit le PQ à un moment). D’autres soulignent l’iniquité dans le traitement des témoins par la Commission ...

« la crainte, pour la Commission, c’est de voir son rapport contesté sans fin devant les tribunaux. Si on se perd dans des procédures judiciaires, ça annule l’effet du rapport. Mme Charbonneau aurait sûrement voulu être plus mordante, mais il faut parfois faire une évaluation coût/bénéfice. Ça explique la situation d’aujourd’hui. » ...
http://www.ledevoir.com/societe/justice/456287/rapport-charbonneau-la-ceic-a-modere-ses-ardeurs

Des centaines d'avis de blâmes mais au final aucun blâme parce que Charbonneau craignait devoir démontrer ses blâmes devant les tribunaux. Ca aurait été gênant parce devant cette commission c'était la parole de l'un contre l'autre et que l'un et l'autre témoignait sous protection. C'est à dire que leurs aveux ne pouvaient être éventuellement admis en cour.

Je ne vois pas ça comme ça.

De quoi on parle en ce moment ?

Des blâmes qui n'ont pas été distribués

Mauvais calcule marketing ou justement le but était de mettre le focus médiatique là dessus.

« la crainte, pour la Commission, c’est de voir son rapport contesté sans fin devant les tribunaux. Si on se perd dans des procédures judiciaires, ça annule l’effet du rapport. »

Si Charbonneau avait blâmé Bibeau, Tremblay, Normandeau, Beauchamps, Charest et cie je suis certain qu'aucun d'entre eux n'auraient poursuivi la commission devant un juge.

Et il y a ca :

Citation :
Publié le 24 novembre 2015 à 21h17
On a volé le rapport Charbonneau
GILBERT LAVOIE
Le Soleil

...L'erreur de France Charbonneau est de ne pas avoir remplacé son commissaire Roderick Macdonald quand ce dernier est tombé malade. Si elle l'avait fait, on aurait aujourd'hui trois opinions sur le sujet, donc deux d'un côté, et une de l'autre. C'est d'ailleurs pour éviter la situation actuelle qu'il y avait trois commissaires à l'origine.

Macdonald n'a jamais siégé sur la commission et il est mort avant la fin des travaux.

Citation :
Le rapport de la commission Charbonneau est une brique de plus de 1000 pages. Il aura disparu de l'actualité avant que les journalistes et les politiciens n'aient terminé sa lecture...
http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/chroniques/gilbert-lavoie/201511/24/01-4924418-on-a-vole-le-rapport-charbonneau.php

Résultat :

Citation :

Toujours de la collusion dans le déneigement à Montréal selon le Bureau de l’inspecteur général
MISE à JOUR Lundi, 23 novembre 2015 19:37

Une poignée d’entrepreneurs, dont certains proches du crime organisé, contrôlent toujours le secteur du déneigement à Montréal selon un rapport de l’inspecteur général qui révèle que la collusion est toujours présente dans ce marché...
http://www.journaldemontreal.com/2015/11/23/inspecteur-general--collusion-dans-le-deneigement-au-moins-jusquen-2013

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2015/11/25/006-avis-conclusions-defavorables-commission-cahrbonneau.shtml

http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/commission-charbonneau/201301/22/01-4613647-le-commissaire-macdonald-ne-siegera-pas.php

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2014/06/13/010-commission-macdonald-deces.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Ven 11 Déc 2015 - 2:03

Citation :
Le PQ veut entendre Lachance et Charbonneau en commission parlementaire
Mise à jour le jeudi 10 décembre 2015 à 21 h 17 ...
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/politique/2015/12/10/002-dissensions-lachance-charbonneau-commission-drainville-khadir-plq.shtml?isAutoPlay=1

Moi itou !

Citation :
La commission Charbonneau
Lachance c. Charbonneau : les dessous d'une dissidence
Mise à jour le jeudi 10 décembre 2015 à 21 h 03.
Un texte de Marie-Maude Denis

... « Il y aura bientôt un mois que tu as décidé de m'ignorer. Pourtant, je te rappelle que notre devoir va au-delà de nos différends. »...

... « Si tu décides d'inscrire tes commentaires dans le mot du commissaire plutôt que dans le texte, tu sais que cela va détourner l'attention des médias et de la population et va faire porter le débat sur nous plutôt que sur le rapport. Est-ce bien cela que tu veux? », poursuit-elle...
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2015/12/10/002-commission-rapport-politique-dissidence-france-charbonneau-renaud-lachance.shtml

C'est ce qu'il a fait et c'est ce qui est arrivé.

Si vous lisez l'article vous ne pourrez plus penser que Lachance est de bonne foi.

Ca donne l'impression qu'il a délibérément fait dérailler la Commission.

Par ailleurs ce que je comprends c'est que c'est Charbonneau qui a écrit le rapport et qu'elle a demandé à Lachance ce qu'il en pensait.

scratch

Pourquoi il ne l'ont pas écrit ensemble en discutant ?

Lachance boudait depuis combien de temps ?

Le mémo de Charbonneau date du 30 août. Près de 2 mois avant la publication du rapport.

Comment ça se passait entre eux pendant les travaux ?

Au final c'est quoi le problème de Renaud Lachance ?

Quelques heures après le dépôt du rapport Michel C. Auger écrivait ceci :


Citation :
La dissidence de Renaud Lachance : une tentative d'explication
Mise à jour le jeudi 26 novembre 2015 à 23 h 43


... Pourquoi le commissaire Renaud Lachance s'est-il dissocié du rapport sur la question des contributions politiques pouvant mener, indirectement, à l'obtention de contrats publics?

La réponse pourrait se trouver dans le mandat qu'exerçait M. Lachance quand il a été nommé commissaire. Il était alors, et depuis sept ans déjà, le Vérificateur général du Québec. En poste, donc, pendant les années que devait examiner la commission Charbonneau...

En signant sans faire de réserves un rapport qui établissait un lien, même indirect, entre contributions politiques et contrats gouvernementaux, le commissaire Lachance se serait trouvé à critiquer ou même à blâmer le Vérificateur général Lachance, qui n'aurait - un peu à la manière d'un certain maire de Montréal - rien vu quand il aurait été en position de tout voir.

Est-ce la raison de sa dissidence? On ne le saura sans doute jamais si M. Lachance refuse de s'en expliquer lui-même. Mais voici, en tout cas, le début d'une explication logique et qui est certainement utile au nécessaire débat public...
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/politique/2015/11/26/009-commission-charbonneau-dissidence-renaud-lachance-tentative-explication-analyse-michel-c-auger.shtml

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Sam 12 Déc 2015 - 1:35

Citation :
Renaud Lachance doit s’expliquer
JOSÉE LEGAULT
Vendredi, 11 décembre 2015 05:00

... Considérant le caractère gravissime des révélations d’Enquête, M. Lachance devrait donc être entendu en commission parlementaire.

Disons-le plus crûment. Après les 44 millions $ encourus par la commission, dont 1,4 $ million pour M. Lachance, l’homme doit de sérieuses explications aux Québécois – devoir de réserve ou pas. À moins d’un revirement majeur, ils risquent toutefois de ne jamais l’entendre...
http://www.journaldemontreal.com/2015/12/11/renaud-lachance-doit-sexpliquer

Le plus grave c'est ca :

Citation :
Publié le 11 décembre 2015 à 00h30
Commission Charbonneau: Me Tremblay dresse un constat d'échec
JOHANNE SAINT-PIERRE
Le Quotidien

De par la dissidence de ses deux commissaires dans leurs conclusions du rapport, la commission Charbonneau constitue un échec et une oeuvre inachevée parce qu'elle n'aura pas été en mesure de restaurer la confiance du public envers les institutions...
http://www.lapresse.ca/le-quotidien/actualites/201512/10/01-4930045-commission-charbonneau-me-tremblay-dresse-un-constat-dechec.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4930228_article_POS2

Il y a 5 ans :

Citation :
Quebec: The most corrupt province
Why does Quebec claim so many of the nation’s political scandals?

Martin Patriquin
September 24, 2010
http://www.macleans.ca/news/canada/the-most-corrupt-province/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Dim 13 Déc 2015 - 2:02

Ayoye :

Citation :
Mis à jour le 12 décembre 2015 à 07h31
Renaud Lachance à un cocktail du MTQ au lendemain de sa nomination
KATHLEEN LÉVESQUE
La Presse

Le lendemain de sa nomination à la commission Charbonneau, Renaud Lachance a participé à un cocktail soulignant le départ à la retraite du grand patron du ministère des Transports, dont les problèmes internes avaient contribué à la mise sur pied de la Commission, qui allait d'ailleurs les scruter dans les mois suivants, a appris La Presse...

« J'ai été là une demi-heure pour lui dire, un peu à la blague, que j'étais content qu'il quitte la fonction publique. Je voulais m'assurer que c'était bien vrai. », a dit Renaud Lachance...
http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/commission-charbonneau/201512/11/01-4930489-renaud-lachance-a-un-cocktail-du-mtq-au-lendemain-de-sa-nomination.php

Pour faire une blague le gars se plonge en plein conflit d'intérêt au lendemain de sa nomination.

Lachance manque de jugement.

En fait il n'aurait jamais du être nommé sur la commission. Il n'avait pas les compétences.

Citation :
Les cinq clés pour comprendre le schisme au sein de la CEIC
26 nov. 2015 par Brian Myles

Le schisme entre France Charbonneau et Renaud Lachance sur l’existence — ou l’inexistence — de liens entre le financement des partis et l’octroi des contrats publics au provincial a causé toute une commotion. Comment en sont-ils arrivés à ce match nul catastrophique? Voici cinq clefs pour comprendre leur raisonnement.

1. Le parcours

France Charbonneau baigne dans le droit depuis 37 ans. Procureure chevronnée (elle a obtenu la condamnation de Maurice «Mom» Boucher pour meurtre), formatrice à l’École du Barreau, juge à la Cour supérieure: elle est rompue aux règles du droit civil, en vertu duquel la fiabilité d’une preuve est évaluée selon un critère de prépondérance. En gros, un juge doit se demander si l’existence d’un fait est plus probable que son inexistence. S’il répond oui, il a une preuve. Dans le jargon juridique, on dit aussi qu’un juge doit être convaincu à 50 % + 1 de l’existence d’un fait pour l’admettre en preuve. La commission Charbonneau était régie par ces règles de preuve, et non celles du droit criminel, où un juge doit être convaincu hors de tout raisonnable d’un fait pour le considérer comme une preuve.

Renaud Lachance, formé en administration des affaires et en économie (aux HEC Montréal et à la London School of Economics) maîtrisait-il ces subtilités? L’ancien Vérificateur général du Québec est doté d’une grande intelligence, tout comme la juge Charbonneau. Là n’est pas la question. Sa carrière l’a habitué à rattacher chacune de ses conclusions de fait ou ses recommandations à des colonnes de chiffres qui balancent ou non. L’appréciation de la crédibilité des témoins, qui est le pain quotidien d’une procureure de la Couronne ou d’une juge, ne lui était pas familière...
http://www.lactualite.com/actualites/politique/les-cinq-cles-pour-comprendre-le-schisme-au-sein-de-la-ceic/

Citation :
Monsieur Lachance est titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires de HEC Montréal, d’une maîtrise en fiscalité de l’Université de Sherbrooke et d’une maîtrise en économie de la London School of Economics. Il est Fellow de l’Ordre des comptables agréés du Québec ...
https://www.ceic.gouv.qc.ca/la-commission/notes-biographiques.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Mar 15 Déc 2015 - 20:02

Citation :
Victime de ma rigueur
RENAUD LACHANCE
Lundi, 14 décembre 2015 16:50

... l’Assemblée nationale m’a fait l’honneur de me confier la fonction de Vérificateur général du Québec, poste que j’ai occupé jusqu’à novembre 2011 ... Pendant les années où j’ai occupé cette fonction, personne n’a dit que les vérifications que j’ai faites étaient tendres ou peu critiques envers la gestion gouvernementale ....
http://www.journaldemontreal.com/2015/12/14/victime-de-ma-rigueur

Puisqu'il en parle ...

Citation :
... Dans son rapport pour 2009-2010, M. Lachance avait justement un chapitre sur le ministère des Transports du Québec (MTQ) intitulé Gestion de contrats présentant des situations à risque. Il avait certes trouvé des lacunes dans la gestion du ministère, mais rien qui ne pouvait ressembler de près ou de loin aux situations exposées dans le rapport de la commission Charbonneau.

Tout au plus, la vérification concluait-elle que « le ministère se doit de montrer plus d'initiatives pour resserrer ses façons de faire, pour disposer d'une information plus juste et améliorer sa capacité d'analyse afin d'assurer une saine gestion des fonds publics dans le respect de la réglementation ».

En langage bureaucratique, il s'agit tout au plus d'une remontrance, d'une tape sur les doigts...

Jamais dans la vérification du MTQ, on ne parle du lien entre les contributions politiques et les contrats. Et si on appelle à renforcer les liens avec la Sûreté du Québec, jamais le Vérificateur n'a jugé bon de transmettre des dossiers à la police, comme sa successeure le fera pour des contrats douteux en informatique, par exemple ...
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/politique/2015/11/26/009-commission-charbonneau-dissidence-renaud-lachance-tentative-explication-analyse-michel-c-auger.shtml

Deux après une tape sur les doigts de celui avec qui il dealait pour enquêter comme vérificateur :

Citation :
Mis à jour le 12 décembre 2015 à 07h31
Renaud Lachance à un cocktail du MTQ au lendemain de sa nomination
KATHLEEN LÉVESQUE
La Presse

... Le 9 novembre 2011, M. Lachance devient commissaire aux côtés de Roderick Macdonald et France Charbonneau, qui présidera la Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction ...

Le lendemain, 10 novembre, M. Lachance s'est rendu au Château Laurier, à Québec, où se déroulait un 5 à 7 dans une grande salle au rez-de-chaussée de l'hôtel. L'événement soulignait le départ à la retraite du sous-ministre en titre au ministère des Transports (MTQ), Michel Boivin...
http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/commission-charbonneau/201512/11/01-4930489-renaud-lachance-a-un-cocktail-du-mtq-au-lendemain-de-sa-nomination.php

S'il avait donné un coup de bate de base ball à Boivin plutôt qu'une tape sur les doigts aurait-il été invité ?



Citation :
... En novembre 2011, sans aucune intervention politique, j’ai accepté l’invitation de la Présidente de la CEIC à me joindre à titre de commissaire...

Ouin ... ca c'est pas claire. Ce que je crois comprendre c'est que le premier ministre Charest a proposé à la juge Charbonneau sa candidature et elle l'a accepté et elle a demandé à Charest de le nommer.


Citation :
Parlons maintenant de mon désaccord. Les raisons motivant celui-ci sont toutes présentées dans les pages 707 à 709 du rapport. Je vous en parle ici sommairement. J’ai vérifié la gestion publique pendant sept ans de manière rigoureuse et en respect de mes normes professionnelles ... aucun témoin n’a dit devant la Commission qu’il avait reçu indirectement un tel contrat en retour d’une contribution politique.

À cause de l’absence d’un tel témoignage et de la rigueur inhérente à ma profession, il me fallait exprimer mon désaccord quant à l’affirmation sur l’existence d’un lien indirect entre l’octroi d’un contrat public et une contribution politique.


Y a un truc que Renaud Lachance semble avoir oublié. Il n'était pas la comme comptable. Il n'était pas régit par les normes de l'ordre des comptables mais par le code civil.

Citation :
... En gros, un juge doit se demander si l’existence d’un fait est plus probable que son inexistence. S’il répond oui, il a une preuve. Dans le jargon juridique, on dit aussi qu’un juge doit être convaincu à 50 % + 1 de l’existence d’un fait pour l’admettre en preuve. La commission Charbonneau était régie par ces règles de preuve, et non celles du droit criminel, où un juge doit être convaincu hors de tout raisonnable d’un fait pour le considérer comme une preuve.

Renaud Lachance, formé en administration des affaires et en économie (aux HEC Montréal et à la London School of Economics) maîtrisait-il ces subtilités? ...
http://www.lactualite.com/actualites/politique/les-cinq-cles-pour-comprendre-le-schisme-au-sein-de-la-ceic/

Pis au sujet de son boudage il dit quoi dans sa lettre ?

Citation :
La commission Charbonneau
Lachance c. Charbonneau : les dessous d'une dissidence
Mise à jour le jeudi 10 décembre 2015 à 21 h 03.
Un texte de Marie-Maude Denis

... « Il y aura bientôt un mois que tu as décidé de m'ignorer. Pourtant, je te rappelle que notre devoir va au-delà de nos différends. »...

... « Si tu décides d'inscrire tes commentaires dans le mot du commissaire plutôt que dans le texte, tu sais que cela va détourner l'attention des médias et de la population et va faire porter le débat sur nous plutôt que sur le rapport. Est-ce bien cela que tu veux? », poursuit-elle...
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2015/12/10/002-commission-rapport-politique-dissidence-france-charbonneau-renaud-lachance.shtml

Il ne dit rien.

Il n'explique pas non plus pourquoi il n'a pas inscrit ses commentaires dans le texte plutôt que dans son commentaire de présentation du rapport.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24099
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Ven 26 Fév 2016 - 2:35

Citation :
Publié le 25 février 2016 à 17h18
France Charbonneau et Renaud Lachance n'auront pas à témoigner à Québec
La Presse Canadienne
Québec

La commission des institutions de l'Assemblée nationale a rejeté une demande du Parti québécois qui souhaitait faire la lumière sur les dissensions au sein de la Commission Charbonneau sur les malversations dans l'industrie de la construction.

Dans une décision de 16 pages, le président de la commission, le député libéral Guy Ouellette, conclut que cette initiative contreviendrait à l'indépendance quasi judiciaire accordée aux commissaires ...
http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/politique/201602/25/01-4954647-france-charbonneau-et-renaud-lachance-nauront-pas-a-temoigner-a-quebec.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_actualites_747_section_POS1

Guy Ouellet n'allait pas donner une chance à ceux qui posent des question, qui remettent en question essentiellement des libéraux, de les poser.

On ne saura jamais si Lachance était piloté par le PLQ lors des audiences.

Une commission vicié du moment où le commissaire McDonald n'a pu siéger un seul jour parce qu'il était mourant et n'a pas été remplacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commission Charbonneau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Commission d’enquête parlementaire au COS-ONE
» Commission pour la réunification
» Jour 2 commission parlementaire
» Horaire commission parlementaire
» Commission de discipline

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RadioQuébec :: Politique-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: