RadioQuébec

Ligne-ouverte
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Commission Charbonneau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Ven 15 Mar 2013 - 11:55

Citation :
Publié le 12 mars 2013 à 11h16
L'opposition est favorable à une prolongation de la CEIC
Charbonneau
La Presse Canadienne

Les partis de l'opposition sont favorables à une prolongation de 18 mois du mandat de la commission Charbonneau ...
http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/commission-charbonneau/201303/12/01-4630218-lopposition-est-favorable-a-une-prolongation-de-la-ceic.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS2

Ouin ... s'ils commencaient par maximiser le temps qu'ils ont. Pourquoi une semaine de congé parce que c'est la relâche ? 1 mois à Noël.

Et l'horraire ? 3h le matin et 2h l'après midi il me semble que cela est peu.

Et les témoins ? Le clown Ouellet était-ce nécessaire de lui consacrer 5h ? Milioto ?

Et si on travaillait le vendredi ?



https://www.ceic.gouv.qc.ca/audiences/en-direct.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Mar 19 Mar 2013 - 22:02

Citation :
La commission Charbonneau sera prolongée de 18 mois
Agence QMI
19/03/2013 10h10

Le gouvernement du Québec a annoncé mardi qu'il prolongeait le mandat de la commission Charbonneau de 18 mois.

«Il nous est toujours apparu essentiel que la commission Charbonneau, en qui nous avons pleinement confiance, puisse aller au fond des choses», a dit le ministre de la Justice, Bertrand St-Arnaud en conférence de presse.

«18 mois, c'est très long, mais la commission nous dit que c'est nécessaire pour faire toute la lumière», a-t-il ajouté.

Le gouvernement a demandé à la commission de lui fournir un rapport d'étape d'ici le 31 janvier prochain. Le document devra rendre compte de l'avancement des travaux, des pistes de solutions possibles et des recommandations, s'il y a lieu, que la commission propose

Québec espère ainsi pouvoir présenter des mesures pour lutter contre la corruption et la collusion avant que la commission termine ses travaux.

La formation Québec solidaire a salué la décision du gouvernement.

«C'était la décision qui s'imposait. Il ne faut pas hésiter à mettre les ressources nécessaires dans la lutte à la corruption, a réagi le député de Mercier, Amir Khadir. Les requins qui pillent les contrats publics avec la complicité des vieux partis nous ont coûté des centaines de millions, voire de milliards de dollars.»

Avril 2015
Avec ce prolongement, les commissaires France Charbonneau, Renaud Lachance et Roderick Macdonald auront jusqu'au 19 avril 2015 pour remettre leur rapport final.

Au rythme où évoluent les travaux, la juge Charbonneau estimait que la commission ne pouvait respecter les délais initiaux, qui prévoyaient la remise d'un rapport d'ici octobre prochain.

Le 7 mars dernier, elle avait écrit au gouvernement afin de lui demander une prolongation de son mandat de 18 mois.

C'est le gouvernement de l'ancien premier ministre Jean Charest qui a instauré la Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats dans l'industrie de la construction en octobre 2011. Talonné par l'opposition pendant plus de deux ans, le gouvernement avait fini par plier.

La députée Sylvie Roy, alors avec l'ADQ, avait été la première à lancer le débat sur la collusion dans le monde de la construction. Elle avait réclamé un tel exercice en avril 2009.
http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2013/03/20130319-101024.html


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Jeu 21 Mar 2013 - 3:03

Citation :
Publié le 20 mars 2013 à 15h44
Commission Charbonneau: Frank Zampino, «l'homme le plus puissant de Montréal»
Lia Lévesque
La Presse Canadienne

... «M. Tremblay, il n'était pas dans les dossiers. Je serais très, très, très, très étonné que monsieur Tremblay ait vu le début du commencement de cette histoire-là de collusion», a lancé M. Sauriol.

Selon M. Sauriol, c'est Frank Zampino qui décidait des contrats. M. Zampino était «l'homme le plus puissant de Montréal» dans les faits, a-t-il opiné....
http://www.lapresse.ca/le-soleil/dossiers/commission-charbonneau/201303/20/01-4633034-commission-charbonneau-frank-zampino-lhomme-le-plus-puissant-de-montreal.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_actualites_747_section_POS2

Tremblay était une marionette et je crois qu'il ne le savait pas. Je n'ai jamais compris comment il a pu être ministre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Ven 22 Mar 2013 - 2:31

Les grosses firmes d'ingénieurs du Québec distinct défilent depuis quelques jours devant une commision d'enquête.

Elles admettent leurs crimes.

Sad Sad Sad

Lisez ceci :

Citation :
Publié le 21 mars 2013 à 05h00
Deux valises pleines de merde
Yves Boisvert
La Presse

J'aurais une question, moi aussi: est-ce que Dessau a payé des avocats pour faire répéter Rosaire Sauriol avant qu'il vienne témoigner à la commission Charbonneau?
C'est ce qu'on fait d'ordinaire quand on risque la réputation d'une multinationale et sept ou huit ans de pénitencier.

C'est assez classique comme truc. Tu amènes le témoin dans une grande salle vitrée dans une de ces tours que les grands bureaux d'avocats occupent au centre-ville. Et là, tu lui dis: OK, mon Rosaire, là Bob, un de nos meilleurs en contre-interrogatoire, Bob va te brasser comme si tu étais à la Commission.

C'est ce qui s'appelle préparer un témoin.


Ils ont dû faire ça, je ne peux pas croire que Dessau n'ait pas pensé à ça. Et c'est ça que Rosaire Sauriol leur a raconté? Les mêmes niaiseries qu'il nous a racontées hier?

Hon...

Et là, les avocats ont dit: super, mon Rosaire, t'es é-coeu-rant, vas-y, on va te regarder à la télévision!

Si c'est ça, ils lui ont fait une sale blague, au Rosaire. Bah, chacun son tour de se faire fourrer, pas vrai?

***

Alors voilà le Rosaire qui débarque à la Commission, une grosse valise pleine de merde dans chaque main. Il pense qu'on ne s'en aperçoit pas, mais elles suintent de toutes les mille magouilles des années passées, ces deux valises de merdes politiques.

Ah oui, il a violé le Code criminel et cinq ou six autres lois, il l'avoue. Mais tout va bien maintenant! Ils ont tout avoué au fisc, payé des amendes, et Dessau a son code d'éthique depuis 2009! Avant, on ne savait pas trop, c'est compliqué, l'éthique: on prend des coupures de 20 ou de 100 pour acheter un élu?

Et puis Rosaire est passé à autre chose. Il s'occupe maintenant de l'Amérique du Sud...

Ils sont convaincus que toute cette merde, on ne la sentira pas. Mais elle les suit.

***

Rosaire Sauriol, vice-président principal d'une firme de génie-conseil de 4000 employés, nous dit au jour 1 qu'il se balade avec des valises pleines de cash de mairie en mairie, pendant des années, grâce à un stratagème de fausses factures que lui-même qualifie de «criminel». Et au jour 2, il nous dit que ce n'est pas de la corruption!

C'est quoi, alors?

Je me demande comment se sentent les ingénieurs de Dessau en voyant leur patron.

Tous ces ingénieurs dont le métier ne souffre aucun compromis sur les règles de la physique, et qui font honnêtement leur travail, partout dans le monde.

Je me souviens du temps où les dirigeants de Dessau tentaient d'intimider les journalistes. Mises en demeure à Radio-Canada. Lettre ouverte publiée dans La Presse le 12 mai 2009, où le PDG de Dessau, Jean-Pierre Sauriol, se plaignait des médias. «On laisse entendre que certains contrats octroyés à Dessau, à ses filiales ou à des consortiums dont nous faisons partie, l'ont été de manière indue et contraire à l'intérêt public», se lamentait-il.

Il était bien choqué, M. Sauriol: «Jamais au grand jamais avons-nous cherché à enfreindre quelque loi ou voulu manquer à quelque règle que ce soit.»

Ah oui, hein?

Quatre ans plus tard, son petit frère vient dire que non seulement ils ont violé toutes les règles en matière de financement politique, mais qu'en plus, il était partie aux trucages d'appels d'offres et au tripotage de contrats avec Frank Zampino - sauf pour les plus gros!

Zampino à qui il apportait du cash, Zampino qui était le vrai patron à la Ville de Montréal, un homme «foncièrement malhonnête» de toute évidence, comme a dit le procureur Gallant... Et Zampino que Dessau a embauché comme VP en 2008! «Un erreur monumentale», concède Rosaire Sauriol.

Une «erreur» ? Mais non. L'aboutissement d'un stratagème criminel, terminé uniquement par le travail des journalistes et de la police.

En 2011, dans une lettre envoyée à notre rédacteur en chef, la responsable des communications de Dessau demandait qu'on cesse de s'acharner sur ce fleuron du génie-conseil québécois. «Dessau n'est l'objet d'aucune accusation et est convaincue d'avoir toujours agi conformément à la loi et aux règlements», disait-elle.

Ah oui, hein? Rosaire Sauriol nous dit qu'en 2009, Dessau s'est dénoncé au fisc! Problème de communication interne?

***

Ces gens-là se promenaient comme s'ils étaient propriétaires des mairies, et ils l'étaient. Et arrogants. Et écrasant toute la concurrence, surtout les petits. Et les fournisseurs. Et fourrant le public à en brailler de rire, la croisière s'amusait ferme... Et maintenant ils disent qu'il s'agissait d'erreurs, ils accusent la gourmandise des politiciens...

Tricheurs. Menteurs. Voleurs.
http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/yves-boisvert/201303/21/01-4633147-deux-valises-pleines-de-merde.php

C'est rare que Boisvert est aussi cinglant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Dim 24 Mar 2013 - 2:07

Grosse semaine en vue :

Citation :
Mis à jour le 23 mars 2013 à 14h08
Zampino et Tremblay convoqués à la Commission
Pierre-André Normandin
La Presse

Après des mois à enquêter sur la collusion à Montréal, la commission Charbonneau s'apprête à clore le dossier montréalais en s'attaquant au sommet de la pyramide. Avant de «sortir de l'île», l'enquête publique entendra la semaine prochaine l'ex-maire Gérald Tremblay et son ancien bras droit, Frank Zampino, a appris La Presse...

Sans surprise, l'ancien responsable des finances d'Union Montréal, Bernard Trépanier, suivra. Il sera vraisemblablement entendu mardi, selon son avocat, Me Daniel Rock. «C'est ce que la Commission nous a confirmé», a-t-il dit à La Presse. Ce dernier a également précisé que la Commission avait demandé à son client de produire certains documents lors de son témoignage...
http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/commission-charbonneau/201303/22/01-4634017-zampino-et-tremblay-convoques-a-la-commission.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_les-plus-populaires-actualites_article_ECRAN1POS4

Par ailleurs :

Citation :
Les audiences publiques feront en effet relâche jeudi pour reprendre le 15 avril...

Pourquoi ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Mar 26 Mar 2013 - 19:34

Citation :
Publié le 26 mars 2013
Mis à jour à 17h44
Démission d'un autre témoin de la commission Charbonneau
Annabelle Blais
La Presse

La firme de génie-conseil BPR a confirmé mardi après-midi que son président, Pierre Lavallée, a remis sa démission...

...Il s'agit de la troisième démission d'un ancien témoin de la commission, en 24 heures. Lundi, Rosaire Sauriol vice-président de la firme Dessau a annoncé sa démission, suivi de Robert Marcil, de la firme SM...
http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/commission-charbonneau/201303/26/01-4635016-demission-dun-autre-temoin-de-la-commission-charbonneau.php

Pourquoi ont-ils attendu d'avoir comparu pour démissionner ?

En ce qui concerne Lavallé c'est l'homme d'affaire le plus sincère que j'ai vu témoigner. Il avait vraiment l'air de mauvaise hummeur. Pas de s'être fait prendre mais d'avoir du embarqué dans la collusion au niveau des firmes d'ingénieurs pour faire vivre son entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Jeu 28 Mar 2013 - 12:09

Jean Langlois a écrit:

Pourquoi ont-ils attendu d'avoir comparu pour démissionner ?

Citation :
Publié le 28 mars 2013 à 05h00
Ce que cachent ces démissions d'ingénieurs
Yves Boisvert
La Presse

Un, deux, trois ingénieurs... Ils démissionnent à qui mieux mieux après leur passage à la Commission.
Il ne s'agit pas seulement d'une opération de maquillage ou de «relations publiques». C'est aussi une opération juridique d'urgence.

La nouvelle Loi sur l'intégrité en matière de contrats publics, adoptée à pleine vapeur l'automne dernier, oblige maintenant toutes les entreprises qui veulent obtenir un contrat public à se faire délivrer une «autorisation» officielle par l'Autorité des marchés financiers ...

C'est le pouvoir ni plus ni moins de refuser une autorisation pour cause de mauvaise réputation, même en l'absence de toute condamnation ou même d'accusation...
http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/yves-boisvert/201303/27/01-4635500-ce-que-cachent-ces-demissions-dingenieurs.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B40_chroniques_373561_accueil_POS2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Ven 29 Mar 2013 - 0:45

Citation :
Trépanier traite Gallant de « p'tit criss »
http://www.lapresse.ca/

C'est dans les audios de La Presse.

Je l'ai entendu live il y a 2 jours. Gallant posait des questions à Trépanier sur un document. A un moment donné Trépanier s'est rendu compte que le document n'était pas celui que Gallant prétendait qu'il était. Délibéré ou pas comme geste Gallant a admis que le document n'était pas ce qu'il prétendait être.

C'est à ce moment que Trépanier a lâché le "p'tit crisse".

Il a dit autre chose mais c'était inaudible.

Gallant a fait allusion à une faillite de Trépanier. Trépanier s'en est offusqué et soulignant qu'il était à la télévision a tenu à dire qu'il n'avait jamais fait faillite. Gallant avec indifférence a dit qu'il allait déposé les documents de la faillite le lendemain, hier. Il l'a fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Ven 19 Avr 2013 - 1:11

Citation :
Mis à jour le 18 avril 2013 à 17h15
Des preuves falsifiées à la Commission, selon ZampinoAjouter à Ma Presse
Pierre-André Normandin
La Presse

... «Je voudrais faire une mise en garde concernant mes agendas, a prévenu Frank Zampino en après-midi. Ce qu'on voit à l'écran, ce sont des informations obtenues lors de perquisitions et, moi, je ne peux pas confirmer de la véracité des dates exactes ou des personnes présentes. »

«Vous présumer que documents ont été falsifiés?» a alors demandé la juge Charbonneau.

«Si je dois me baser sur certaines inscriptions de mon agenda publiées ces dernières semaines, oui, je suis porté à croire qu'il y a des inscriptions qui ne reflètent aucunement la réalité»

«Je ne sais pas combien de personnes ont pu mettre les mains dessus.» ...

Son agenda n'est pas le seul élément de preuve dont il conteste la crédibilité. Hier, il a remis en question le fait qu'il avait bel et bien eu 1808 contacts téléphoniques avec Bernard Trépanier, comme l'indiquent ses registres d'appels.
http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/commission-charbonneau/201304/18/01-4642052-des-preuves-falsifiees-a-la-commission-selon-zampino.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS4

Deux des piliers des malversations à Montréal évoquent des complots contre eux.

Trépanier a dit que les firmes de génie lui fesait porter le fardeau de leurs malversations à la grandeur de la province.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Lun 22 Avr 2013 - 13:20

Citation :
Exclusif
Publié le 22 avril 2013
Mis à jour à 11h45
Quatre donateurs du PLQ épinglés
Philippe Teisceira-Lessard
La Presse

Le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) vient d'épingler quatre donateurs du Parti libéral ...

La responsable des finances de l'endroit, Christine Charest, est aujourd'hui accusée par le DGEQ d'avoir fait une contribution illégale de 500$ ...

...«Malheureusement, dans cette belle "batch-là", on est juste trois à s'être fait pogner», a-t-elle affirmé à La Presse. Elle a toutefois refusé de préciser le sens de ses propos...
http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-quebecoise/201304/21/01-4643125-quatre-donateurs-du-plq-epingles.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS2

"On est juste trois à s'être fait pogner". Elle est fru Very Happy

Pourquoi "elle" se dit-elle ! Peut-être qu'elle va donner des noms ...

Pourquoi Vous? Je dirais parce que vous êtes plus niaiseuse que les autres.

En passant on fait tout un plat avec des binneries encore une fois. On parle de quelques milliers de $$$ à la grandeur du Québec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Mer 24 Avr 2013 - 8:16

C'est cette semaine que le chevreuil égaré sur le boulevard métropolitain va témoigner.

Boisvert suggère quelques questions :

Citation :
Publié le 24 avril 2013 à 04h30
Dix questions à Gérald Tremblay
Yves Boisvert
La Presse

... En 2005, en pleine campagne électorale, deux bombes ont été découvertes à votre chalet à Saint-Hippolyte. Qu'en savez-vous? Que vous ont dit les enquêteurs?...
http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/yves-boisvert/201304/23/01-4643894-dix-questions-a-gerald-tremblay.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B40_chroniques_373561_accueil_POS1

J'ai hâte d'entendre la réponse là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Jeu 25 Avr 2013 - 10:57

C'est à lui



"Je ne me suis jamais occupé de financement"

"Il n'y a jamais eut de 3 % versé à Union-Montréal"

Comment le sait-il ?

Le directeur général des élections n'a jamais rien trouvé à redire des rapports de financement de Union-Montréal.

cheers

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Jeu 25 Avr 2013 - 14:02

Citation :
Publié le 25 avril 2013 à 05h17 | Mis à jour à 12h33
Gérald Tremblay: «Il n'y a jamais eu de 3% à Union Montréal»
Pierre-André Normandin
La Presse

... Même s'il assure ne s'être jamais occupé de financement, Gérald Tremblay dit que le financement de son parti a toujours été irréprochable. Il en veut pour preuve que le Directeur général des élections n'a jamais rien trouvé à redire sur ses états financiers....

... Avant de s'asseoir pour commencer son témoignage, Gérald Tremblay a fait un grand signe de croix sur sa poitrine. Celui-ci n'a jamais caché être un fervent catholique...
http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/commission-charbonneau/201304/25/01-4644314-gerald-tremblay-il-ny-a-jamais-eu-de-3-a-union-montreal.php

Il ne dit pas qu'à sa connaissance il n'y a jamais eut de 3%, il l'affirme.

Ca remet en question toutes les affirmations qu'il fera en ce qui me concerne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Ven 26 Avr 2013 - 2:19

Citation :
Mis à jour le 25 avril 2013 à 19h13
Déclarations de Gérald Tremblay: Yvan Delorme contre-attaque
Daniel Renaud
La Presse

L'ancien chef de la police de Montréal, Yvan Delorme, réfute les déclarations de l'ex-maire Gérald Tremblay voulant qu'il ait refusé de déclencher une enquête sur des allégations de pots-de-vin impliquant Bernard Trépanier.
http://www.lapresse.ca/dossiers/laffaire-bcia/201206/26/01-4538246-les-pratiques-douteuses-et-entrees-inquietantes-de-bcia.php

Citation :
En bref - Normandeau confirme sa relation avec Delorme
20 avril 2011 | La Presse canadienne | Québec
http://www.ledevoir.com/politique/quebec/321548/en-bref-normandeau-confirme-sa-relation-avec-delorme

Citation :
Après la publication des articles, pour des raisons parfois imprécises, trois décideurs ont quitté leurs fonctions, soit le chef de la police de Montréal, Yvan Delorme, le ministre de la Famille, Tony Tomassi, et le ministre de la Sécurité publique, Jacques Dupuis. Un membre du comité de direction du PLQ a également été remercié.
http://www.lapresse.ca/dossiers/laffaire-bcia/201206/26/01-4538246-les-pratiques-douteuses-et-entrees-inquietantes-de-bcia.php

Delorme va devoir témoigner ?

Lisez les liens et vous allez vous bidonner.

Un gars en uniforme saute la vice-première ministre et couche avec n'importe qui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Sam 27 Avr 2013 - 1:50

Citation :
Mis à jour le 26 avril 2013 à 17h21
Des firmes écartées de contrats à Montréal pour 5 ans
Pierre-André Normandin
La Presse

Les firmes de génie ayant admis devant la commission Charbonneau avoir pris part à la collusion seront interdites de contrat pendant cinq ans à la Ville de Montréal, a annoncé le maire Michael Applebaum, vendredi...

Les autres compagnies pointées du doigt, mais dont aucun dirigeant n'est venu admettre la participation au stratagème, seront épargnées. Il s'agit de Cima+, Aecom-Tecsult, Roche, LBHA, Teknika-HBA, Claulac et Groupe SM.
http://www.lapresse.ca/actualites/regional/montreal/201304/26/01-4645000-des-firmes-ecartees-de-contrats-a-montreal-pour-5-ans.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS2

scratch

"Les autres compagnies" vont devoir montrer patte-blanche avant d'avoir des contrats à Montréal.

Plus rien ne va se réparer ou construire au municipal à Mtl.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Sam 27 Avr 2013 - 12:31

Jean Langlois a écrit:


"Je ne me suis jamais occupé de financement"

"Il n'y a jamais eut de 3 % versé à Union-Montréal"

Comment le sait-il ?

Boisvert aussi accroche là-dessus.

Citation :
...Encore aujourd’hui, il est incapable de nous dire: savez-vous, peut-être que quelqu’un a fait du financement illégal; peut-être qu’il y a eu des 3%; moi, je ne voyais que les rapports officiels.

Non. Il dit: c’est im-pos-si-ble.

Ça, c’est très, très exaspérant.
http://blogues.lapresse.ca/boisvert/2013/04/26/les-gens-aiment-gerald-tremblay/

Un autre commentaire de Boisvert :

Citation :
Publié le 26 avril 2013 à 04h30
Du Tremblay classique
Yves Boisvert
La Presse
Il n'y pas de doute, c'est bien Gérald Tremblay. Il distille encore cette exaspérante niaiserie sur fond de bons sentiments...
http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/yves-boisvert/201304/26/01-4644753-du-tremblay-classique.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B40_chroniques_373561_accueil_POS1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Lun 29 Avr 2013 - 2:54

Citation :
Gérald Tremblay revient à la barre
Agence QMI
28/04/2013 20h08

... À certains moments jeudi, les procureurs ont dû demander à Gérald Tremblay de se calmer et d'aller plus lentement, tout en demandant une meilleure structure dans son témoignage...
http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2013/04/20130428-200837.html

Ouin ... encore faudrait-il que la juge et la procureure cessent de faire des beaux sourires maternant au niaiseux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Lun 29 Avr 2013 - 21:45

Jean Langlois a écrit:
C'est cette semaine que le chevreuil égaré sur le boulevard métropolitain va témoigner.

Boisvert suggère quelques questions :

Citation :
Publié le 24 avril 2013 à 04h30
Dix questions à Gérald Tremblay
Yves Boisvert
La Presse

... En 2005, en pleine campagne électorale, deux bombes ont été découvertes à votre chalet à Saint-Hippolyte. Qu'en savez-vous? Que vous ont dit les enquêteurs?...
http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/yves-boisvert/201304/23/01-4643894-dix-questions-a-gerald-tremblay.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B40_chroniques_373561_accueil_POS1

J'ai hâte d'entendre la réponse là-dessus.

Il n'en a pas été question.

Le bon moment aujourd'hui n'a pas été que Tremblay dise qu'il s'est fait mettre à la porte par Marois.

Personne n'en parle.

Le bon moment c'est quand Sonia Lebel et la juge Chabonneau ont accroché sur quelque chose qui semble anodin.

Pourtant c'était loin de l'être.

Le maire Tremblay venait de dire qu'il n'y avait pas de collusion.

Lebel a fait une preuve de chaîne de commandement à l'interne de la ville. Tremblay a plié l'échine.

Par contre jamais il n'admet clairement qu'il a été cocu.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Lun 29 Avr 2013 - 21:59

Ajout :

Citation :
... Dans quelle poche de son manteau contre les intempéries politiques cache-t-il la matière grise qui lui a permis naguère-jadis de réussir tout cela ?....
http://blogues.journaldemontreal.com/liseravary/actualites/voici-geraldium-1er/

Bonne question. Comment Tremblay qui a réussi à gagner sa vie pendant un vingtaine d'année avec son intelligence peut-il ne pas avoir vu se qui se passait malgré les nombreuses sonnettes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Lun 29 Avr 2013 - 22:25

Jean Langlois a écrit:

... Le bon moment c'est quand Sonia Lebel et la juge Chabonneau ont accroché sur quelque chose qui semble anodin.

Pourtant c'était loin de l'être.

Le maire Tremblay venait de dire qu'il n'y avait pas de collusion.

Lebel a fait une preuve de chaîne de commandement à l'interne de la ville. Tremblay a plié l'échine.

Citation :
«Vous n'êtes pas sérieux, avec tous les témoignages que vous avez entendus devant la Commission. Vous croyez alors que les gens sont venus mentir ?» s'est indignée la juge Charbonneau.

Gérald Tremblay a fini par admettre comme une «évidence» qu'un système occulte s'était mis en place pour truquer les appels d'offres à Montréal.

«On est contents de vous l'entendre dire parce que ça ne semblait pas clair dans votre esprit», a alors souligné France Charbonneau.

«C'est parce que vous faites le lien avec des personnes qui sont venues dire le contraire ici, à la Commission, et vous me demandez, à moi, de faire votre travail pour dire c'est qui le responsable de quoi.»

«On ne vous demande pas de faire notre travail», a rétorqué la juge.

«C'est un peu ça. Si vous avez tiré d'avance la conclusion que Frank Zampino...»

«On n'a tiré aucune conclusion», a tenu à rectifier Mme Charbonneau...
http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/commission-charbonneau/201304/29/01-4645540-lutte-contre-la-collusion-tremblay-etait-trop-preoccupe-par-la-fina.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS2

Pour bien comprendre il faut être attentif et écouter entre 8h30 et 12h30 lundi matin le 29 mai.

https://www.ceic.gouv.qc.ca/audiences/en-direct/hors-d-ondes.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Mar 30 Avr 2013 - 10:14

Citation :
Publié le 30 avril 2013 à 06h00
Incitation au silence
François Cardinal
La Presse

... Comment penser une seule seconde que les firmes qui seront invitées à témoigner continueront de dévoiler les secrets du système, son ampleur, ses subterfuges? Maintenant que Dessau est bannie, comment penser que les représentants de Cima +, Roche, SM, Axor et Tecsult emboîteront le pas au très direct Rosaire Sauriol? Ne seront-ils pas plutôt tentés d'imiter le louvoyant Nicolo Milioto, qui lui est toujours libre de soumissionner?

En s'attaquant directement à l'immunité des témoins, la Ville s'assure au contraire de les faire taire.
http://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/francois-cardinal/201304/29/01-4645784-incitation-au-silence.php

C'est peut-être le but.

Citation :
Mis à jour le 26 avril 2013 à 17h21
Des firmes écartées de contrats à Montréal pour 5 ans
Pierre-André Normandin
La Presse

Les firmes de génie ayant admis devant la commission Charbonneau avoir pris part à la collusion seront interdites de contrat pendant cinq ans à la Ville de Montréal, a annoncé le maire Michael Applebaum, vendredi...

Les autres compagnies pointées du doigt, mais dont aucun dirigeant n'est venu admettre la participation au stratagème, seront épargnées. Il s'agit de Cima+, Aecom-Tecsult, Roche, LBHA, Teknika-HBA, Claulac et Groupe SM.
http://www.lapresse.ca/actualites/regional/montreal/201304/26/01-4645000-des-firmes-ecartees-de-contrats-a-montreal-pour-5-ans.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Mar 30 Avr 2013 - 10:45

Gilles Cloutier fait du financement politique depuis 1950.

Ce matin il fait la démonstration que depuis 63 ans il y a de la fraude dans le financement politique quand il ne s'agissait pas carrément d'achats de votes.

Quand c'est devenu plus compliqué à cause d'une loi passé par Lévesque quand il a pris le pouvoir en 76 on a inventé les prêtes-nom. Une firme lui donnait 50,000 pour un parti et il trouvait 50 personnes pour faire un chèque. Cloutier dit que les gens l'appelaient pour signer un chêque. Ca leur donnait 300 en déduction d'impôt.

Cet homme fait la démonstration que ce ne sont pas les lois qui changent les choses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Mar 30 Avr 2013 - 11:02

Citation :
M. Cloutier est par la suite auprès des libéraux provinciaux. Il travaille notamment pour le congrès de Robert Bourassa en 1983 à la demande de Marc-Yvan Côté, et aux frais de son employeur de l'époque, TQM.
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2013/04/30/001-charbonneau-genie-conseil-temoignage-roche-gilles-cloutier.shtml


Il parle souvent de Marc-Yvan Côté.

Son nom revient souvent dans les témoignages depuis le début de l'enquête de la commission Charbonneau.

Va-il venir témoigner ?

Il l'a fait à Gomery il y a 8 ans :

Citation :
Mise à jour le mercredi 11 mai 2005 à 7 h 00
Commandites: Marc-Yvan Côté se met à table

L'ex-organisateur du Parti libéral pour l'Est du Québec confirme avoir reçu de Michel Béliveau 120 000 $ dans des enveloppes pour la campagne électorale de 1997.
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/special/nouvelles/commandites/200505/10/002-gomery-cotemy-rb.shtml

J'écoute toujours le témoignage de Cloutier.

C'est vraiment la petite histoire du financement illégal des partis depuis 63 ans. A ré-écouter. 30 avril 2011.
https://www.ceic.gouv.qc.ca/audiences/en-direct.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Mar 30 Avr 2013 - 22:38

http://www.lapresse.ca/le-soleil/dossiers/commission-charbonneau/201304/30/01-4646125-commission-charbonneau-5-a-10-de-vrai-financement-populaire-au-municipal.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_actualites_747_section_POS3

Citation :
Publié le 30 avril 2013
Mis à jour à 16h48
Commission Charbonneau: 5 à 10% de vrai financement populaire au municipal
Lia Lévesque
La Presse Canadienne

À peine 5 à 10 pour cent du financement électoral serait effectivement du financement populaire, au palier municipal, et peut-être 15 à 20 pour cent au provincial, a soutenu mardi Gilles Cloutier, un vieux routier de l'organisation électorale au municipal et au provincial.
Devant la Commission Charbonneau, cet ancien organisateur sur le terrain, qui a également fait du financement, a aussi affirmé sous serment que le bénévolat n'existe pratiquement plus dans les partis politiques.

«Les élections depuis 20 ans, le bénévolat veut être payé. Il n'y en a plus de bénévolat. Ceux qui sont venus ici et qui ont dit qu'ils ont des pyramides de bénévolat, c'est faux», a-t-il lancé.

L'homme de 73 ans a aussi avoué bien candidement qu'il existe deux budgets en campagne électorale, une colonne officielle présentée à l'agent officiel du parti et une colonne illustrant les véritables dépenses encourues.


Pour expliquer le fonctionnement d'une élection clés en main, il a donné en exemple une élection municipale dont il a fait l'organisation à Sainte-Julienne, près de Rawdon, celle du maire Marcel Jetté.

«Le candidat à la mairie, je comprends qu'il est au courant de votre arrangement avec (la firme de génie) Roche, mais il ne connaît pas nécessairement le ''budget 2''? S'il ne pose pas de questions, il n'a pas besoin d'avoir des réponses. Et pour les conseillers, c'est la même histoire?» lui a demandé la procureure-chef, Me Sonia LeBel.

«Les conseillers, eux autres, ils ne savent rien», a répondu le témoin, en faisant référence au cas de Sainte-Julienne.

La commission a déposé un exemple de ses budgets 1 et 2 et de l'équilibre qu'il devait garder entre les deux, en manipulant les chiffres, pour ne pas défoncer le budget dont il disposait en vertu de la loi. Par exemple, un montant réellement dépensé de 380 $ pour des lots de cartes professionnelles était subdivisé en une somme de 275 $ dans le budget 1 remis à l'agent officiel et 105 $ dans le budget 2 qui était payé avec de l'argent comptant.

De façon générale, les agents officiels étaient tenus dans l'ignorance. «Toutes mes factures étaient cachées dans mes affaires. Avec moi, le maire ne le savait seulement pas. Je ne lui disais rien», a-t-il admis.

Il a indiqué qu'il se débarrassait même des agents officiels qui posaient trop de questions sur sa double comptabilité.

Dans de tels cas, «je suis obligé de dire au chef du parti: ''vas parler à l'agent officiel et demande-lui qu'elle se mêle de ses affaires''», a raconté celui qui a coordonné l'organisation de plusieurs élections municipales pour Roche, en retour d'éventuels contrats municipaux pour la firme de génie.

Le commissaire Renaud Lachance lui a demandé quelles dépenses, au juste, étaient payées comptant. M. Cloutier a énuméré les téléphonistes, les imprimeries et firmes de communication, l'installation des panneaux promotionnels, par exemple.

À une occasion, il a malencontreusement défoncé son budget de campagne électorale, à Sainte-Julienne. Il s'est alors arrangé avec la firme Tapage Communications pour se faire émettre une note de crédit de 600 $ pour le budget légitime élaboré par l'agent officiel. Mais en réalité, il avait procédé au réarrangement des dépenses électorales avec une de ses propres compagnies, Signavision, et il s'était remboursé avec de l'argent comptant, a-t-il expliqué.

C'est en 1995 que M. Cloutier a été recruté pour travailler au développement des affaires chez Roche par l'ex-organisateur libéral et ex-ministre des Transports et de la Santé, Marc-Yvan Côté.

C'est surtout pour Roche qu'il a fait de l'organisation d'élections clés en main, a-t-il relaté.

La firme de génie-conseil «n'avait rien à Laval». Il a donc rencontré l'ex-maire Gilles Vaillancourt pour lui dire: «j'aimerais ça avoir un petit bout de la tarte», mais M. Vaillancourt lui aurait dit qu'il ne pouvait pas y faire grand-chose. Il s'est donc concentré sur Montréal.

Lorsqu'il était chez Dessau, il a notamment travaillé à l'élection du candidat libéral Guy Ouellette en 2007 - qui est devenu député.

Mais en cours de campagne électorale, M. Ouellette, un ancien policier, avait appris que le Bureau de la concurrence enquêtait sur M. Cloutier, qui avait également fait du déneigement, en plus d'avoir travaillé pour les firmes de génie-conseil Roche et Dessau. Il l'a donc remercié de ses services, mais sans lui dire pourquoi.

M. Cloutier a appris le motif de son congédiement notamment du directeur de cabinet de l'ex-ministre Michelle Courchesne, responsable de la région de Laval à l'époque.

Il ne s'en cache pas. À une certaine époque, «j'étais le chef du cartel du déneigement». Et il a dû payer une amende de 1,3 million $ - avec d'autres entreprises de déneigement - en 2001-2002. Et après le Bureau de la concurrence, c'est Revenu Canada qui s'est lancé à ses trousses, a-t-il relaté. Et il paie encore aujourd'hui son dû.

Mais en 2007, quand une autre histoire de cartel de déneigement est sortie, les enquêteurs n'ont rien trouvé cette fois, a-t-il raconté.

M. Cloutier a précisé qu'il a lui-même eu au moins trois compagnies, dont deux compagnies à numéro et Signavision, qui lui servaient notamment à faire de la fausse facturation, au besoin.

M. Cloutier a aussi exposé un autre atout dans son jeu de cartes d'organisateur: le parrainage. Celui-ci consistait à trouver un électeur «motivant», qui s'engageait à faire voter son père, sa mère, son cousin, son voisin, idéalement 20 personnes.

«Quand j'en avais 30, 40, 50, je les faisais tous venir», a-t-il raconté à la commission. Et pour les stimuler et les encourager à remplir leurs promesses de faire voter d'autres personnes, il organisait un tirage de quatre billets de hockey avec un souper au restaurant Mise au jeu, par exemple.

Il les convainquait ensuite d'aller voter le jour du vote par anticipation, afin d'avoir moins d'électeurs dont il fallait s'occuper le jour du scrutin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   Jeu 2 Mai 2013 - 2:28

Citation :
Publié le 01 mai 2013 à 20h43
Commission Charbonneau: vidéo d'une soirée de Roche avec des élus du PLQ et de Montréal ...
http://www.lapresse.ca/le-soleil/dossiers/commission-charbonneau/201305/01/01-4646624-commission-charbonneau-video-dune-soiree-de-roche-avec-des-elus-du-plq-et-de-montreal.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_actualites_747_section_POS2

Une firme d'ingénieurs invite un paquet de politiciens et de has been sportifs pour impressionner des hommes d'affaires et des maires.

Qu'est-ce que le cardinal Turcotte fait là ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commission Charbonneau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commission Charbonneau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wielingen gedecommissioneerd - Wielingen décommissioné :-(
» Commission d’enquête parlementaire au COS-ONE
» Commission pour la réunification
» Jour 2 commission parlementaire
» Horaire commission parlementaire

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RadioQuébec :: Politique-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: