RadioQuébec

Ligne-ouverte
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Les states vont-ils tirer sur la Syrie ?
Non
57%
 57% [ 4 ]
Oui
29%
 29% [ 2 ]
Un autre pays va le faire
14%
 14% [ 1 ]
Total des votes : 7
 

AuteurMessage
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Jeu 13 Jan 2011 - 10:40

Citation :

.......il faut, bien entendu, surtout ne plus parler de ce qui doit changer vraiment : la paupérisation, la confiscation des deniers publics, la prise en otage du pouvoir par la mafia, la corruption à outrance, le système policier, la torture généralisée, les procès pipés, l'omerta, la dépendance de toutes les institutions…

Taoufik Ben Brik, journaliste et écrivain tunisien
Article paru dans l'édition du 14.01.11
http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2011/01/13/tunisie-feux-et-contre-feux_1464923_3208.html
Eh bien, à par la torture, on a plein de points en commun.

cheers


Dernière édition par Jean Langlois le Dim 29 Sep 2013 - 0:24, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Ven 14 Jan 2011 - 22:24

Citation :
Publié le 14 janvier 2011
Mis à jour à 21h45
Ben Ali a fui en Arabie, le PM assure l'intérim
Associated Press
Tunis


Journée historique en Tunisie: le président Zine El Abidine Ben Ali, a fui vendredi son pays après 23 ans de règne sans partage, devenant ainsi le premier dirigeant d'un pays arabe à quitter le pouvoir sous la pression de la rue.
http://www.cyberpresse.ca/international/dossiers/fin-de-regne-en-tunisie/201101/14/01-4360091-ben-ali-a-fui-en-arabie-le-pm-assure-linterim.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_international_29810_accueil_POS1

Un peu partout à travers le monde le peuple se prend en main. Les leaders d'opinion ne font pas de compromis et sont près à mourir.

Ici les leaders d'opinion réunissent des milliers de personnes rouges de colère devant le parlement pour dénoncer les dépenses publics et on y voit un signal que quelque chose se passe.

Mais rien ne se passe parce que ceux qui sont parti en guerre vire capot et réclament des centaines de millions pour amuser le peuple à défaut de quoi le gouvernement est menacé d'une campagne de dénigrement à la prochaine élection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Dim 16 Jan 2011 - 21:58

Citation :
Reuters - Publié le 16/01/2011 à 20:41
La France a lâché Ben Ali à la dernière minute
par Catherine Bremer et Brian Love

PARIS (Reuters) - L'abandon à la dernière minute par Paris de son soutien à l'ancien président tunisien Ben Ali illustre la pression qui s'exerce sur la France pour qu'elle rompe avec des années de soutien aveugle à certains dirigeants étrangers.

La France, comme le reste du monde, a été prise de court quand les troubles en Tunisie ont finalement précipité le départ de Zine al Abidine Ben Ali vendredi. Après une réunion d'urgence au sommet de l'Etat, Paris a décidé de lui refuser son hospitalité.

La volte-face a été rapide après le long soutien de l'ancienne puissance coloniale au régime, dont la stabilité politique protégeait les intérêts économiques français et la répression des groupes fondamentalistes faisait de la Tunisie un rempart laïc.

Les analystes politiques s'interrogent désormais sur l'éventuel effet d'entraînement de ce changement de régime sur d'autres pays de la région et le président Nicolas Sarkozy est pressé de renouveler la diplomatie française en Afrique du Nord et le monde arabe.

"Il y a un risque de contagion", dit Christian Bouquet, spécialiste de l'Afrique du Nord et professeur de géopolitique à l'université Bordeaux III. "Il est clair que la France va être obligée d'avoir une position éthiquement plus correcte par rapport aux droits de l'homme, à la liberté d'expression, et donc probablement commencer à réfléchir sur ce qu'elle va dire désormais sur l'Algérie et, tant qu'on y est, sur le Maroc."

Pendant des années, la Tunisie a été considérée comme un pays en pointe en Afrique du Nord en termes de stabilité politique, de croissance économique, d'éducation et de droits des femmes. Mais des critiques ont rapidement pointé du doigt les atteintes aux droits de l'homme et aux valeurs démocratiques comme la liberté de la presse, de la part du régime de Ben Ali.

La France, occupée comme le reste du monde par d'autres autocrates plus gênants, ne s'est guère émue de problèmes qui s'aggravaient. Et dans les manifestations organisées ce week-end à Paris pour célébrer la chute de Ben Ali, les critiques sur ce mode étaient sensibles. "Ben Ali assassin, Sarkozy complice", pouvait-on lire sur une pancarte.

"La Tunisie était un régime autoritaire et c'est vrai qu'il y avait une dérive de l'autoritarisme du régime depuis la dernière réélection de Ben Ali que probablement la France n'a pas appréciée à sa juste mesure", déclare Axel Poniatowski, président de la commission des affaires étrangères à l'Assemblée nationale contacté par l'agence Reuters. "En l'espace de 72 heures, tout a basculé et je crois que la France comme la plupart des pays a été prise de court", ajoute-t-il.

LENT RENVERSEMENT

La France, où vivent 600.000 Tunisiens environ, est le premier partenaire commercial de la Tunisie. Elle y a investi 139 millions d'euros en 2009 et on compte quelque 1.250 entreprises françaises présentes en Tunisie, environ 25.000 Français y résident et plus d'un million de Français y passent des vacances chaque année.

Le gouvernement français explique qu'il est resté observateur dans les événements de ces derniers jours pour ne pas être accusé d'ingérence, mais les déclarations de la ministre des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie, qui a proposé en milieu de semaine d'aider Tunis dans le maintien de l'ordre, ont été vivement critiquée au parlement.

A peine deux jours plus tard, les autorités françaises refusaient une éventuelle venue de Ben Ali sur leur territoire. "Nous n'avons jamais eu aucune demande de sa part pour venir en France. Si une telle demande avait été formulée, elle aurait été refusée", dit Michèle Alliot-Marie dans une interview accordée au Journée du dimanche.

Pour Christian Bouquet, ces évolutions ne sont que "de la realpolitik". "Tout d'un coup, on a fait faire machine arrière à l'avion de Ben Ali. Il y a eu incontestablement une prise de conscience brutale du fait que la position initiale de la France allait dans le mur", dit-il.

Quand, en avril 2008, Nicolas Sarkozy s'était rendu en visite en Tunisie, il avait éludé les inquiétudes sur la situation des droits de l'homme et vu dans la lutte anti-terroriste menée par Ben Ali un rempart contre l'apparition d'un régime "de type taliban" en Afrique du Nord.

Des années plus tôt, soulignant que pouvoir se nourrir, se loger et s'instruire constitue le premier des droits de l'homme, son prédécesseur, Jacques Chirac, estimait que la Tunisie était plus avancée que nombre de pays.

Quand les premières manifestations contre le chômage et la pauvreté ont éclaté, à la mi-décembre, les autorités françaises ont fait profil bas et ne se sont pas départies de cette attitude jusqu'aux dernières heures du règne de Ben Ali.

Analystes et diplomates jugent aussi que Paris a mis longtemps à comprendre que son soutien au régime de Ben Ali avait dépassé sa date de péremption.

"Les Français ont mal interprété l'ampleur du soulèvement populaire et ont commis une lourde erreur de jugement en s'accrochant trop longtemps à l'idée qu'ils pourraient aider Ben Ali à se maintenir au pouvoir", estime l'amiral Jacques Lanxade, ancien chef d'état-major des armées qui fut ambassadeur de France à Tunis à la fin des années 1990.

Paris a depuis lors appelé à des élections libres, offert son aide pour une transition démocratique et annoncé avoir pris des dispositions pour bloquer des mouvements suspects d'avoirs de l'ex-président tunisien Zine el Abidine Ben Ali et de son entourage en France.

La question qui se pose aujourd'hui est de savoir quel rôle la France pourra jouer à l'avenir en Tunisie et dans d'autres pays de la région.

Avec William Maclean à Londres; édité par Jean-Baptiste Vey et Henri-Pierre André)
http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/la-france-a-lache-ben-ali-a-la-derniere-minute-16-01-2011-129917_240.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Mar 25 Jan 2011 - 7:32

Citation :
Publié le 25 janvier 2011 à 06h32
Ottawa pourrait geler les actifs de Ben Ali
Hugo de Grandpré et Catherine Handfield
La Presse


À l'instar de la France, de la Suisse et de l'Union européenne, le Canada pourrait geler les actifs du président tunisien déchu Zine el-Abidine Ben Ali et de sa famille.......

Hier, la luxueuse maison de pierres, qui offre une vue imprenable sur le centre-ville, était vide. «Ça fait plus d'un an qu'il n'y a personne», a dit une voisine, qui n'a pas voulu être nommée. «Un couple est venu y passer un mois, il y a environ deux ans. La femme a accouché, puis ils sont repartis.»..... cheers
http://www.cyberpresse.ca/international/dossiers/fin-de-regne-en-tunisie/201101/25/01-4363335-ottawa-pourrait-geler-les-actifs-de-ben-ali.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_manchettes_231_accueil_POS2

Il n'y a pas de petites économies ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
proxy

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Mar 25 Jan 2011 - 19:08

On est encore entrain de supporter une révolution islamiste.

Le départ de ce pourri ne fera qu'accélérer la révolution islamiste en Tunisie.

On n,es pas sortis du bois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Canada1



Nombre de messages : 2226
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Ven 28 Jan 2011 - 1:41

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Ven 28 Jan 2011 - 13:11

proxy a écrit:
..Le départ de ce pourri ne fera qu'accélérer la révolution islamiste en Tunisie....

J'ai lu quelque chose dans ce sens mais cela n'est pas claire encore.

En Egypte ce qui se passe se tramait depuis un an et le leader ne semble
vraiment pas avoir un profil islamiste.

Citation :
Les manifestations en Egypte réprimées dans la violence
LEMONDE.FR avec AFP | 28.01.11 | 16h59
AFP/KHALED DESOUKI

....Fait inédit depuis le début de la mobilisation égyptienne, les Frères musulmans, principale force d'opposition dans le pays, ont appelé leurs sympathisants à se joindre aux manifestants. La participation de l'opposant Mohamed ElBaradei a également donné une nouvelle visibilité au mouvement.....

•Mohamed ElBaradeï empêché de circuler librement

L'opposant Mohamed ElBaradeï, rentré la veille en Egypte et qui s'est dit prêt à mener une éventuelle transition au pouvoir, a participé à une manifestation dans le centre de la capitale, avant que celle-ci soit dispersée par la police. Selon Al-Jazira, l'ancien directeur de l'Agence internationale de l'énergie atomique a été empêché de circuler par les autorités et a dû se réfugier dans une mosquée du Caire. M. ElBaradeï a demandé au pouvoir l'arrêt "de la violence, des détentions et de la torture".
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/01/28/les-manifestations-en-egypte-reprimees-dans-la-violence_1472080_3218.html

Citation :

Biographie : Qui est Mohamed El Baradei ?

.....Également opposant résolu au régime du président égyptien Hosni Moubarak, en place depuis près de trente ans via son Parti National Démocratique (PND), Mohamed El Baradei annonce en février 2010 qu'il souhaite être candidat à l'élection présidentielle de septembre 2011, "si le peuple le lui demande" et si les élections sont "honnêtes et libres". De retour au Caire où il est accueilli en héros par une partie de la population après trois décennies passées à l'étranger, il dénonce la corruption du régime et tente depuis un an de fédérer l'opposition égyptienne. Faute d'appartenir à un parti d'opposition officiellement reconnu, il s'allie aux organisations pro-démocratie, se rapproche également des Frères Musulmans (première force d'opposition) qui soutiennent ses projets de révision constitutionnelle, et fonde un mouvement politique: l'Association Nationale pour le Changement. À l'automne 2010, il appelle au boycott des élections législatives, ainsi qu'au boycott de la future présidentielle si la Constitution égyptienne n'est pas remaniée pour permettre les candidatures indépendantes comme la sienne.

En janvier 2011, Mohamed El Baradei participe activement à la contestation anti-Moubarak, se disant prêt à mener une transition démocratique. Homme de conviction, érudit austère, politicien expérimenté réputé intègre, il est soutenu par les laïcs, la jeunesse et les classes moyennes qui voient en lui l'homme du renouveau de l'Egypte, même s'il n'a pas encore réussi à se couler totalement dans le costume de leader de l'opposition. "Si les Tunisiens l'ont fait, les Egyptiens devraient y arriver", déclare-t-il à la presse en appelant l'Egypte à tourner la page Moubarak. Le 28 janvier 2011, alors que la contestation s'amplifie, il est arrêté et assigné à résidence par le pouvoir.

Mohamed El Baradei est l'auteur de nombreux livres et articles sur les questions de paix, de droit et de développement international. Il est membre de plusieurs associations de droit comme entre autres l'International Law Association et l'American Society of International Law, et a reçu plusieurs distinctions et diplômes honorifiques pour son travail. Il a épousé l'Iranienne Aida Elkachef, enseignante à l'École Internationale de Vienne (Autriche), où il réside depuis plusieurs années. Il est père de deux enfants, Laila et Mostafa.
http://www.republique-des-lettres.fr/11372-mohamed-el-baradei.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
acronyme



Nombre de messages : 291
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Ven 28 Jan 2011 - 16:19

À cahque fois que ce monde la ont des élections ils mettent des islamistes. Aussi les islamiques sont les mieux organisés.

En Turquie ils l'ont fait en 2003 en mettant Erdoagn au pouvoir.
Avant ca l,armée a fait 4 coup d'état pour renverser le parti islamiste
Le Hamas a été élu en 2006 en Palestine .
Les députés irakiens ont voté pour mettre la Sharia comme constitution en 2005
En Afghanistan en 2008 le parlement a voté pour la lapidation et la Sharia est la constitution(nos soldats meurent pour ca)
Au Liban le Hezzbollah a été porté au pouvoir récement


Je gagne un gros brun(100$) qu'on va recevoir un gros paquest de réfugiés maghrébins) pale . je suis orêt à prendre seulement les coptes mais par le reste. C,est l'immigration favorite de nos politiciens car ils parlent français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Sam 29 Jan 2011 - 9:57

Citation :
Des dizaines de milliers de manifestants au Caire contre Moubarak
Par Marion Cocquet et Marc de Boni

La police égyptienne a ouvert le feu sur un millier de manifestants qui tentaient de prendre d'assaut le ministère de l'Intérieur, au Caire, rapporte la chaîne de télévision Al Jazeera.

...Cette révolte sans précédent contre le président Moubarak, 82 ans, qui dirige le pays depuis 29 ans, a fait jusqu'à présent près de 50 morts.
http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/politique/201101/28/01-4364976-egypte-un-soulevement-qui-depasse-le-mouvement-islamique.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_actualites_747_section_POS1

Citation :
Publié le 29 janvier 2011 à 05h00
Égypte: un soulèvement qui dépasse le mouvement islamique
Le Soleil

... M. Warren voit dans ces événements des éléments positifs pour le monde arabe. «Ce n'est pas l'islam qui a déclenché ce mouvement, c'est le peuple......»

....Selon lui, tous ces dirigeants se sont maintenus au pouvoir grâce aux milliards versés par le gouvernement américain et en se présentant comme la seule option face aux islamistes et aux terroristes...

Pour l'instant, la seule crainte de M. Warren concerne la possibilité de voir le pays basculer vers une dictature militaire......
http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/politique/201101/28/01-4364976-egypte-un-soulevement-qui-depasse-le-mouvement-islamique.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_actualites_747_section_POS1

Je ne sais pas trop comment expliquer ca mais je suis très fière de voir des citoyens dire que c'est assez et qui prennent les moyens radicaux pour que ca change.

Un jour, à 3/4 h d'ici, il va se passer la même chose et j'espère que cela se passera avant que je meurs.

Les peuples tunisien et égyptien peuvent être fière d'eux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Sam 29 Jan 2011 - 12:12

Citation :
Egypte: "Moubarak a peu de marge de manoeuvre"
Par Marie Simon, publié le 29/01/2011
mis à jour à 16:45

Jean-Noël Ferrié, directeur de recherche spécialiste de l'Egypte au CNRS, analyse la situation égyptienne pour LEXPRESS.fr.

......Qu'en est-il des Frères musulmans?

S'ils sont en position favorable dans le rapport de force, il n'est pas exclu que ces derniers tiennent une ligne plus dure, sur la réislamisation ou l'importation d'institutions islamiques. Et si Moubarak devait tomber, les Frères musulmans serait un partenaire incontournable dans le pays. Ce qui n'est pas dénué de risque.........
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/egypte-moubarak-a-peu-de-marge-de-manoeuvre_956961.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Dim 30 Jan 2011 - 13:26

proxy a écrit:
....Le départ de ce pourri ne fera qu'accélérer la révolution islamiste en Tunisie....

Citation :
Le Point.fr -
Modifié le 30/01/2011 à 18:00
L'islamiste Rached Ghannouchi de retour en Tunisie
Source AFP

"Allah Akbar": la clameur est emplie de ferveur et d'une rage enfin libérée. Des milliers de partisans laissent éclater leur "fierté islamique" à l'apparition de Rached Ghannouchi, chef historique du mouvement islamiste Ennahda, de retour à Tunis après plus de 20 ans d'exil....

Un peu en retrait, plusieurs dizaines de défenseurs de la laïcité tentaient de donner la voix, brandissant des pancartes contre le fondamentalisme. "Nous sommes venus dire que la laïcité est la seule garantie pour la liberté religieuse. Et nous nous méfions, parce que les islamistes sont spécialistes du double langage: ils prônent l'égalité, profitent du système démocratique pour arriver au pouvoir et ensuite, remettent tout en cause", affirme Bassem belhal, un ingénieur de 24 ans...

Au moment où la foule se dispersait après le départ de Rached Ghannouchi pour ses premiers pas en terre tunisienne depuis deux décennies, la tension est montée d'un cran entre les deux camps. Encerclés et minoritaires, les jeunes laïcs sont bousculés, leurs pancartes arrachées. "Les salauds! vous voyez, ça commence!", lance une jeune femme.
http://www.lepoint.fr/monde/l-islamiste-rached-ghannouchi-de-retour-en-tunisie-30-01-2011-133514_24.php

Il me semble qu'il y aurait une façon bien simple de régler le problème dans le brouhaha actuel....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Dim 30 Jan 2011 - 14:42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
proxy

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Un inteview avec des protestrataires révele leu vraie nature   Dim 30 Jan 2011 - 19:30

http://www.theblaze.com/stories/cnn-interviews-with-anti-mubarak-protesters-turns-into-anti-israel-anti-us-hatefest/



Woman #1 sets the stage for Woman #2:

“All the people hate him. He’s supporting Israel! Israel is our enemy. We don’t like him…Israel and America supported him. We hate them all!”

Woman #1 then explains that they will accomplish the removal of Mubarak by “revolution.”

Then the guy that follows them takes it up a notch by explaining that when the people in Egypt are finally free they will be able to “destroy Israel.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Dim 30 Jan 2011 - 20:39

Citation :

Ottawa dépêche des avions pour secourir les Canadiens coincés en Égypte
Agence QMI
Mise à jour 30/01/2011 18h18

...Lawrence Cannon, a annoncé dimanche que son gouvernement dépêchait des avions en Égypte pour y secourir les Canadiens coincés .... Les citoyens seront évacués vers l’Europe et devront par la suite continuer par eux-mêmes les démarches pour leur retour au Canada.

«Le Canada demande aux citoyens de quitter l’Égypte», a indiqué clairement le ministre Cannon, lors de son point de presse.

Selon les listes officielles, environ 6500 Canadiens se trouvent actuellement là-bas et les autorités canadiennes ignorent pour l’instant combien d’entre eux veulent quitter l’Égypte.
http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2011/01/20110130-164649.html

cheers

Les frontières sur les routes qui quittent le pays et les aéroports ne sont pas fermés, c'est quoi le problème ?

Je serais curieux d'avoir la liste des canadiens qui vont se "sauver" d'Egypte.

Plusieurs pays ont envoyé des avions à cette fin d'ailleurs. S'passe ?

Faut faire sortir les amis avant qu'ils soient arrêtés ?

Citation :
Crise
Ça ne répond pas à l'ambassade du Canada en Égypte
Agence QMI
30/01/2011 18h02

....Malgré la crise politique, l’ambassade du Canada en Égypte est restée fermée en soirée. Les appels sont transférés au centre des opérations d’urgence du ministère des Affaires étrangères à Ottawa, où personne ne répondait directement dimanche après-midi.
http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2011/01/20110130-180208.html

Parce que personne n'appel ? Il n'y a pas de demande ?

Parce que ceux qui vont revenir avec ces avions ont déjà été contacté et ont rendez-vous ?

Le Canada est une terre d'asile pour les criminels avec qui le pays a eut des relations diplomatiques et autres. Récemment je lisais qu'un des pays ou les criminels nazis étaient le moins poursuivis était le Canada. Le Canada est devenu un refuge pour plusieurs Rwandais accusés de génocide. Le fils de la dictateur tunisienne est réfugié ici et ne pensez pas qu'il est le seul tunisien à être ici depuis quelques jours.

On s'en va cherche des dividus à qui on en doit une et avec qui on va avoir un paquet de problèmes au cours des mois et années à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Dim 30 Jan 2011 - 20:48

proxy a écrit:
http://www.theblaze.com/stories/cnn-interviews-with-anti-mubarak-protesters-turns-into-anti-israel-anti-us-hatefest/



Woman #1 sets the stage for Woman #2:

“All the people hate him. He’s supporting Israel! Israel is our enemy. We don’t like him…Israel and America supported him. We hate them all!”

Woman #1 then explains that they will accomplish the removal of Mubarak by “revolution.”

Then the guy that follows them takes it up a notch by explaining that when the people in Egypt are finally free they will be able to “destroy Israel.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Dim 30 Jan 2011 - 21:24

Citation :
Crise en Égypte
Vives inquiétudes chez les Coptes montréalais
Agence QMI
Mélanie Colleu
30/01/2011 16h25

MONTRÉAL - Plusieurs Coptes montréalais, ces chrétiens d’origine égyptienne, ont confié avoir peur que les islamistes profitent de la situation instable de l’Égypte pour s’installer au pouvoir...

«On dit oui au changement, car ce n’était plus possible de continuer sous une dictature, mais il faut un changement organisé et préparé. Sinon, on va payer trop cher», a ajouté Hoda, une autre fidèle......«Tout le monde craint la violence là-bas, mais quand on est chrétien, on a deux fois plus peur que les autres».. «les islamistes vont certainement tenter de profiter de la situation. C’est un risque réel».
http://fr.canoe.ca/infos/international/archives/2011/01/20110130-162527.html

La démocratie mais pas au péril de ma vie religieuse ?


Dernière édition par Jean Langlois le Dim 30 Jan 2011 - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Richard Boisvert



Nombre de messages : 1120
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Dim 30 Jan 2011 - 21:29

Je suis fier du gouvernement Harper qui va obliger les ressortissants Canadien actuellement la bas qui veulent revenir a payer leur billet de retour.

Ça va éviter de répéter l'épisode du Liban ou plusieurs pseudo Canadien s'étais fait payer un ti voyage au Canada pas cher.

L'histoire a prouvée que la plupart n'avais pas mis les pieds au Canada depuis plusieurs années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
acronyme



Nombre de messages : 291
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Lun 31 Jan 2011 - 7:46

Si ou quand els frères musulmans prenent le pouvoir en Égypte est-ce qu'on va pouvoir enfin cesser de leur donner de l'aide internationale et prendre des resortissants musulmans de ce pays comme réfugiés. Moi je leur donnerai DMD en cadeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Lun 31 Jan 2011 - 20:59

Citation :
Le beau-frère de l'ex-président Ben Ali ne partira pas de sitôt du Canada
pour Le Monde.fr | 31.01.11 | 10h22

Montréal (Canada), Correspondance - Dix jours après son arrivée-surprise au Canada, à bord d'un avion privé, avec sa femme, leurs quatre enfants et une gouvernante, le milliardaire Belhassen Trabelsi, frère de Leila Trabelsi, épouse de Zine El-Abidine Ben Ali, est toujours libre et son extradition, réclamée par le gouvernement transitoire tunisien via un mandat d'arrêt international, pourrait prendre des années !...

.......l'affaire étant nettement plus compliquée qu'il n'y paraît. M. Trabelsi et sa famille disposent, en effet, d'un statut de résident permanent au Canada mais Ottawa a bien l'intention, a confirmé M. Cannon, de le lui retirer. Motif : le fait qu'il n'a pas respecté la condition première au maintien de ce statut, soit d'être présent au Canada au moins 730 jours sur une période de cinq ans.

M. Trabelsi peut toutefois contester le retrait de son statut de résident permanent, gagnant ainsi plusieurs mois, le temps que son appel soit entendu. "S'il a de l'argent et de la détermination, souligne même Leo Adler, professeur de droit à l'Université York, il peut facilement rester ici dix ans, voire plus."........

Anne Pélouas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Mar 1 Fév 2011 - 19:11

Citation :
Publié le 01 février 2011 à 07h24
Silence radio à l'ambassade
Louise Leduc
La Presse


À l'ambassade du Canada en Égypte, depuis lundi, la boîte vocale est pleine. Et avant cela, ceux qui téléphonaient se heurtaient à un message téléphonique qui leur assurait que leur appel était important... sans que jamais personne le prenne.

C'est la réalité à laquelle s'est heurtée Marie-Claude Vigneault, qui a exprimé son étonnement d'être incapable de joindre son ambassade, lundi, dans une entrevue téléphonique avec La Presse.....

Interrogé à ce sujet, Lawrence Cannon, ministre des Affaires étrangères, a répondu: «Il y a eu des problèmes techniques au niveau de la communication, mais l'ambassade ne manque pas d'employés. L'ambassade n'est pas responsable des problèmes dans le système de télécommunications égyptien.» Dans les faits, cependant, Mme Vigneault n'a pas eu de problème avec le système de télécommunication égyptien puisqu'elle a atteint le répondeur.http://www.cyberpresse.ca/international/dossiers/crise-dans-le-monde-arabe/egypte/201101/31/01-4365565-silence-radio-a-lambassade.php

Je lisais hier que les citoyens canadiens pouvaient prendre l'avion avec leurs proches, canadiens ou non.

Il me semble de plus en plus évident que le Canada fait sortir d'Egypte des personne contactées avant même que les avions quittent le pays.

Jean Langlois a écrit:
Citation :

Ottawa dépêche des avions pour secourir les Canadiens coincés en Égypte
Agence QMI
Mise à jour 30/01/2011 18h18

...Lawrence Cannon, a annoncé dimanche que son gouvernement dépêchait des avions en Égypte pour y secourir les Canadiens coincés .... Les citoyens seront évacués vers l’Europe et devront par la suite continuer par eux-mêmes les démarches pour leur retour au Canada.

«Le Canada demande aux citoyens de quitter l’Égypte», a indiqué clairement le ministre Cannon, lors de son point de presse.

Selon les listes officielles, environ 6500 Canadiens se trouvent actuellement là-bas et les autorités canadiennes ignorent pour l’instant combien d’entre eux veulent quitter l’Égypte.
http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2011/01/20110130-164649.html

cheers

Les frontières sur les routes qui quittent le pays et les aéroports ne sont pas fermés, c'est quoi le problème ?

Je serais curieux d'avoir la liste des canadiens qui vont se "sauver" d'Egypte.

Plusieurs pays ont envoyé des avions à cette fin d'ailleurs. S'passe ?

Faut faire sortir les amis avant qu'ils soient arrêtés ?

Citation :
Crise
Ça ne répond pas à l'ambassade du Canada en Égypte
Agence QMI
30/01/2011 18h02

....Malgré la crise politique, l’ambassade du Canada en Égypte est restée fermée en soirée. Les appels sont transférés au centre des opérations d’urgence du ministère des Affaires étrangères à Ottawa, où personne ne répondait directement dimanche après-midi.
http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2011/01/20110130-180208.html

Parce que personne n'appel ? Il n'y a pas de demande ?

Parce que ceux qui vont revenir avec ces avions ont déjà été contacté et ont rendez-vous ?

Le Canada est une terre d'asile pour les criminels avec qui le pays a eut des relations diplomatiques et autres. Récemment je lisais qu'un des pays ou les criminels nazis étaient le moins poursuivis était le Canada. Le Canada est devenu un refuge pour plusieurs Rwandais accusés de génocide. Le fils de la dictateur tunisienne est réfugié ici et ne pensez pas qu'il est le seul tunisien à être ici depuis quelques jours.

On s'en va cherche des dividus à qui on en doit une et avec qui on va avoir un paquet de problèmes au cours des mois et années à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Mar 1 Fév 2011 - 20:42

Citation :
Publié le 01 février 2011 à 17h04
Obama a conseillé à Moubarak de ne pas se présenter aux élections
Agence France-Presse
Washington
http://www.cyberpresse.ca/international/dossiers/crise-dans-le-monde-arabe/201102/01/01-4365909-obama-a-conseille-a-moubarak-de-ne-pas-se-presenter-aux-elections.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_crise-dans-le-monde-arabe_1415782_accueil_POS2

Quelques minutes plus tard Moumou (pour les intimes) a annoncé qu'il n'avait pas l'intention, anyway, de garder la job.

scratch

Citation :
Par Reuters, publié le 01/02/2011 à 19:32
Après la Tunisie et l'Egypte, le Yémen prochain sur la liste ?
L'Express

.... les opposants yéménites descendent eux aussi par milliers dans la rue.

"Je pense que le Yémen est le prochain sur la liste. Les manifestations s'y déroulent depuis plus longtemps et je crois que c'est le prochain pays qu'il faudra suivre de près", confie Theodore Karasik, expert en matière de sécurité au centre d'analyses INEGMA de Dubaï.....

Pour l'analyste yéménite Abdel Ghani al Iryani, Saleh doit aller beaucoup plus loin dans les concessions et ne disposerait que d'un délai de six mois pour éviter un véritable soulèvement populaire.
"Il faut quelque chose de plus pour calmer la rue. Je pense que si le parti au pouvoir ne propose pas quelque chose de bouleversant nous allons prendre la voie de l'Egypte, de façon plus lente mais plus meurtrière."
http://www.lexpress.fr/actualites/2/monde/apres-la-tunisie-et-l-egypte-le-yemen-prochain-sur-la-liste_957863.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Mar 1 Fév 2011 - 21:43

Citation :
Publié le 01 février 2011 à 20h24
Obama aux manifestants: «Nous entendons votre voix»
Agence France-Presse
Washington

«Ce qui est clair, et je l'ai dit ce soir au président Moubarak, c'est que je crois qu'une transition bien ordonnée doit être significative, elle doit être pacifique et elle doit commencer maintenant»

«Aux Égyptiens, particulièrement aux jeunes, je veux que vous sachiez que nous entendons votre voix. J'ai la conviction intime que vous déterminerez vous-même votre destin»...

«Nous avons vu des chars couverts de banderoles et des soldats et des manifestants s'embrasser dans les rues, et à l'avenir, j'exhorte les militaires à continuer à faire en sorte que ce moment de changement reste pacifique»...
http://www.cyberpresse.ca/international/dossiers/crise-dans-le-monde-arabe/201102/01/01-4365943-obama-aux-manifestants-nous-entendons-votre-voix.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_manchettes_231_accueil_POS1

scratch

Il est candidat ?

De quoi je me mêle ?

Quelqu'un a vu quelque part dans les manifs égyptiennes des affiches pro Obama ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Mer 2 Fév 2011 - 11:33

Ca chie. Ca va nécessité l'intervention de l'armée et Moumou aura gagné.

Citation :
16h45 - Le Caire Des pro-Moubarak jettent des blocs de pierre sur les manifestants de l'opposition des toits d'immeubles surplombant la place Tahrir, selon l'AFP.

16h35 - Le Caire Selon un témoignage direct recueilli par l'envoyé spécial de Nouvelobs.com, Jean-Paul Mari, des policiers en civil se mêleraient aux manifestants pro-Moubarak au Caire. En effet, un homme interrogé, il y a quelques années dans le cadre d'une enquête sur l'assassinat dans le quartier de Garden city d'un de ses amis expatriés à l'étranger, a reconnu en civil dans ces groupes deux ou trois des policiers qui l'ont interrogé à l'époque.

16h40 - Le Caire L'AFP annonce des centaines de blessés lors des manifestations place Tahrir, dans le centre du Caire.

16h25 – Le Caire Selon l'envoyé spécial de Nouvelobs.com au Caire, Jean-Paul Mari, on a vu des gens remonter les berges du Nil à cheval ou à dos de chameaux pour charger la foule des manifestants en arrivant sur la place Tahrir.
http://radioquebec.lolforum.net/post?t=3896&mode=reply

Sur ce lien vous avez une couverture minute par minute des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Canada1



Nombre de messages : 2226
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Mer 2 Fév 2011 - 12:04

Citation :
CNN's Anderson Cooper and news crew attacked by angry mob in Egypt
BY ALIYAH SHAHID
DAILY NEWS STAFF WRITER

Wednesday, February 2nd 2011, 11:32 AM
CNN anchor Anderson Cooper and his crew were attacked Wednesday by an angry mob of pro-government supporters as chaos ensued and the Egyptian goverment unraveled.
"Cooper said he was punched 10 times in the head as a pro-Mubarak mob surrounded him and his crew trying to cover demonstration," CNN producer Steve Brusk tweeted. The network reported that even though attackers "pushed and shoved the CNN crew" in Tahrir Square in Cairo, no one was seriously hurt. Cooper later tweeted, "Got roughed up by thugs in pro-Mubarak crowd..punched and kicked repeatedly. Had to escape. Safe now." He had previously mentioned that he had been awake for four days in a row.
http://www.nydailynews.com/news/world/2011/02/02/2011-02-02_cnns_anderson_cooper_and_news_crew_attacked_by_angry_mob_in_egypt.html?r=news

Le video =>> CNN's Anderson Cooper explains how his crew was attacked in Tahrir Square.
http://www.youtube.com/watch?v=4JJHYYvC3m0
Added On February 2, 2011
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24237
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   Mer 2 Fév 2011 - 15:23

Le caméraman de Jean-Francois Lépine a été battu presqu'à mort.

Citation :
« Et là, il y a eu comme une hystérie collective et, honnêtement, on en a vu, Sylvain et moi, des situations périlleuses, mais là ça a été terrible, incontrôlable. Des dizaines de gens se sont mis à le battre devant nous. »

Seule l'intervention de militaires, auxquels M. Lépine a demandé de l'aide, a permis de sortir Sylvain Castonguay de ce guêpier.
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2011/02/02/009-lepine-cameraman-egypte.shtml

Citation :
Crise en Égypte
Washington durcit le ton
Mise à jour le mercredi 2 février 2011 à 15 h 21

Tandis que de violents affrontements secouent la capitale égyptienne, Washington hausse le ton à l'endroit du président égyptien, Hosni Moubarak.

Le porte-parole de la Maison-Blanche, Robert Gibbs, a déclaré que le président Obama avait été clair, la veille, en réclamant une transition organisée qui commencerait « maintenant ».

"Maintenant", ça veut dire "maintenant".
— Robert Gibbs
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2011/02/02/008-egypte-diplomatie-etats-unis.shtml


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yemen ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Pasqua Siciliano "à Hammam-Lif (Tunisie)
» cherche site de jouets livrant en Tunisie
» Tunisie et liberté d'expression
» Coalition aéro maritime au large de la Libye
» Libye

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RadioQuébec :: Politique-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: