RadioQuébec

Ligne-ouverte
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Education à l'homosexualité au primaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24199
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Education à l'homosexualité au primaire.   Dim 6 Sep 2009 - 11:36

Citation :
Publié le 06 septembre 2009 à 05h00
L'homoparentalité démystifiée
Marie-Josée Nantel
Le Soleil


(Québec)....
«On vise surtout le milieu scolaire, au niveau primaire», explique Mona Greenbaum, la directrice de la Coalition. «C'est là que commence l'homophobie. Au secondaire, elle est déjà bien enracinée, alors on essaie d'intervenir plus tôt», précise-t-elle.

Grâce à une subvention de 100 000 $ du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport, la Coalition a donné depuis juin une vingtaine de formations dans la région de Montréal. Celle de Québec était la première d'une série dans les autres régions du Québec d'ici la fin de l'année.

À la fin de chacune des formations, les participants reçoivent une trousse d'information, de ressources à contacter et d'activités à faire en classe avec les enfants. «On souhaite former des agents de changements», souligne Mme Greenbaum........
Est-ce que les parents sont informés de ces "formations" à la gaité que
subissent leurs enfants ?
Citation :

Jusqu'à ce soir, l'organisateur de la cinquième Fête arc-en-ciel, Olivier Poulin, a prévu plus d'une activité saugrenue pour vaincre les préjugés. Au programme, un brunch à la place D'Youville dès 11h30, un gala de «lutte» contre l'homophobie à 19h et la finale du concours de la relève de chanteurs homosexuels à 20h.
http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/societe/200909/05/01-899249-lhomoparentalite-demystifiee.php
Sont folles !

Régis ! Une levée de drapeau à l'hôtel de ville et tu n'es pas là ? Peut-être
caché par le drapeau ? Les homos votent pourtant. Peur de maladies ?

Photo Erick Labbé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   Dim 6 Sep 2009 - 11:47

Dans le journal de Québec d'aujourd'hui, on voit une photo où on retrouve un jeune garçon du primaire photographié avec un clown. Non seulement, son visage n'est pas caché, mais en plus, on mentionne son nom et prénom de même que le fait qu'il a la caractéristique d'avoir deux papas.

Ce petit garçon n'est pas sorti du bois à l'école. Je constate à tous les jours scolaires comment la méchanceté est souvent l'apanage des jeunes. Il n'a pas fini d'être étiqueté, même malgré toute la sensibilisation du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Francois



Nombre de messages : 661
Localisation : Québec
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   Dim 6 Sep 2009 - 13:08

C'est Agnès Maltais qu'on voit sur la photo?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   Dim 6 Sep 2009 - 13:33

À gauche du drapeau, oui.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24199
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   Ven 2 Sep 2011 - 12:10

Citation :
Publié le 02 septembre 2011
Mis à jour à 09h39
L'homosexualité à l'école: préjugés tenaces... venant des profs
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil


(Québec) Les enseignants du secondaire veulent bien proposer des activités de démystification de l'homosexualité et du lesbianisme à leurs élèves, quoiqu'ils cultivent eux-mêmes quelques préjugés tenaces...

Lorsqu'on leur propose les services de bénévoles gais et lesbiennes pour rencontrer les ados, plusieurs professeurs demandent que les visiteurs ne soient pas trop «efféminés» ou «tomboys», a constaté Vincent Chouinard, dans le cadre de ses recherches de maîtrise en service social à l'Université Laval. «On veut un homo qui n'a pas l'air...»
http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/societe/201109/01/01-4430909-lhomosexualite-a-lecole-prejuges-tenaces-venant-des-profs.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_en-manchette_2238_section_POS2

Ouin pis ?

Est-ce que les homosexuels sont majoritairement efféminés ou tomboys ? Je ne crois pas alors pourquopi ne pas envoyer des homosexuels représentatifs. Du monde comme tout le monde ?

Et dites-moi donc pourquoi il est spécifiquement question de ca à l'école ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   Ven 2 Sep 2011 - 21:39

Où veux-tu qu'ils les envoient ? Dans les familles? Dans les médias? Il y en a déjà plein à ce dernier endroit. Il ne reste qu'à l'école pour tenter de battre les préjugés homophobes dans son coeur.



Je dois mentionner que depuis quelques années, les lesbiennes et les homosexuels sont plus nombreux qu'auparavant à s'afficher comme tel dans les écoles, ce qu'on ne voyait pas dans les années 80 et 90.



Ils se tiennent main dans la main au secondaire, vont parfois s'embrasser devant les autres avant de se quitter pour un cours et leur habillement se distingue souvent des autres. Ils n'ont pas peur de briser des barrières et de se démarquer.



Aussi, et ça, ça me surprend encore plus, on retrouve de plus en plus de bisexuels(les) à l'école secondaire. Il n'est plus rare qu'une fille, par exemple, sorte un certain temps avec un garçon, et que par la suite, elle se retrouve au bras d'une fille pour se consoler, auprès de qui, elle se balladera sans gêne. Les bisexuels(les) le disent ouvertement, même aux profs.



Ce n'est pas que l'homophobie n'existe plus, au contraire, mais un grand pas est fait depuis quelques années.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24199
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   Ven 2 Sep 2011 - 21:56

Pimentfort a écrit:
Où veux-tu qu'ils les envoient ? Dans les familles? Dans les médias? Il y en a déjà plein à ce dernier endroit. Il ne reste qu'à l'école pour tenter de battre les préjugés homophobes dans son coeur.....

Dans le coeur de qui ?

Votre texte démontre bien que cela n'est plus un problème à l'école.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   Ven 2 Sep 2011 - 23:02

Je n'ai pas dit que tout était réglé, j'ai simplement avancé que certains s'affichaient sans problèmes et qu'ils assumaient leur bisexualité ou leur homosexualité, mais je n'ai pas affirmé que c'était la majorité.



On voit encore bien des problèmes à des traitements homophobes, et surtout entre garçons...
Revenir en haut Aller en bas
jeffmorency

avatar

Nombre de messages : 259
Age : 36
Localisation : quebec
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   Sam 3 Sep 2011 - 5:33

Selon moi l'homosexualité et la bi sexualité ne devrait plus être un taboo en 2011.

Les jeunes d'aujourd'hui sont plus "open" à ça maintenant et sans n'en faire la promotion je croisque c'est imporant d'en parler et d'acepter maintenant ce choix dans la société de tous les jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.versusradio.net En ligne
Couillon anonyme

avatar

Nombre de messages : 3592
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   Sam 3 Sep 2011 - 9:35

Disons les vraies choses. À peu près tous les hommes, même ceux qui sont le plus en faveur de l'agenda homosexuel, trouvent l'homosexualité masculine profondément répugnante. Il y a évidemment des exceptions, mais ce sont pratiquement tous des homosexuels. Évidemment, la rectitude politique fait en sorte que bon nombre d'hommes n'admettront leur opinion réelle que s'ils ont vraiment particulièrement confiance envers leur interlocuteur, ou encore seulement après quelques bières (ou les deux), mais ça...

Pour les femmes, l'homosexualité masculine ne fait pas du tout le même effet. Les femmes sont trop frappées par l'élément «enfin un gars qui ne pense pas juste à coucher avec moi» pour penser instinctivement à la sexualité homosexuelle lorsque le sujet de l'homosexualité est abordé. Évidemment, si vous leur parlez très directement de la sexualité homosexuelle, ce qui a été dit au sujet des hommes dans le paragraphe précédent s'applique soudainement.

L'importance des relations anales chez les hommes homosexuels, et particulièrement le fait que ce type de relation implique nécessairement qu'une personne se fasse enculer, est très probablement la cause principale de ce dégoût. Autrement dit, c'est parce qu'il se fait (probablement) enculer que l'homme homosexuel est méprisé, et non parce qu'il encule (probablement). Il convient de noter ici qu'il est bien connu que plusieurs hommes hétérosexuels veulent avoir des relations anales hétérosexuelles... et il est tout aussi connu que les femmes ont un intérêt pour le moins limité envers ce genre de pratique.

La bisexualité, en tant qu'orientation, est une farce. Le genre de comportement décrit par Pimentfort existe de longue date, la seule différence est que maintenant les filles en profitent pour se présenter comme bisexuelles, dans l'espoir se rendre intéressantes... pour les garçons. L'homosexualité féminine est en effet reliée chez bien des hommes de tous âges à une fantaisie à l'effet que les femmes ont un intérêt pour la sexualité en soi (plutôt que d'être intéressées mais seulement pour d'autres raisons). Comme toute fantaisie, il y a conflit avec la réalité. Et le conflit, dans ce cas, est par rapport au fait que les lesbiennes, les vraies, sont souvent des garçons manqués, tant dans leur apparence que dans leur physique et même leurs intérêts.

La terrible réalité est que la bisexualité cache chez les hommes un intérêt sexuel essentiellement porté envers le sexe masculin, et chez les femmes un intérêt amoureux essentiellement porté envers le sexe masculin.

Une femme peut se présenter comme bisexuelle, pour ensuite se présenter comme hétérosexuelle, sans que ce ne soit un problème. Tout le monde sait (trop souvent sans vouloir l'admettre, mais ça...) que la sexualité féminine n'a pas le même caractère ou la même importance que la sexualité masculine. Le passage chez une femme de l'homosexualité à l'hétérosexualité est plus problématique, mais surtout parce que le lesbianisme est souvent une affaire idéologique affiliée au féminisme et à la haine des hommes.

Le passage de l'homosexualité à l'hétérosexualité pour un homme est hautement problématique. Les gens sont prêts à accepter que quelqu'un se déclare homosexuel sur le tard. Ils ne sont pas prêts à accepter l'idée que quelqu'un cesse d'être homosexuel, ou que quelqu'un ait été homosexuel à titre expérimental.

En clair, l'homosexualité est une prison dont il est très difficile de se sortir.

Ce n'est pas pour rien que les homosexuels tiennent autant à aller dans les écoles, qu'ils tiennent autant à ce que les jeunes se déclarent publiquement comme homosexuels, et ce le plus tôt possible. Les groupes de pression homosexuels font effectivement ce que les compagnies de cigarettes disent ne pas faire, et pour des raisons pas si différentes que ça.

En demandant pour des homosexuels qui n'en ont pas l'air, les professeurs se font complices de ce recrutement en le rendant plus susceptible de fonctionner, et le GRIS est trop cave pour s'en rendre compte. Bizarre...

-- Le couillon anonyme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   Sam 3 Sep 2011 - 21:52

Es-tu homosexuel couillon?
Revenir en haut Aller en bas
Couillon anonyme

avatar

Nombre de messages : 3592
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   Sam 3 Sep 2011 - 23:08

Je ne comprends pas vraiment la pertinence de cette question; ceci étant dit, la réponse est non.

Pourriez-vous en dire autant si je vous posais la même question ?

-- Le couillon anonyme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   Sam 3 Sep 2011 - 23:57

Je n'aurais pas de cachette si j'étais lesbienne, tu sais. Si je t'ai posé la question, c'est que tu semblais parler en leurs noms.



Je suis aux hommes, tu vois. Les vrais. Et à mon grand malheur, ce sont les pires spécimens qui m'attirent...geek
Revenir en haut Aller en bas
hendy



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 17/08/2011

MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   Lun 5 Sep 2011 - 11:08

La sexualité doit être expliquer aux jeunes et surtout les réalités qui peuvent exister.. hétérosexualité et homosexualité..
N' en déplaise à quelques puristes parmi leurs enfants, cette réalité existe..

Couillon anonyme, ta réalité serait la castration..

ref Jean Langlois..dim le 6 sept..
Citation :
Est-ce que les parents sont informés de ces "formations" à la gaité que
subissent leurs enfants ?
Ce n' est pas une formation, c' est une explication de cette réalité.. sti

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Couillon anonyme

avatar

Nombre de messages : 3592
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   Lun 5 Sep 2011 - 14:06

Franchement Hendy... pas trop fort comme message.

Le pseudonyme «Couillon anonyme» a été choisi comme traduction libre pour «Anonymous Coward». «Coward» dans le sens «manque de courage». Comme je l'ai déjà écrit par le passé, je suis couillon parce que je suis anonyme, et je suis anonyme parce que je suis couillon.

Pourquoi est-ce que ce serait nécessaire d'amener des homosexuels en classe si le but est seulement de parler de l'homosexualité, plutôt que d'en faire la promotion ou de permettre du recrutement ?

-- Le couillon anonyme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   Lun 5 Sep 2011 - 16:15

Citation :
Pourquoi est-ce que ce serait nécessaire d'amener des homosexuels en classe si le but est seulement de parler de l'homosexualité, plutôt que d'en faire la promotion ou de permettre du recrutement ?

-- Le couillon anonyme





Pour éduquer ceux qui, comme toi, ne comprennent ni du cul ni de la tête...scratch
Revenir en haut Aller en bas
hendy



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 17/08/2011

MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   Sam 10 Sep 2011 - 14:48

Citation :
Le pseudonyme «Couillon anonyme» a été choisi comme traduction libre pour «Anonymous Coward». «Coward» dans le sens «manque de courage». Comme je l'ai déjà écrit par le passé, je suis couillon parce que je suis anonyme, et je suis anonyme parce que je suis couillon.
je n' évalue pas ton message tu es ton propre juge..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Education à l'homosexualité au primaire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Education à l'homosexualité au primaire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» qui a traité des plaintes des parents contre l'Education Nationale ?
» Travail - Santé - Education - Services publics... NON à la casse !
» Plus de notes en primaire (petition)
» Enseignement de l'histoire de l'art dès le primaire
» un super site de materiel pour education musicale

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RadioQuébec :: Sujet libre-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: