RadioQuébec

Ligne-ouverte
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Canada1



Nombre de messages : 2204
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mer 25 Fév 2009 - 1:23

marie-jo a écrit:
encore une fois Obama s'est surpassé ce soir avec son discours au Congrès Américain, voici un homme d'état "cool, calm and collected" du jamais vu, quel vent de fraicheur!

allez Canada1!!.. réprimandez moi

Un seul commentaire a ce moment "Actions speak louder than words" et a date l'Administration Obama parle, parle et re-parle...

Pour la réprimande, désolé de vous décevoir je n'ai rien a ajouter et c'est pas a moi de vous juger, sauf peut-être que vous êtes un petit peu trop émotive vis-à-vis ce charmant politicien :-) , comme je le disait plus haut laissons 100 jours de vie a cette Présidence et voyons le résultats apres.

Je comprend pas par contre votre probleme avec le Gov. Jindal, ou etes vous simplement comme les Olbermann et Matthews de MSNBC ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mer 25 Fév 2009 - 8:56

Canada1 a écrit:

Pour la réprimande, désolé de vous décevoir je n'ai rien a ajouter

je vous taquinais Canada1 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Canada1



Nombre de messages : 2204
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mer 25 Fév 2009 - 14:18

Pour votre page Facebook marie-jo : "Supporter of Bobby Jindal"

Soyez le prochain membre en cliquant >>ici<<


Dernière édition par Canada1 le Sam 28 Fév 2009 - 5:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Canada1



Nombre de messages : 2204
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Sam 28 Fév 2009 - 4:59

Citation :
Le début de la fin
Le Journal de Montréal
Nathalie Elgrably-Lévy, 26 février 2009

Malgré quelques soubresauts, les marchés boursiers sont en chute libre. Et même si la débandade occupe les médias depuis les deux dernières semaines, elle a réellement débuté en septembre dernier quand Obama a devancé McCain lors de la campagne présidentielle. Depuis, l'indice S&P 500 a dégringolé de 35,4%. Le Dow Jones a perdu presque 20% depuis l'élection du 4 novembre. Durant la seule journée du 21 novembre, il a perdu 6,5% après que le nouveau président eut nommé Thimothy Geithner comme Secrétaire au Trésor.

Ce n'est pas tout. La performance du Dow Jones au cours du mois de janvier a été la pire des 113 dernières années. Quant au plan de 789 milliards qu'Obama a signé il y a une dizaine de jours, il a fait de nouveau plonger le Dow Jones de 6,5%.

Évidemment, comme la quasi-totalité des analystes et des commentateurs sont béats devant le sourire du nouveau président, ils nient qu'un lien puisse exister entre la débâcle boursière et la nouvelle administration. Ils préfèrent proposer des explications aussi décousues que futiles, comme le manque de précision du plan de relance.

La réalité est pourtant simple. Si les marchés n'en finissent plus de s'écrouler, et si les plans de relance sont mal accueillis, c'est que les millions d'investisseurs n'apprécient ni la nouvelle administration ni ses initiatives pour stimuler l'économie.

Peut-on les blâmer? Obama, le Lucky Luke de la Maison-blanche, dépense plus vite que son ombre. Si on additionne tous les plans de relance, on atteint un total mirobolant d'environ 8000 milliards. Il faudrait dépenser dix millions par jour pendant presque 2 000 ans pour atteindre ce chiffre! Et comme ils seront en partie financés par l'impression de monnaie, il faut s'attendre à une inflation importante d'ici 12 à 18 mois. Et qui dit inflation, dit dévaluation de la monnaie. N'est-il donc pas logique que les investisseurs boudent la bourse et se tournent vers les valeurs sûres, comme l'or?

Si l'on tient compte de toutes les obligations, actuelles et futures, du gouvernement américain, y compris la sécurité sociale et les régimes publics de soins de santé, on arrive à 65 000 milliards. C'est plus que le PIB mondial! Concrètement, cela signifie que l'Oncle Sam est en faillite.

Les marchés boursiers en sont conscients et ils lancent un message clair. Ils ne veulent pas d'un gouvernement qui s'endette sans réfléchir. Ils n'apprécient pas que la Réserve fédérale poursuive une politique inflationniste. Ils n'approuvent pas que les contribuables soient forcés de secourir des constructeurs automobiles inefficaces ou des banquiers irresponsables. Ils se méfient d'un Sénat qui autorise un plan de relance de plus de 1000 pages sans même l'avoir lu. Ils n'admettent pas qu'au nom de la crise économique, on envisage de nationaliser des banques. Ils ne comprennent pas que leurs dirigeants, plutôt que de tirer des leçons de l'échec des efforts de relance du Japon dans les années 1990, s'apprêtent à reproduire les mêmes erreurs.

Des millions d'investisseurs constatent que l'Amérique renie tous les principes qui lui ont permis de devenir une puissance économique, et ils ont peur. Ils voient l'Oncle Sam prendre le virage socialiste, et ils préfèrent prendre la fuite. Ils constatent que leurs dirigeants prennent des décisions politiquement rentables, mais économiquement désastreuses, et ils sont écoeurés. Les bourses ne s'effondrent pas parce que les investisseurs saisissent mal les plans de relance. Elles s'écroulent parce qu'ils ont trop bien compris dans quel bourbier l'Amérique s'enfonce!

Nathalie Elgrably-Lévy est économiste senior à l'Institut économique de Montréal.

http://www.iedm.org/main/show_editorials_fr.php?editorials_id=698
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Canada1



Nombre de messages : 2204
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mar 10 Mar 2009 - 18:53

Citation :
Obama's First 50 Days: Devastating to Taxpayers

WASHINGTON, March 10 /PRNewswire-USNewswire/ -- Today Americans for Tax Reform (ATR) released a taxpayer timeline of President Obama's first 50 days in office:

January 20: The Dow opens at 8,279.63. Obama is inaugurated. The Dow falls 330 points.

January 26: Treasury Secretary Tim Geithner is confirmed despite his tax problems.

February 2: In order to ensure "What happens in Chicago, stays in Chicago" by preventing corruption and kickbacks arising from the "stimulus" bill, ATR asks each Member of Congress planning to vote for the bill to sign a statement promising that they, their family, and the members of their staff will not personally benefit from the bill. All refuse.

February 3: Health & Human Services Secretary-designate Tom Daschle withdraws his nomination due to tax problems. Chief Performance Officer-designate Nancy Killefer withdraws her nomination due to tax problems.

February 4: On the sixteenth day of his presidency, Obama breaks one of the central promises of his campaign by singing into law a 156 percent increase in the federal excise tax on tobacco, a hike of 61 cents per pack, to take effect April 1. Obama promised repeatedly on the campaign trail that he would never raise any form of taxes on those making less than $250,000 per year, for example:

"I can make a firm pledge. Under my plan, no family making less than $250,000 a year will see any form of tax increase. Not your income tax, not your payroll tax, not your capital gains taxes, not any of your taxes"
http://news.yahoo.com/s/usnw/20090310/pl_usnw/obama_s_first50_days__devastating_to_taxpayers


Dernière édition par Canada1 le Mar 10 Mar 2009 - 18:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Canada1



Nombre de messages : 2204
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mar 10 Mar 2009 - 18:53

Citation :
Obama's administration: The first 50 days
Published: Tuesday, March 10, 2009

President Barack Obama marked his 50th day in office Tuesday with a speech about overhauling the U.S. education system.

Following are some of the main developments of the Obama presidency since he took over from Republican George W. Bush Jan. 20:

- Obama, a Democrat, was able to gain swift passage in the Democratic-controlled Congress of a US$787-billion economic stimulus plan, signing the bill into law Feb. 17, less than a month after taking office. The aim is to create or save more than 3 million jobs.

- So far, his efforts to stop the bleeding in the U.S. economy have not had an impact on turning around the recession he inherited. The U.S. unemployment rate shot up to 8.1% in February, the highest since 1983, as the economy continued to hemorrhage jobs at a rate of more than 600,000 a month.

- The Dow Jones Industrial Average has fallen from about 8,000 points Jan. 20 to 6,866 points at midday Tuesday, a day the stock market was on a rare surge.
http://www.nationalpost.com/news/story.html?id=1374455
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mar 10 Mar 2009 - 23:28

Canada1 a écrit:

Faisont un deal, laissons 100 jours de vie a cette Présidence et voyons le résultats.

alors, c'est quoi l'affaire Canada1 scratch
Revenir en haut Aller en bas
Canada1



Nombre de messages : 2204
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mer 11 Mar 2009 - 2:11

marie-jo a écrit:
Canada1 a écrit:

Faisont un deal, laissons 100 jours de vie a cette Présidence et voyons le résultats.
alors, c'est quoi l'affaire Canada1 scratch
lol! La mi-temps...

Faut quand même préparer la documentations pour faire l'analyse non? Ça peut pas être juste base sur les discours et les émotions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mer 11 Mar 2009 - 10:12

lol! ok d'abord!!
Revenir en haut Aller en bas
Canada1



Nombre de messages : 2204
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Sam 28 Mar 2009 - 8:21

doubledry a écrit:
Simple Canada 1...
Les républicains sont très ''guerriers''.
Les démocrates le sont moins...
lol!

Citation :
Publié le 28 mars 2009 à 07h24 | Mis à jour à 07h27
Barack Obama veut «détruire» Al-Qaeda

Nicolas Bérubé
La Presse

(Los Angeles) Le président Barack Obama a montré son côté guerrier, hier, en annonçant à la nation et au monde que les États-Unis «entendent mettre tout en oeuvre pour détruire Al-Qaeda et stabiliser l'Afghanistan et le Pakistan».

Dans des termes directs, M. Obama a affirmé que la situation est «de plus en plus dangereuse» en Afghanistan» et qu'Al-Qaeda «est un cancer qui risque de détruire le Pakistan de l'intérieur».

«Je veux que les Américains comprennent que nous avons un objectif clair: désorganiser, démanteler et vaincre Al-Qaeda au Pakistan et en Afghanistan, et empêcher son retour dans l'un ou l'autre de ces pays», a déclaré le président des États-Unis, qui a lancé: «Aux terroristes qui nous combattent: nous vous vaincrons.»

http://www.cyberpresse.ca/international/correspondants/200903/28/01-841136-barack-obama-veut-detruire-al-qaeda.php

Mais mon dieu est-ce Barack Bush ou Georges W Obama qui parle...peut-etre juste le gros bon sens!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Canada1



Nombre de messages : 2204
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Lun 30 Mar 2009 - 1:41

Finalement c'est plutot Hugo Obama ou Barack Chavez...
Citation :

Government Forces Out Wagoner at GM
Most of Board Gone, Too, After Threat to Withhold Bailout Cash; Chrysler Urged to Make Fiat Deal; U.S. Says Bankruptcy an Option

By NEIL KING JR. and JOHN D. STOLL

The Obama administration used the threat of withholding more bailout money to force out General Motors Corp. Chief Executive Rick Wagoner and administer harsh medicine to Chrysler LLC, marking one of the most dramatic government interventions in private industry since the economic crisis began last year.

The administration's auto team announced the departure of Mr. Wagoner on Sunday. In a summary of its findings, the task force added that it doesn't believe Chrysler is viable as a stand-alone company, and suggested that the best chance for success for both GM and Chrysler "may well require utilizing the bankruptcy code in a quick and surgical way."

The move also indicates that the Treasury Department intends to wade more deeply than most observers expected into the affairs of the country's largest and oldest car company.
http://online.wsj.com/article/SB123836090755767077.html

Citation :
Le PDG de GM démissionne à la demande d'Obama
Publié le 29 mars 2009 à 17h29 | Mis à jour le 29 mars 2009 à 19h00
Agence France-Presse - Washington

Rick Wagoner, le PDG du constructeur automobile américain General Motors démissionne de son poste à l'injonction du président américain Barack Obama, qui doit dévoiler lundi son plan de sauvetage de l'industrie automobile des Etats-Unis, écrivent plusieurs journaux dimanche.

«Le gouvernement Obama a demandé à Rick Wagoner [...] de démissionner et celui-ci a accepté, écrit le journal en ligne Politico citant un responsable anonyme à la Maison Blanche.

«On a demandé à M. Wagoner de démisionner dans le cadre de l'accord de restructuration de GM avec le gouvernement Obama et celui-ci a accepté», écrit de son côté le New York Times, citant lui ausi un responsable de la Maison Blanche.
http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/etats-unis/200903/29/01-841421-le-pdg-de-gm-demissionne-a-la-demande-dobama.php
Citation :

U.S. Moves to Overhaul Ailing Carmakers
By SHERYL GAY STOLBERG and BILL VLASIC
Published: March 30, 2009

WASHINGTON — The White House on Sunday pushed out the chairman of General Motors and instructed Chrysler to form a partnership with the Italian automaker Fiat within 30 days as conditions for receiving another much-needed round of government aid.

The decision to ask G.M.’s chairman and chief executive, Rick Wagoner, to resign caught Detroit and Washington by surprise, and it underscored the Obama administration’s determination to keep a tight rein on the companies it is bailing out — a level of government involvement in business perhaps not seen since the Great Depression.

President Obama is scheduled to announce details of the auto package at the White House on Monday, but two senior officials, offering a preview on condition of anonymity, made clear that some form of bankruptcy — a quick, court-supervised restructuring, as they described it — could still be an option for one or both companies.
http://www.nytimes.com/2009/03/30/business/30auto.html?hp

Un petit malaise ici, voir le politique dicter a des entreprise qui doit faire quoi ça va pour un temps quand il s'agit de règlement ou de permis, mais de la a pousser des gens hors de leurs fonction passant fit les règles établie des conseil d'administration, ca-va arrêter ou tout ça?

Au début c'était des salaires maximiser pour certaine entreprise, ensuite des bonus hyper taxer a 90% pour de gens ayant des contrat en bonne et due forme et ayant accepter un salaire de 1$ et maintenant ont dit a un homme tu doit démissionner, bien que ton CA t'ai élu, que tu gère une compagnie dans de grave problème qui était la avant toi, ben moi je te dit dehors; je t'aime pas et je suis le Président des USA c;est moi qui décide...ouch j'aime pas ça. Whats next?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Lun 30 Mar 2009 - 6:36

Le président du pays n'est-il pas actuellement actionnaire majoritaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Canada1



Nombre de messages : 2204
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Lun 30 Mar 2009 - 6:39

Jean Langlois a écrit:
Le président du pays n'est-il pas actuellement actionnaire majoritaire ?
Non
Citation :
General Motors Corp: Ownership
DIAMONDS Trust Series I 8,266,329
JNL/Mellon Capital Management JNL 5 Fund 7,410,000
SPDR Trust Series 1 7,337,807
Vanguard 500 Index Fund 5,393,355
Vanguard Institutional Index Fund 3,780,935
Vanguard Total Stock Market Index Fund 3,518,615
JNL/Mellon Capital Management Global 15 Fund 3,477,000
JNL/Mellon The DowSM 10 Fund 3,101,000
Brandes Global Equity Fund 2,542,600
CREF Stock Account 2,042,971
BlackRock Global Allocation Fund, Inc. 2,000,000
Legg Mason Special Investment Trust, Inc. 1,500,000
Statens Pensjonsfond Utland 1,468,481
Transamerica Partners Large Value 1,383,045
Fidelity Spartan U.S. Equity Index Fund 1,367,615
http://moneycentral.msn.com/ownership?Symbol=GM

De plus c'est pas SON argent c'est l'argent des contribuables americain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Lun 30 Mar 2009 - 20:05

Les contribuables lui ont confié leur argent.

Ils décideront dans 4 ans s'ils ont bien fait.

Les banques et les constructeurs d'auto ont été nationalisés dans l'intérêt
supérieur de l'american way of life.

Normal que le sauveteur assomme le noyé pour le sauver.

Ca fait la "Une" mais ca cache la page de la vraie vie.

Le systême s'éffoire et si ce n'est pas avec cette crise économique qu'il
passe au cash ca va être à la prochaine.

Sauvé GM ! Comme si c'était important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Canada1



Nombre de messages : 2204
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mar 31 Mar 2009 - 5:28

Jean Langlois a écrit:
Les contribuables lui ont confié leur argent.
Ils décideront dans 4 ans s'ils ont bien fait.
Les banques et les constructeurs d'auto ont été nationalisés dans l'intérêt
supérieur de l'american way of life.
Normal que le sauveteur assomme le noyé pour le sauver.
Ca fait la "Une" mais ca cache la page de la vraie vie.
Le systême s'éffoire et si ce n'est pas avec cette crise économique qu'il
passe au cash ca va être à la prochaine.
Sauvé GM ! Comme si c'était important.

Jean je sait pas ou vous obtenez vos informations mais il n'y a PAS de nationalisation de rien au USA, il y a eu des prêt de sauvetage de l'administration Bush et Obama et ça c'est bien diffèrent. D'ailleurs la Bank of America va rembourser son prêt des septembre.

Personne na demande a Obama de ce subtiliser au processus normal de gestion des entreprises en forçant des gens a démissionner par ce qu'il ne les aime pas ou encore a rembourser des suppose "bonus" alors qu'ils ont été payé 1$ pendant un an pour aider leur entreprise...

Toute cette histoire de pouvoir politique sur la vie des gens par cette administration commence a me faire peur ou a tout le moins me laisse un goût amer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24205
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Sam 4 Avr 2009 - 13:08

Canada1 a écrit:
Jean Langlois a écrit:
Les contribuables lui ont confié leur argent.
Ils décideront dans 4 ans s'ils ont bien fait.
Les banques et les constructeurs d'auto ont été nationalisés dans l'intérêt
supérieur de l'american way of life.
.....

Jean je sait pas ou vous obtenez vos informations mais il n'y a PAS de nationalisation de rien au USA....

Toute cette histoire de pouvoir politique sur la vie des gens par cette administration commence a me faire peur ou a tout le moins me laisse un goût amer...
C'était une facon de parler.

Vous n'êtes pas seul à trouver ca discutable.
Citation :
GM = Government Motors
Denis Arcand - La Presse
03 avril 2009 | 19 h 03

S'il restait encore un doute sur le fait que General Motors est devenue temporairement une «pupille de l'État» et une quasi-société d'État, voici de quoi mettre les choses au clair une fois pour toutes.......

GM survit actuellement grâce à une perfusion de capital lui permettant de financer ses affaires courantes, et son redressement est supervisé par un haut fonctionnaire fédéral, l'économiste Ed Montgomery.

Depuis, le gouvernement de M. Obama a indiqué qu'il aurait son mot à dire dans la nomination des nouveaux membres du conseil d'administration

Aux États-Unis - contrairement au Canada et à ailleurs dans le monde - , l'intervention de l'État dans l'économie est relativement rare et plusieurs commentateurs conservateurs ont commencé à surnommer GM «Government Motors» et à surnommer le président Obama «Président directeur général Obama».

Dans une chronique publiée cette semaine, un commentateur politique de Detroit s'est dit inquiet des décisions prises par l'État: «L'enjeu ici, est une question de principe au sujet du contrôle croissant du gouvernement dans le commerce. Comment les exigences politiques du moment peuvent-elles usurper la gouvernance d'entreprise et la responsabilité fiduciaire du conseil d'administration envers les actionnaires? Le mot 'stupéfiant' est trop faible pour décrire le précédent que ceci établit», affirme le chroniqueur Daniel Howes dans le quotidien Detroit News.

L'expression moqueuse de 'Government Motors' est maintenant sur toutes les lèvres conservatrices aux États-Unis.......
http://monvolant.cyberpresse.ca/actualites/200904/03/01-843389-gm-government-motors.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Canada1



Nombre de messages : 2204
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Sam 4 Avr 2009 - 15:12

Considérant que ça vient de la très a gauche "La Presse" ça en dit donc long sur la vrai pensée des gens le moindrement politisé et qui comprennent les enjeux de décision et de move aussi grave d'un Président des USA...mais les Americains a 52% ont élu un socialiste alors ils paient pour!...

Je connaît pas Denis Arcand (sauf le gars des films :-) ) mais Daniel Howes par contre c'est du sérieux, un gars branché qui est toujours au fait de ce qui ce passe (et ce pense) dans le milieu de l'automobile et des affaires, voici le lien de son blog ici.

Le Government Motors du ObamaShow...moooouuaaaaaaaa!!!!!!

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Canada1



Nombre de messages : 2204
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mer 29 Avr 2009 - 12:02

Après 100 jours l'analyse de la maison Gallup qui répertorie TOUT les président depuis 40ans démontre clairement qu'Obama tombe 2ieme avant dernier président. La lune de miel fut de courte durée...rien de surprenant les USA ne sont et ne seront jamais un pays socialiste, même si Obama essai tant bien que mal de les y amener...

Citation :
Barack's in the basement - Obama is less popular than Nixon and Carter
By THE WASHINGTON TIMES | Tuesday, April 28, 2009

President Obama's media cheerleaders are hailing how loved he is. But at the 100-day mark of his presidency, Mr. Obama is the second-least-popular president in 40 years.

According to Gallup's April survey, Americans have a lower approval of Mr. Obama at this point than all but one president since Gallup began tracking this in 1969. The only new president less popular was Bill Clinton, who got off to a notoriously bad start after trying to force homosexuals on the military and a federal raid in Waco, Texas, that killed 86. Mr. Obama's current approval rating of 56 percent is only one tick higher than the 55-percent approval Mr. Clinton had during those crises.

As the attached chart shows, five presidents rated higher than Mr. Obama after 100 days in office. Ronald Reagan topped the charts in April 1981 with 67 percent approval. Following the Gipper, in order of popularity, were: Jimmy Carter with 63 percent in 1977; George W. Bush with 62 percent in 2001; Richard Nixon with 61 percent in 1969; and George H.W. Bush with 58 percent in 1989.

It's no surprise the liberal media aren't anxious to point out that their darling is less popular than George W. Bush. But given the Gallup numbers, their hurrahs could be more subdued. USA Today's front page touted the April poll results as positive, with the headline: "Public thinks highly of Obama." The current cover of Newsweek magazine ponders "The Secret of His [Mr. Obama's] Success." The comparison with previous presidents is useful because they are usually popular during their first few months in office - and most presidents have been more popular than Mr. Obama.

The explanation for Mr. Obama's low approval is that he ran as a moderate but has governed from the far left. The fawning and self-deceiving press won't go there. On Sunday's "Meet the Press," host David Gregory asked a panel about critics who "would say one of the things that he's done in 100 days already is expand the role of government, the size of government." Historian Doris Kearns Goodwin claimed, "That's what he ran for the presidency in the first place for."

Perplexed about complaints over Mr. Obama's expansion of government, Newsweek editor Jon Meacham asked: "does no one listen during campaigns?"

It was these pundits who weren't paying attention during last year's campaign. In all three presidential debates, Mr. Obama promised to cut government spending and reduce the size of the deficit. He blamed the economic crisis on excessive deficits. At no time did candidate Barack Obama say that more deficit-spending was the solution.

Mr. Obama's popularity after 100 days is the second-lowest for a simple reason: He is more partisan and divisive than his predecessors - including Richard Nixon.

http://www.washingtontimes.com/news/2009/apr/28/baracks-in-the-basement/

...hum...je me demande bien comment les savants analyste de nos journaux préféré vont faire pour passer par dessus cette nouvelle et pourtant ils vont le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mer 29 Avr 2009 - 13:46

lorsqu'on google "sondages, les 100 premiers jours d'Obama" apparaît une longue liste, pourquoi ne suis-je pas surprise que vous ayez choisi cet article? canada1, votre jupon fait plus que dépasser, il traîne à terre affraid
Revenir en haut Aller en bas
Canada1



Nombre de messages : 2204
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mer 29 Avr 2009 - 15:37

marie-jo a écrit:
canada1, votre jupon fait plus que dépasser, il traîne à terre affraid

Et pourtant ce sondage est celui qui garde les stats depuis 40 ans et qui donne une excellente perspective de ce qu'est la perception aux USA des président après 100 jours.

Et pour mon jupon je ne comprend pas, je ne suis pas Républicain et je ne vote pas aux USA alors je ne suis pas biaisé???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mer 29 Avr 2009 - 16:19

ramassez votre jupon et cessez de faire l'idiot, depuis le début de ce sujet, vous citez des articles critiquant Obama, il a tout de même fait quelques bons coups, sûrement un petit quelque chose vous a plu dans ses agissements?

http://www.msnbc.msn.com/id/30454232

et justement, c'est très québécois d'être biaisé, surtout en ce qui concernent les USA.
Revenir en haut Aller en bas
Peter

avatar

Nombre de messages : 1128
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mer 29 Avr 2009 - 17:08

Votre jupon dépasse Marie-Jo...Pourquoi toujours supporter Obama? Le lien de Canada1 est le sondage qui est toujours utilisé..Le votre est de MSNBC, très Pro-Obama et Democrates...Pour être malhonnête, Canada1 pourrait publier un sondage Foxnews.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mer 29 Avr 2009 - 17:38

mon jupon ne dépasse pas Peter, j'ai affirmé du début qu'Obama est un homme unique et qu'il est l'homme de la situation; si vous relisez ce sujet vous y verrez que je suis plutôt de droite, mais John McCain n'était pas prêt et trop vieux pour le poste de leader of the free world...

comme vous Peter, je n'ai plus l'envie de voter ici, tant au provincial qu'au fédéral....j'ai suivi Obama du premier jour où il a annoncé sa candidature à Chicago (the underdog) et j'ai trouvé ça passionnant, surtout que mon homme a gagné cheers

canada1 essaie de nous faire croire qu'il n'est pas biaisé lol! au moins moi je l'avoue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Peter

avatar

Nombre de messages : 1128
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mer 29 Avr 2009 - 17:59

Nous sommes donc d'accord pour ne pa etre d'accord..HeHe. Et je ne me cache pas que ca va tout prendre pour me faire accepter No-Bama... C'est tout simplement un rockstar ..Qui passe plus de temps a se faire voire et recevoir des stars de la gauche...que de regler les vrais problemes!

Bonne journée! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   Mer 29 Avr 2009 - 18:41

@Peter...go for it mate, hope you're in Perth real soon!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA   

Revenir en haut Aller en bas
 
BARACK OBAMA PRÉSIDENT DES USA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retour sur la seconde prestation de serment de Barack Obama - 21/01
» Quand Barack Obama se moque de lui-même dans une vidéo
» L’ultimatum de l’envoyé spécial de Barack Obama: “Joseph Kabila ne doit pas confondre la RDC avec le Burundi”
» Campagne d'obama : idées à prendre ?
» Mende replique à Obama sur les « USD$15 milliards de Kabila » en l’insultant!

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RadioQuébec :: Politique-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: