RadioQuébec

Ligne-ouverte
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Enjeux-Discrimination

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Melissa Belanger

avatar

Nombre de messages : 537
Localisation : United States
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Mar 3 Oct 2006 - 18:22

Pimentfort a écrit:


Je peux essayer de te le faire comprendre en allemand si tu le désires.
Tu peux le faire,,j'ai vecue 1 an a Dusseldorf..Je parle aussi allemand:-)))Pas de probleme..le hic c'est que quand on vit plus en anglais qu'en francais l'automatisme est que l'on ecrit parce que plus rapide des expressions anglophones..je ferai attention a l'avenir..promis! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carl Fis
Invité



MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Dim 15 Oct 2006 - 16:17

Pour revenir dans le sujet, un texte dans la section Opinions du journal Le Soleil du samedi 14 octobre 2006:

Citation :
Journal Le Soleil
Opinions
Le samedi 14 octobre 2006

Une leçon de discrimination inutilement traumatrisante!

Paul Makdissi

Professeur*, Économique
Université de Sherbrooke

(À Renaud Gilbert, Ombudsman, Radio-Canada)

Le 27 septembre dernier, Radio-Canada diffusait une «leçon» bien particulière portant sur la discrimination dans le cadre de l’émission Enjeux. Les enfants d’une classe de 3e année primaire y étaient confinés, pendant deux jours, à recevoir ou à être privés de privilèges, d’encouragements, de renforcements sociaux, sur la tâche cognitive effectuée en fonction d’un critère aléatoire de grandeur. L’objectif pédagogique visait, semble-t-il, une prise de conscience, vécue de l’intérieur, afin de stimuler le souci chez les jeunes enfants de diminuer l’acte discriminatoire. Si l’objectif pédagogique est louable, il convient de nuancer les interprétations éducatives qui ont été mises en relief au cours de cette émission.

Tout d’abord, bien que présenté comme «scientifique», cette expérience contrevient de façon flagrante à toutes les normes d'éthique de recherche sur des sujets humains selon le document Éthique de la recherche avec des êtres humains publié conjointement par les Instituts de recherche en santé du Canada, le Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada et le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada. Notamment, à la page 2.11 du document on peut lire: «Tous les chercheurs travaillant avec des enfants doivent évaluer la possibilité que ceux-ci ne souffrent, ne subissent de blessures ou n'éprouve de l'anxiété, puis instaurer et appliquer des précautions adaptées et des mesures correctrices.»

Comme l'objectif était de créer volontairement un ostracisme chez les enfants, il est certain que ce projet n’aurait jamais franchi un seul comité d’éthique à la recherche et n’aurait jamais vu le jour, du moins dans le Québec des années 2000.

Il n’en demeure pas moins que cette «expérience» a eu lieu. L’enseignante et les parents ont manifesté leur surprise au regard des réactions des enfants. Pourtant, ces réactions étaient à prévoir, cette anticipation aurait dû être faite et elle aurait sans doute suffi d’ailleurs pour empêcher le projet d’aller de l’avant. Une simple consultation des travaux de Piaget ou de Kohlberg, par exemple, aurait permis de comprendre qu’avant de parvenir à une représentation adulte, l’enfant a ses propres manières de comprendre et de raisonner. Or, en 3e année du primaire, l’enfant n’a pas encore construit une souplesse du raisonnement hypothético-déductif.

L’approche pédagogique déployée dans cette expérience ne convenait tout simplement pas au niveau de développement des enfants. En tant que parents ou en tant qu’enseignant, il ne nous viendrait pas à l’esprit d’apprendre aux enfants à marcher à deux mois ou d’enseigner à un enfant de six ans les principes du calcul différentiel et intégral. Il en est exactement ainsi dans la situation pédagogique portant sur la discrimination : on a plongé l’enfant dans un contexte déséquilibrant qui, pour être surmonté, exigeait des raisonnements d’adulte qui ne sont pas encore construits par l’enfant de huit ans.

Mais les enfants ont-ils compris quelque chose? Avaient-ils besoin de subir une telle agression pour comprendre la discrimination? Et les adultes ont-ils compris les enfants? C’est sur cette dernière question que nous souhaitons encore réfléchir. Les enfants ont été nombreux à déplorer la situation : ils ont maintes fois exprimé leur désaccord, leur malaise, leur souffrance et leur désir d’en finir, avec des mots, des gestes et des larmes bouleversantes captés par des techniciens impassibles. Finalement, n’ont-ils pas surtout appris qu’ils ne sont pas écoutés par les adultes lorsqu’ils se manifestent?

Il nous apparaît que moralement, l’équipe d'Enjeux devrait se soucier de présenter une émission avec des chercheurs spécialisés en développement des enfants afin qu'ils puissent commenter cette «expérience» car nous sommes très inquiets à l'idée qu’un autre enseignant puisse reprendre ce genre d'approche pédagogique hautement critiquable et traumatisante.

Un message pour ces enfants de la part d’un groupe de scientifiques : nous vous avons trouvés très courageux et très généreux, beaucoup plus que les adultes que nous sommes et qui n’essaient pas assez souvent de vraiment vous connaître et vous comprendre. Vous, à tous les jours, vous essayez de mieux comprendre les adultes qui vous entourent. Ce serait sans doute à votre tour parfois de donner des leçons de discrimination sur ce qu’on peut et ce qu’on ne peut pas faire subir à des enfants : «C’est pas une blague» à faire, disait l’un d’entre vous et il a bien raison!

*Cosignataires :
Hélène Makdissi, Ph.D., professeure, Adaptation scolaire, Université de Sherbrooke
Claude Julie Bourque, doctorante en éducation, Université de Sherbrooke
Andrée Boisclair, Ph.D., professeure, Sciences de l’éducation, Université Laval
Monica Garza, M.Sc., enseignante, École secondaire du Phare, Sherbrooke
Daniel Loiselle, M.A., professeur, Cégep de Sherbrooke
François Guillemette, Ph.D., professeur, Sciences de l'éducation et de psychologie, UQAC
David Bachy, M.Sc., professionnel de recherche, Administration, Université de Sherbrooke
Stéphane Martineau, Ph.D., professeur, Sciences de l’éducation, UQTR
Annie Presseau, Ph.D., professeure, Sciences de l’éducation, UQTR
Claude Gendron, Ph.D., professeure, Sciences de l’éducation, UQTR
Sonia Lefebvre, Ph.D., professeure, Sciences de l’éducation, UQTR
Claire Fortier, M.A., professeure, Cégep Édouard-Montpetit
Claudia Sánchez Madrid, M.Sc., professionnelle de recherche, Adaptation scolaire, Université de Sherbrooke
Hassane Squalli, Ph.D., professeur, Didactique des mathématiques, Université de Sherbrooke
Claudine Mary, Ph.D., professeure, Adaptation scolaire, Université de Sherbrooke
Michèle Venet, Ph. D., professeure, Adaptation scolaire, Université de Sherbrooke
Guy Ouellet, Ph.D., professeur, Sciences de l'éducation et de psychologie, UQAC
Yves Groleau, M.A, professeur, Cégep Gérald Godin

Je n'ai pas le choix de me joindre à eux en pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24071
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Dim 15 Oct 2006 - 17:33

Ce qui est inquiêtant c'est que la direction de l'école, le psy, les parents et probablement le concierge étaient complice.
Des niaiseries comme ca peuvent se reproduire.
Bien content de voir que nous n'étions pas dans le champ dans nos réactions.En fait on croierait que l'auteur a visiter le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Claude Gagné



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Dim 15 Oct 2006 - 17:42

Jean Langlois a écrit:
Ce qui est inquiêtant c'est que la direction de l'école, le psy, les parents et probablement le concierge étaient complice.
Des niaiseries comme ca peuvent se reproduire.
Bien content de voir que nous n'étions pas dans le champ dans nos réactions.En fait on croierait que l'auteur a visiter le forum.
Au fait est-ce que tu as vu l'émission ou tu te bases seulement sur ce que tu as lu sur l'émission?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24071
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Dim 15 Oct 2006 - 18:13

Non et à ce que je lis de la lettre dans Le Soleil, ce n'était pas nécessaire.
On en vient aux mêmes conclusions.


Dernière édition par le Dim 15 Oct 2006 - 19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Carole



Nombre de messages : 624
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Dim 15 Oct 2006 - 18:58

Ah ben tiens, un pognée de gens qui d'habitude sont traités d'être trop à gauche ou trop syndicaliste, ou n'importe quoi ...

Trop drôle !

Non ce reportage était très bien, et l'expérience aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carl Fis
Invité



MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Dim 15 Oct 2006 - 20:21

Jean Langlois a écrit:
Ce qui est inquiêtant c'est que la direction de l'école, le psy, les parents et probablement le concierge étaient complice.
Des niaiseries comme ca peuvent se reproduire.
Bien content de voir que nous n'étions pas dans le champ dans nos réactions.En fait on croierait que l'auteur a visiter le forum.
L'historique de l'idée de faire cette expérience est venue d'abord de l'enseignante "expérimentatrice" qui en a discuté avec la directrice. La directrice était d'accord et elle a décidé d'en parler avec le psy qui a donné son accord. Ensuite, tous ensemble ont demandé une authorisation écrite des parents concernés qui ont tous dit oui semble-t-il. (Le concierge a dû acheter plus de papier mouchoir pour sécher les pleurs des cobayes durant cette période Laughing .) Le psy n'aurait jamais dû accepter d'un point de vue ethique cette expérimentation. Mais ou bien c'était un incompétent ou bien c'est le fait que c'est la commission scolaire qui paye son salaire qui a joué consciemment ou inconsciemment dans la balance. J'ai des témoignages d'anciens psy scolaires là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24071
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Dim 15 Oct 2006 - 20:58

Ca ressemble pas mal à ce que je pensais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Carole



Nombre de messages : 624
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Lun 16 Oct 2006 - 6:38

Ça ressemble aussi à ce que je pensais ...

Il nous manquait un complot! Rolling Eyes

C'est drôle mais ces mêmes signataires ne font pas grand chose pour que les écoles permettent aux petits garçons de mieux s'intégrer dans nos écoles.

Parce qu'ils ont beaux parader avec leurs beaux diplômes, ils me semblent que ça va mal dans les écoles qui deviennent de plus en plus des terreaux de violence. Ils sont où ces beaux signataires pour dénoncer ça?

Mais bon, s'ils ont signé la lettre qui va dans le sens de ce que vous pensez, ils deviennent des dieux! Démagogie !

Ça me fait tellement penser, cette gang là (les signataires), aux féministes qui ch*** des tacs, quand une fille fait de la promo d'un produit de consommation, mais qui ferment les yeux sur le problème des jeunes fille recrutées par les gangs de rue dans le but de faire de la prostitution.

Maudit que je ne leurs fait pas confiance. Maudit que ça ne m' impressionne pas ... juste à voir dans quel état sont nos écoles, on voit bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24071
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Lun 16 Oct 2006 - 7:04

PeuImporte a écrit:
Ah ben tiens, un pognée de gens qui d'habitude sont traités d'être trop à gauche ou trop syndicaliste!
C'est pas le genre du forum en tout cas. Ne confondez pas avec Radio-Réveil qui est un forum dont les membres donnent de la gauche et de la droite quand à bout d'arguments.
PeuImporte a écrit:
Mais bon, s'ils ont signé la lettre qui va dans le sens de ce que vous pensez, ils deviennent des dieux! Démagogie !
Ca c'est de la démagogie de quelqu'un qui a la gueule sûre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Carole



Nombre de messages : 624
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Lun 16 Oct 2006 - 7:19

Monsieur Langlois,

N'est ce pas vous qui nous répétez sans cesse qu'on ne favorise pas l'intégration des petits garçons à l'école? N'est ce pas vous qui voulez revenir au bon vieux temps c'est-à-dire la non-mixité?

http://radioquebec.lolforum.net/index.htm

Pourtant, qui selon vous dicte les règles à suivre dans les écoles?

Réponse : les pros de l'éducation. C'est fou ce que ça impressionne des diplômes !

Citation :
Ca c'est de la démagogie de quelqu'un qui a la gueule sûre.

C'est une bien puante réplique, ça doit être dû à la mauvaise foi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enjeux-Discrimination
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» ENVIRONNEMENT - 2010, l'année de la biodiversité : quels enjeux ?
» Articles, reportages etc... sur les enjeux actuels
» une discrimination de trop...
» Liberté-Justice : les grands enjeux des politiques européenn
» discrimination anti-végé

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RadioQuébec :: Sujet libre-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: