RadioQuébec

Ligne-ouverte
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Enjeux-Discrimination

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Carole



Nombre de messages : 624
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Ven 29 Sep 2006 - 7:49

Vous avez eu de la chance! Ça finit rarement comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kat

avatar

Nombre de messages : 1408
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Ven 29 Sep 2006 - 8:01

Malheureusement, c'est de cette façon que moi aussi j'ai eu la paix. Je lui ai pété ses chiclets...j'm'en souviens comme si c'était hier, pis ça fait du bien. Aujourd'hui, ça marche pu comme ça. On favorise la négociation. On la favorisait aussi quand j'étais jeune mais on tolérait plus aussi. Les parents débarquaient pas à l'école à chaque pompon de tuque arraché!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canadausadrag.com/
Carl Fis
Invité



MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Ven 29 Sep 2006 - 17:12

Négocier quoi? Le respect, ça ne se négocie pas.

Les parents ont-t-ils une responsabilité pour inculquer la valeur de respect de l'autre à leur enfant? C'est pas le rôle d'une enseignante d'inculquer des valeurs mais plutôt de les faire respecter dans sa classe et à l'école. Cette enseignante est payée pour faire apprendre aux enfants la lecture, l'écriture, les maths et les autres trucs académiques. Est-ce que cette enseignante se limite uniquement à inculquer cette valeur ou bien elle fait la promotion de d'autres essentiels, fait-elle la promo de l'indépendance du Québec, des valeurs syndicales, de sa religion, etc. Là où le bat blesse dans son expérimentation de sa "micro-société", c'est dans les vraies solutions pour se défendre contre la discrimination, et non pas dire que la discrimination c'est pas bien. Les autres qui n'ont pas vécu cet "enseignement" dans d'autres écoles, dans d'autres pays, dans les autres micro-sociétés qui constituent la société en général, ils vont peut-être discriminer une autre personne. Un homme adulte qui postule pour un poste au gouvernement, il risque d'être discriminé. Ces mêmes "cobayes", que vont-ils faire pour faire arrêter une situation de discrimination lorsqu'ils vont changer d'école, la gang ne sera plus là pour dire que ce n'est pas gentil. Dans une situation de taxage, que vont faire ces mêmes élèves, les profs, la direction de l'école? 9 fois sur 10, ils vont faire dans leur culotte, surtout les profs et la direction de l'école. On intervient pas, on a peur. Ils ne remplissent pas leur rôle car ils ne savent pas quoi faire et ont peur. Ils font semblant de rien, ils n'appellent même pas la police. Ce sont les parents au retour de l'école parfois qui remarquent que quelque chose ne va pas chez leur enfant. L'histoire des coups de poing dans les chiclets, ça montre au moins qu'on va se défendre pour être respecté, même si tu perds au poing. C'est sûr que c'est pas une bonne valeur en soi. Mais faut pas garder ça en dedans et se laisser insulter. La valeur à comprendre dans ce problème est d'avoir les bons outils pour se défendre et se faire respecter. Ça lui redonne confiance en soi et améliore son estime de lui ou elle.

L'expérience originale de 1970 voulait mesurer un phénomène et était une expérience scientifique dans le but de tirer des conclusions sur le phénomène mesuré de la discrimination à l'école. Il serait abusif jusqu'à un certain point d'extrapoler sur la vie adulte au Québéec ou ailleurs dans vingt ans. D'où ma question sur la pertinence de répéter cette expérience en classe dans un autre but.

Dans le cas de 2006, répéter cette expérience intégralement dans un but d'inculquer une valeur saine aura été son seul mérite. Je pense qu'on aurait peut-être pû faire plus simple avec un jeu de rôle, pour citer Kat, ou autre chose en insistant sur l'identification des comportements discriminants, leur but et les moyens individuels ou collectifs de contrer cette discrimination. Donner confiance aux victimes et aux potentiels victimes aurait été plus profitable que d'induire une situation artificielle discriminante pendant deux jours. On aurait pû faire des ateliers d'une heure ou deux. On aurait pû faire vivre une expérience de discrimination aux élèves, les faire verbaliser sur les émotions vécues et sur les solutions pour contrer ce phénomène qu'est la discrimination. La prof s'est peut-être dit inconsciemment ou consciemment pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. Ça marque plus l'imaginaire j'imagine.

En passant, pour "peut importe", j'ai été moi-même victime de discrimination au secondaire. Je pesais 135 livres et je mesurais environ 6 pieds. On me traitait de tappette, fraisinette et fillette. J'avais le nom en plus contre moi. Parlez-moi pas de maternage s.v.p. Que ce soit deux jours, 5 ans ou vingt ans de mépris et de rabaissage de nous-même fait par les autres, ça aide pas aux études ni à quoi que ce soit d'autre. Des expériences de deux jours de la sorte, c'est de l'interférence inutile sur l'apprentissage, utilité première des écoles je vous fait remarquer. On aurait pû faire plus simple et rencontrer les objectifs et même plus. Et ce n'est pas le rôle premier de l'école d'inculquer des valeurs de vie, c'est d'abord aux parents de le faire. Si les parents ne le font pas, dommage mais les enfants en pairont le prix pour l'apprendre par eux-mêmes. Ça donnera ce que ça donnera ensuite. L'école ne doit pas subsituer les parents pour l'éducation des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Carole



Nombre de messages : 624
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Ven 29 Sep 2006 - 17:59

Carl, malgré tout ton texte, je continue de croire le contraire!

Les parents ont le dos large. Quand tu veux faire partie de la bande, t'es prêt à faire des tas de niaiseries.

La discrimination c'est à l'école. C'est la responsabilité de l'école d'y voir ou de mettre en place un moyen pour que ça cesse.

Savais-tu que tu peux porter plainte contre l'école, pour non assistance à une personne en danger ?

Crois-moi quand je te lis, je sais que nous sommes très loin de la réalité!

Se battre ... quelle drôle d'idée! Une fois sur 10 ça marche .

Je persiste à dire que c'est un bon moyen cette expérience, y'a rien de tel que de se mettre dans les souliers de l'autre pour comprendre ...

Citation :
Et ce n'est pas le rôle premier de l'école d'inculquer des valeurs de vie, c'est d'abord aux parents de le faire.

Faux, le premier rôle de l'école est de former de futurs adultes responsables en leurs inculquant les valeurs de vivre en société. Les valeurs que mon voisin enseigne à son flos sont différentes des miennes! On enseigne pas tous les mêmes valeurs à nos enfants.

Dans ton monde, y'a que de bons parents qui enseignent les mêmes bonnes valeurs? Pas dans le mien, je ne peux donc pas me fier sur ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kat

avatar

Nombre de messages : 1408
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Ven 29 Sep 2006 - 20:26

Citation :
c'est dans les vraies solutions pour se défendre contre la discrimination,

Voilà un point très important, les solutions, les moyens de s’en sortir plutôt que de s’en plaindre.

Citation :
L'expérience originale de 1970 voulait mesurer un phénomène et était une expérience scientifique dans le but de tirer des conclusions sur le phénomène mesuré de la discrimination à l'école.

Donc, pas destinée à la pédagogie. De là la question que je posais à savoir qui, de professionnel et connaissant les conséquences d’une telle intervention, supervisait l’expérience.

Citation :
La discrimination c'est à l'école. C'est la responsabilité de l'école d'y voir ou de mettre en place un moyen pour que ça cesse.

Quand la discrimination arrive à l’école, c’est qu’elle est apprise ailleurs peut-être. Y’a bcp de parents qui discriminent eux-mêmes leurs enfants. Moi aussi je continue de penser que l’école n’est pas là pour élever les enfants mais les instruire. Faut arrêter de donner la raisponsabilité à l'autre pour solutionner les problèmes. C'est correct d'apprendre le respect des autres...la discipline dans les classes c'est un peu ça aussi.

Citation :
y'a que de bons parents qui enseignent les mêmes bonnes valeurs?

Les profs ont aussi différentes valeurs…j’en avais un qui se gelait la fraise moi, tu parles de bonnes valeurs, envisager la vie stone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canadausadrag.com/
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24197
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Ven 29 Sep 2006 - 20:55

PeuImporte a écrit:
Citation :
Carl Fiset.Et ce n'est pas le rôle premier de l'école d'inculquer des valeurs de vie, c'est d'abord aux parents de le faire.
Dans ton monde, y'a que de bons parents qui enseignent les mêmes bonnes valeurs? Pas dans le mien, je ne peux donc pas me fier sur ça.

Oh boy !
Citation :
Je ne peux donc pas me fier sur ca
.....Hum, mellez-vous donc de vos affaires ? Vous ëtes en mission ? Vous savez mieux que moi ce qui est bon pour mon enfant ? Et si vous vous intéressiez d'avantage à la pédagogie qu'à la sociologie ?
Faudrait peut-être en rajouter un peu Peuimporte pcq écrit ainsi ca fait pas mal "Nous on sait ce qui est bon pour vous" et jusqu'à maintenant c'est loin d'être évident si on regarde le taux de suicide et le décrochage de plus en plus précoce.


Dernière édition par le Ven 29 Sep 2006 - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Carl Fis
Invité



MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Ven 29 Sep 2006 - 22:18

On déresposabilise les parents. Maman gouvernement et ses soldats les enseignants, éduquez nos enfants à notre place. Pour les 30 % de mauvais parents par exemple, on va faire comme si c'était 100 % de mauvais parents. Maman gouvernement sait ce qui est bon pour nos enfants. Tous les fonctionnaires ont LES BONNES VALEURS. J'avais pas compris ça depuis le début, ahhhh.

Vous travaillez dans quel domaine, "peu importe", soyez honnête... J'ai comme une impression...
Revenir en haut Aller en bas
Carole



Nombre de messages : 624
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Sam 30 Sep 2006 - 6:06

Citation :
.....Hum, mellez-vous donc de vos affaires ? Vous ëtes en mission ? Vous savez mieux que moi ce qui est bon pour mon enfant ? Et si vous vous intéressiez d'avantage à la pédagogie qu'à la sociologie ?
Faudrait peut-être en rajouter un peu Peuimporte pcq écrit ainsi ca fait pas mal "Nous on sait ce qui est bon pour vous" et jusqu'à maintenant c'est loin d'être évident si on regarde le taux de suicide et le décrochage de plus en plus précoce.

C'est ce que je fais, je me mêles de mes affaires, justement! Et vous savez-vous mieux que moi ce qui est bon pour les enfants discriminés? Une mission ? Non ... On jase là !

Ben oui la pédagogie, comment on fait pour apprendre comme disait monsier Carl Fiset quand on se fait écoeurer? Le décrochage? Le suicide? Hum .. c'est en plein de ça dont on parle! On est d'dans jusqu'au cou ..

Citation :
On déresposabilise les parents.

Non c'est tout l'contraire, on les met face à un problème! On les responsabilise!

Citation :
Maman gouvernement et ses soldats les enseignants, éduquez nos enfants à notre place. Pour les 30 % de mauvais parents par exemple, on va faire comme si c'était 100 % de mauvais parents. Maman gouvernement sait ce qui est bon pour nos enfants. Tous les fonctionnaires ont LES BONNES VALEURS. J'avais pas compris ça depuis le début, ahhhh.

Un peu de politique avec ça?

Hum ... 30 % contre 100% Ça fait 3 enfants sur 10 qui se font écoeurer...pensez-y ! Des bons parents? Ça vient faire quoi dans le sujet de toute façon? Un bon parent ne peut pas avoir un enfant qui écoeure les autres? Quelle valeur sûr!

Citation :
Vous travaillez dans quel domaine, "peu importe", soyez honnête... J'ai comme une impression...

Vous avez une fausse impression, tellement fausse que vous aimeriez que je vous dise que je suis fonctionnaire.

Les bonnes valeurs .... on va loin avec ça! Mais lesquelles?

Heu ? Je fais quoi avec les ''mauvais parents'' qui ''élèvent mal'' leurs enfants? Je demande à qui de changer ça? Soyez honnête vous aussi, vous ferez à faire aux système...alors vos histoires de gouvernement, vous repasserez.

Et avant que ça aille plus loin, c'est-à-dire dans la l'insulte, les insinuations, etc. J'arrête!

C'est sûr faut pas parler de ce qui dérange, les flos ont tous de bons parents et les bons parents enseignent tous les bonnes valeurs!

Je vous laisse avec vos idéaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kat

avatar

Nombre de messages : 1408
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Sam 30 Sep 2006 - 10:27

Une chose sur laquelle on sera tous d'accord, c'est que nos jeunes ont besoin de leurs parents et ont besin d'intégrer des valeurs des plus correctes possible. Maintenant, on s'accordera aussi pour dire que l'école est le complément aux parents pour faire en sorte que ces dites valeurs s'appliquent, comme le respect par exemple. On sera certainement aussi d'accord pour dire que les parents ne peuvent pas suivre leurs enfants partout, à savoir s'ils se comportent correctement, de là, à l'école, des mesures disciplinaires, des règles à suivre, comme il y en a à la maison.

Maintenant une question demeure: l'école et ses agents doivent-ils prendre en charge l'éducation des enfants au point d'intégrer des apprentissages psycho-comportementals et/ou psycho-socials au même titre que l'enseignante dont on parle l'a fait...à titre d'expérience soit dit en passant? L'école est-elle un laboratoire où l'on peut tester le niveau de réaction cognitif/émotif des enfants par des expériences qui peuvent être non seulement marquantes mais traumatisantes pour certains?

Quand j'ai fait mon Bacc en enseignement, on ne m'a pas enseigner de méthode scientifique pour évaluer le caractère émotif des élèves ni enseigné comment "thérapeutiser" mes élèves sur des concepts aussi complexes que la discrimination...pis mon Bacc est en enseignement au secondaire, pas au primaire là. L'expérience aurait peut-être été plus justifiée avec une clientèle de niveau secondaire??

L'expérience dont il est question ne s'est pas faite que sur 2 jours je pense. Il s'agissait d'une expérience scientifique supervisée, préparée dans un tout autre contexte que celui de nos jours, lÉpoque était différente je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canadausadrag.com/
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24197
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Sam 30 Sep 2006 - 10:38

[quote="PeuImporte"]
Citation :

C'est sûr faut pas parler de ce qui dérange...
Rien à voir, je ne suis pas d'accord qu'une prof utilise des enfants
pour faire des expériences. Expérience au cours de laquelle les enfants
sont invité faire mal aux autres et où ca devient une compétition à qui fera le plus mal !
Imaginez l'enfant qui ne comprends pas tout à fait le but de cette expérience scientifique concu par des chercheurs universitaires.
Peut-être que ce qu'il voit c'est un adulte qui laisse les autres se foutre de sa gueule durement.
Citation :
Le lendemain, Annie Leblanc a inversé les rôles, prétextant avoir reçu un appel du patron de la commission scolaire. L’enseignante a raconté aux élèves que son patron, un homme très grand, était mécontent de l’expérience menée en classe et qu’il l’avait convaincue que, finalement, les grands étaient supérieurs aux petits.
Que retiens un enfant de cette incohérence venant du plus intelligent adulte de cette école, le directeur.
Je ne sais pas et vous non plus.
Les risques sont là.
En plus faudrait vérifier sur une plus longue période les résultats
obtenu par Jane Elliot car deux jours intenses avec des enfants prévenu ca ne donnerait peut-être pas la même chose que 6 mois à l'insu des enfants ?
Je ne le sais pas et vous ne le savez pas.
Cette expérience a été faite en 1970, le lendemain de la mort de Martin Luther King.
En extrapolant on peu penser qu'à cette époques ou les noirs étaient tué à cause de leur couleur, torturé, brulé, il était de circonstance de faire cette exercise. Car c'était un exercise initialement. On en a fait un documentaire et la les "spécialistes" ont analysé les comportements si je comprends bien.
Donc la couleur de la peau des écoliers posait un problême entre les élèves. Sentiment d'infériorité pour les noirs, supériorité pour les blancs.
Alors la prof change la donne des couleurs. Les enfants transposent la couleur de la peau à la couleur des yeux.
On était d'avantage devant un problême racial en 1970.
Ca ne dépendait du comportement de l'élève qu'il discrimine ou soit discriminé. Ca dépendait de sa couleur.
Si tu te foutais d'un noir c'est pcq il etait noir. Pas pcq il etait gros, laid, neurd,etc.
C'était joué d'avance peu importe le caractère du blanc ou du noir.
C'était pas sur des détails.
Les enfants respectent spontanément les enfants dont la caractéristique est aussi évidente que pour un noir. Les enfants hendicapés ne sont pas leur tête de turc.
Tout ca pour dire que d'après moi cette expérience devrait être vérifié sur une longue période et cesser de la répéter 2 jours juste pour le fun.
Le rôle de l'école dans ce qui semble être un génocide entre enfant fort et faible, tel que présenté par pimenfort, c'est la tolérance Zéro.
L'enfant est complètement taré tu le met dehors.
Il n'ira pas à l'école ? Just to bad. Que les parents l'éduc et il retournera à l'école. Il n'y retourne pas ? Tant pis pour les parents. On prend les enfants et on les met en penssion chez des vrais parent.
[quote="PeuImporte"]
Citation :

C'est sûr faut pas parler de ce qui dérange...

Rien à voir, faut savoir ce qu'on dérenge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Carole



Nombre de messages : 624
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Sam 30 Sep 2006 - 18:46

Citation :
Rien à voir, faut savoir ce qu'on dérenge.

Heu, vous semblez savoir quoi, alors qu'est ce qu'on dérange?

Pour en finir, pour le reste, bof vous pouvez peut-être vous trompez ... et moi aussi d'ailleurs!

PS. Je le redis, tous les enfants, parents, profs, directeurs, psys étaient au courant! Et tout a été expliqué ...

Citation :
Maintenant une question demeure: l'école et ses agents doivent-ils prendre en charge l'éducation des enfants au point d'intégrer des apprentissages psycho-comportementals et/ou psycho-socials au même titre que l'enseignante dont on parle l'a fait...à titre d'expérience soit dit en passant? L'école est-elle un laboratoire où l'on peut tester le niveau de réaction cognitif/émotif des enfants par des expériences qui peuvent être non seulement marquantes mais traumatisantes pour certains?

Kat , ils le font et ce depuis la nuit des temps. Pas besoin de s'étendre pour parler de psychologie!

Depuis la nuit des temps que l'école enseigne le savoir-vivre! C'était pire avant, on fessait les enfants dans les écoles pour leur apprendre le savoir-vivre...

L'école, ne vous en déplaise, n'est pas que pédagogie!

Citation :
Une chose sur laquelle on sera tous d'accord, c'est que nos jeunes ont besoin de leurs parents et ont besin d'intégrer des valeurs des plus correctes possible.

C'est-à-dire?


Dernière édition par le Dim 1 Oct 2006 - 5:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24197
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Sam 30 Sep 2006 - 18:59

Avec le consentement des profs évidemment ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Melissa Belanger

avatar

Nombre de messages : 537
Localisation : United States
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Sam 30 Sep 2006 - 19:09

PeuImporte a écrit:
Cibole cette prof a pris une initiative hors du commun, hors du contexte pré-établie maternant, castrants de nos foutus établissements scolaires Du Québec ... chapeau!
Oui Chapeau..Mais il semble que ce genre d'initiative ne soit pas tres populaire au Quebec!1La ou tout l'monde est paraeil et semblable..Donc pas droit a la difference..Ube autre qui CHOC!!Elle choque parce que differente,, cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24197
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Sam 30 Sep 2006 - 19:19

Vous avez quitté le Québec pour mieux le mépriser ?
Commence à être gossant vos messages insignifiant Melissa.
Nous connaisons vos opinions, en fait vous n'en avez qu'une, le Québec c'est de la marde. Inutile de la répéter sur chaque message.
Par contre si vous pouviez nous parler du milieu scolaire dans votre coins ca pourait-être intéressant. Faire des comparaisons .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Carole



Nombre de messages : 624
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Dim 1 Oct 2006 - 5:40

Citation :
Avec le consentement des profs évidemment ......

Dans le sujet qui nous intéresse, le consentement de tous les concernés !

(ps. je ne suis pas prof, pas plus que je ne suis fonctionnaire) Je travaile plus fort que ça ... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kat

avatar

Nombre de messages : 1408
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Dim 1 Oct 2006 - 11:12

Citation :
1La ou tout l'monde est paraeil et semblable..Donc pas droit a la difference..Ube autre qui CHOC!!Elle choque parce que differente

Elle ne choque pas du tout, elle est une prétentieuse qui se sert d'une expérience scientifique, dont seuls les résultats doivent être pris en compte, pour expérimenter dans sa classe sans connaitre les méthodes qu'il faille pour faire ce genre de test. Elle fait exactement ce dont vous accusez la population québécoise d'être, elle les rabaisse à un niveau de "vous êtes tous pareils" alors que c'est faux. Même qu'il se peut qu'elle ait renforcé des sentiments négatifs à l'égard des personnes différentes. Maintenant, on peut dire à Pierre-Luc qu'il est gros, il le sait, c'est vrai on est pareil que lui mais c'est pas sa faute. Ça va lui faire mal quand même de se faire dire ça le jeune.

Chose qu'elle a oublié de faire, c'est de donner des trucs pour éviter la discrimination, des trucs pour s'en sortir si on est victime...les jeunes ont retenu qu'il faut le dire au directeur si on voit un geste dicriminatoire....on va le dire toute notre vie au dic?? Dénoncer, c'est bien mais ça suffit pas. Faut avoir des moyens de se protéger, de se défendre contre la discrimination.

Les enfants ne discriminent pas naturellement. Ils se moquent, ils manquent de respect ou sont impolis ni plus ni moins. La discrimination ça demande un processus volontaire, ça relève de l'arbitraire, non pas de la moquerie. C'est un ramassi de préjugés fondés ou non, ça fait partie d'un processus intellectuel le fait de discriminer et c'est volontaire, pas l'affaire d'un p'tit baveux. Comment un enfant de 8 ans peut-il raisonner un tel concept.

Ce qu'ils ont appris à mon avis c'est ce que le manque de respect, manifesté par des mots méchants et des gestes grossiers, est inacceptable. Pis c'est ben correct qu'ils apprennent ça. Ils ne savent pas que la discrimination ce n'est pas seulement mettre quelqu'un de côté pour sa différence, ça va plus loin. Si elle veut conclure son travail comme du monde, il ne lui reste qu'à leur expliquer la charte des droits et libertés dans toute sa splendeur juridique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canadausadrag.com/
Melissa Belanger

avatar

Nombre de messages : 537
Localisation : United States
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Dim 1 Oct 2006 - 15:18

kat a écrit:
Maintenant, on peut dire à Pierre-Luc qu'il est gros, il le sait, c'est vrai on est pareil que lui mais c'est pas sa faute. Ça va lui faire mal quand même de se faire dire ça le jeune.
kat!~As-tu deja regarde l'emission American Idol?Si non!Eh bien je vais te dire une chose.Les juges qui determinent si un jeune est accepte ou pas sont d'une cruaute et d'une realite a faire peur.La premiere fois que j'ai regarde cette emission ,un des juges a dit a un enfant de 12 ans:"Tu n'as aucun talent pour la chanson ,tu n'as aucune presentation physique.tu es ennuyant et tu n'as aucun talent pour chanter"!Le jeune a quitte la salle decu mais a comprid qu'il ne fera jamais carriere dans la chanson.
Maintenant peux-tu imaginer un tel scenario au Quebec?Est-ce que ca se passe de cette maniere aussi a Star Academy?
ps.Jean langlois by the way..je ne meprise pas le Quebec je le questionne en provoquant les forumeurs..Je p[ose des questions que vous n'osez pas poser.Alors please!1Give e a break ok..Thank you!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MG
Invité



MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Dim 1 Oct 2006 - 15:52

Ben Mélissa les juges de American disent probablemtn la vérité; n'oublions pas cet adage: LA VÉRITÉ CHOQUE.
Revenir en haut Aller en bas
Melissa Belanger

avatar

Nombre de messages : 537
Localisation : United States
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Dim 1 Oct 2006 - 16:05

Peux-tu seulement imagfiner au canada un pannel de 3 juges qui disent a un candidat;"Tu es nul.tu chantes mal,tu n'as aucun talent;change de carriere?
Comment se passe star academie?Dites-moi?Je veux savoir.Les juges sont gentils ou cruels?I want know!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kat

avatar

Nombre de messages : 1408
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Dim 1 Oct 2006 - 17:27

Citation :
Est-ce que ca se passe de cette maniere aussi a Star Academy?

Je n'écoute pas ce genre d'émission. Ceci dit, il ne s'agit de la même chose, mais pas du tout. Si les juges parlent de cette façon aux jeunes, ils sont pas doux c'est certain, pis après...Ceux qui vont là doivent s'attendre à se faire rejeter...quel rapport avec la discrimination? C'est de l'élimination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.canadausadrag.com/
Sylvain
Invité



MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Dim 1 Oct 2006 - 18:12

Melissa Belanger a écrit:
ps.Jean langlois by the way..je ne meprise pas le Quebec je le questionne en provoquant les forumeurs..Je p[ose des questions que vous n'osez pas poser.Alors please!1Give e a break ok..Thank you!

Tes interventions sont toujours soit hors propos au carrément dans le champ;

-Tu n'apportes aucune question qu'on n'ose pas se poser. Ça se passe dans ta petite tête ça;

-Ton français, tout comme celui de MG, avec autant de fautes de frappe, on se demande si tu n'es pas saoule à chaque fois tu viens écrire ici;

-Tu n'apportes jamais des exemples de la Floride dont on pourrait s'inspirer à des fins de comparaisons. C'est à se demander si tes difficultés en anglais t'isolent dans un ghetto francophone et tu n'es pas trop au courant de ce qui se passe dans ton milieu.

Désolé de la montée de lait mais je suis tanné de lire ses conneries dans les discussions intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Carole



Nombre de messages : 624
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Dim 1 Oct 2006 - 19:06

Cibole, on est rendu-là ? On est rendu dans la télé-réalité, méchante débarque .

Bon ben coudonc, c'est qu'on doit avoir fait le tour du sujet !

Ce fut un bel échange malgré tout, quoique sur la fin ... scratch

Citation :
Désolé de la montée de lait mais je suis tanné de lire ses conneries dans les discussions intéressantes

Mais non ne soit pas désolé, tu as raison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Belanger

avatar

Nombre de messages : 537
Localisation : United States
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Lun 2 Oct 2006 - 17:38

Sylvain ,je crois que tu te fais pas mal corde a linge ,,les fautes que je fais sont des fautes d'accent mon clavier est anglophone..second:Je ne vis pas dans un milieu de quebecois je vis a Wilton Manors ou aucun canadien francais ne vit.Third..Supposer que je suis saoule quand j'interviens sur ce forum est de la pure basesse.Je surfe sur environ 5 forums americains 1 forum britannique et 3 forums canadiens(francais et anglais).Je passe environ 3 heures par jour sur internet,je travaille 35 heures semaine
Tu me dis que je n'apportes jamais d'exemples de la Floride??Oui je le fais,mais pas ici sur un forum quebecois...A chaque fois que je l'ai fait je me suis fais traite de pro americaine anti quebecoise..Alors Branchez-vous!!Et acceptez que l'on s'exprime d'une maniere differente ,non conventionnelle.
Merci!Thank you!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carole



Nombre de messages : 624
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Lun 2 Oct 2006 - 20:50

Citation :
Et acceptez que l'on s'exprime d'une maniere differente ,non conventionnelle. Merci!Thank you!

Pas d'trouble ! Ça peux-tu être seulement un peu plus cohérent, mais surtout pertinent ? Merci!Thank you!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   Lun 2 Oct 2006 - 20:55

Melissa Belanger a écrit:
Et acceptez que l'on s'exprime d'une maniere differente ,non conventionnelle.
Merci!Thank you!

Je pense que ce qu'ils veulent tous dire, c'est que tu leur tapes sur les nerfs avec tes redondances constantes, tes phrases mi-anglaises, mi-francos qui font la preuve que tu ne maîtrises aucune langue et surtout, dû au fait que tu n'apportes jamais d'eau au moulin. C'est aussi simple que ça.

Je peux essayer de te le faire comprendre en allemand si tu le désires.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enjeux-Discrimination   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enjeux-Discrimination
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RadioQuébec :: Sujet libre-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: