RadioQuébec

Ligne-ouverte
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Landmark 1 C'est quoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24155
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Landmark 1 C'est quoi ?   Lun 25 Fév 2008 - 18:52

Landmark Education /Le Forum
par Paul Derengowski
Extrait de l'encyclopédie des croyances du nouvel âge, John Ankerberg et John Weldon.
Fondateur : Werner Erhard, anciennement Jack Rosenberg (1935- ).
Date de création : Octobre 1971

Structure de l'organisation : Quartier général à San Francisco Californie et 37 bureaux dans le monde entier.
Mots clefs : Transformation, Découverte,Rackets, "Y arriver".
Autres noms : anciennement Est (1971-1984 ), le Forum ( 1985-1991), Landmark Education Corporation / le Forum (1991-jusqu'à aujourd'hui ). Parmi les autres noms anciens associés : Technologies transformationelles Inc., Werner Ehrard et Associés, Fondation de la Découverte, Fondation Mastery, Projet Famine, et Projet Education.

HISTORIQUE
La fondation et l'origine de Landmark Education/ Le Forum sont à EST (Séminaire de Formation d'Ehrard). EST est la création du gourou potentiel Werner Ehrard, anciennement John (Jack) Paul Rosenberg. Il a changé de nom après avoir abandonné sa première femme et leurs quatre enfants pour sa maîtresse, June Bryde - qu'il a épousée ensuite mais qu'il a trompée et dont il a finalement divorcé (Newsweek, 18 Février 1991, p.72). Il a également été directeur des représentants d'une compagnie qui vendait des encyclopédies et serait par la suite "condamné par l'Etat de Californie pour avoir utilisé mensonges et pratiques malhonnêtes pour persuader des clients potentiels". Finalement Werner Erhard a fondé EST pour aider les gens à se découvrir.
Est est une compilation de religions variées et de pratiques occultes ainsi que de disciplines pratiquées par Ehrard tout au long de sa vie avant qu'il ne développe ses propres séminaires. Parmi ces pratiques et disciplines figurent l'hypnose et la thérapie Gesthalt. ….. La thérapie Gesthalt est une technique de psychanalyse développée à l'Institut Esalen par "Fritz" Perls. Elle insiste sur "l'ici et maintenant" et encourage les "confrontations face à face" ce qui peut être l'une des raisons pour les accusations de "tactiques de confrontations et abusives" ainsi que "de techniques destructives" au sein d'EST .

Erhard a également été impliqué avec Subud, ou "ouverture de l'esprit", un culte indonésien qui vous ouvre à un contact mondial avec des esprits et la possession. D'autres influences et pratiques occultes comprennent ESP, Edgar Cayce, Contrôle de l'esprit Silva et Rosicrucienne. Mais ce qui a le plus influencé Erhard a été le Zen bouddhiste, la Scientologie et les Dynamiques de l'Esprit.

Selon Ehrard, le Zen l'a aidé à distinguer entre l'être et l'esprit, une distinction qui est essentielle dans le processus EST de transformation. Un des aspects les plus importants de Zen était l'exercice de Koan, qui comprend des devinettes ou paradoxes qui brisent l'esprit. selon Ehrard, Koan "est une sorte de concentration ou contrôle de l'esprit que l'on appelle joriki et qui assure un apprentissage expérimental. Ce n'est pas une "concentration" ordinaire... celui qui s'est développé avec joriki n'est plus esclave de ses pensées incontrôlées ni de ses passions, ni de son environnement". ….

Après avoir terminé un cinquième niveau de formation avec la Scientologie, Ehrard s'est impliqué dans l'apprentissage et l'instruction des Dynamiques de l'Esprit qui ont enseigné des techniques de contrôle de l'esprit jusqu'à leur disparition en 1973. selon Ehrard, "c'était vraiment le programme le plus spectaculaire en matière d'expansion de l'esprit jamais réalisé. Il comprenait d'extraordinaires démonstrations et une formation intensive en matière d'exploits concernant la mémoire et de développement des pouvoirs psychiques, d'ESP, de connaissance anticipée et de diagnostic psychique ainsi que de guérison" Peu avant que Dynamiques de l'Esprit ne disparaisse, Ehrard a quitté l'organisation et a proposé son premier cours d'EST en Octobre 1971. Pour un coût de 250$ à 625$ par personne.(Newsweek, 18 Février 1991, p.72). Les participants étaient soumis à de longues sessions sans pouvoir aller aux toilettes, ils se faisaient insulter, se faisaient menacer, intimider et embarrasser. Ankerberg et Weldon notent que "Est a été une fois décrit comme étant quelque chose qui vous fait sauter la calotte crânienne puis vous apaise avec un cachet d'aspirine."

EST s'est donné une nouvelle présentation appelée Le Forum en 1984 pour attirer "une clientèle de cadres". Il semble que "les formations ont été rendues moins théâtrales et pénibles et plus coûteuses". cependant, si l'on considère la notoriété en matière de violences physiques et psychologiques, ainsi que d'allégations de plus en plus fréquentes d'actions délictueuses à l'encontre d'anciens employés (San Francisco Chronicle, le 3 Avril 1990, p.A-4), la nouvelle présentation semble plutôt avoir été une opération de cosmétique qu'une véritable transformation.

Sous des pressions croissantes venues de poursuites judiciaires de la part d'anciens employés, d'allégations de viols de l'une de ses filles et de fraude fiscale, Werner Ehrard a vendu son empire en potentiel humain aux employés de l'organisation en 1991. Bien qu'il ait nié par la suite toutes les allégations faites à son encontre, Ehrard a choisi la clandestinité et a fui les Etats-Unis. En dépit de ses propres enseignements selon lesquels chaque personne est le créateur de son propre univers, Ehrard a accusé plus tard l'Eglise de Scientologie "d'avoir monté une conspiration pour détruire sa famille et ses associés" ( Los Angeles Times, 29 Décembre 1991 p.A-4).

L'Etat de Californie a incorporé l'ancien empire Ehrard en 1991 dans la Corporation d'Education Landmark. Son quartier général demeure à San Francisco et a pour président Art Schreiber. Landamrk a également gardé Le Forum comme seconde appellation et est connu également comme étant le Forum Landmark. Il continue à utiliser la même terminologie et les mêmes techniques que celles pratiquées pendant les réunions est. Il y a encore des "Transformations" et des "Découvertes", au cours des quelles on demande aux participants de réévaluer leurs croyances et leur perception d'eux-mêmes pour arriver à la conclusion qu'ils sont eux-mêmes des dieux. Il y a encore des "Rackets" qui sont "des manières d'être" personnelles qui inhibent le processus de transformation qui consiste à faire l'expérience de "la satisfaction et la joie" de se rendre compte que chaque participant est un dieu ou un créateur de ses propres conditions dans la vie.

Il y a toujours des violences verbales au cours de certains exercices, bien que cela soit fait plus humainement…….. Dans la même veine des ateliers Landmark sont considérés comme étant "intensément personnels" et "relevant de la confrontation". En fin de compte bien que EST/Le Forum aient changé de main et de propriétaire pour devenir la Corporation d'Education Landmark, Forum, la terminologie et les technologies qui sous-tendent les séminaires et les ateliers restent essentiellement les mêmes.

DOCTRINE

En dépit du fait que l'on prétende que EST/le Forum/Landmark ne sont pas religieux, leurs enseignements ont une doctrine et un impact clairement théologiques. Se concentrant sur l'identité propre de chaque personne, il tente de détruire le système de croyances de cette personne et puis reconstruit ces individus avec "de nouvelles personnalités" (Sectes et violences psychologiques..) et ceci culmine avec la croyance que chaque personne est son propre Dieu et créateur.

OBJECTIONS BIBLIQUES:

Au cours du Forum Landmark, l'accent est mis avec insistance sur la prise de conscience par les participants de leur nature divine. Quelques fois, elle est affirmée sans détour, mais le plus souvent, elle est enveloppée dans un verbiage inoffensif propre à fasciner tout un chacun. Qui ne souhaiterait, en effet, entrevoir de"nouvelles possibilités d'action réelle" dans tous les domaines de la vie pratique? ……
Le refus du Forum de poser des limites aux capacités humaines constitue également une grave erreur. Landmark a toujours soutenu que chacun était à l'origine de l'ensemble des circonstances de sa vie, qu'on soit victime d'un viol ou bien que l'on bafoue soi-même les droits de l'innocent. Il est pourtant évident que les malheurs qui nous touchent ne sont pas plus le fruit de notre création que le produit de nos désirs. Les individus ne maîtrisent pas toutes les circonstances de leur vie, ils ne maîtrisent rien du tout via la manipulation mentale mise en place par Landmark.

http://prevensectes.com/landmar2.htm


Dernière édition par Jean Langlois le Dim 16 Mar 2008 - 10:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24155
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Landmark 1 C'est quoi ?   Lun 25 Fév 2008 - 19:03

EDUCATION CORPORATION.

Classé dans la liste des « sectes » par le rapport 2468 de la commission d'enquête parlementaire publié en janvier 1996.
(Des batteries de téléphones sont à la disposition des stagiaires pour qu'ils puissent décharger, à chaud, leurs émotions. Cela fait donc bien partie du programme de « formation »).

LE BUT DE CETTE ENTREPRISE
Reste enfin à décrire le but de cette entreprise, but atteint par une manipulation mentale permanente, avec des promesses de succès, d'amélioration de la vie, de la solution de tous les problèmes. Le premier résultat est de TRANSFORMER LES CLIENTS DE LANDMARK EDUCATION EN BÉNÉVOLES DE LANDMARK EDUCATION, qui passeront une grande partie de leur temps à recruter pour Landmark et à aider Landmark pour la tenue des réunions, la relance des clients potentiels et autres tâches administratives.

Il est tout de même curieux de constater, dans cette Société à but lucratif, à statut étranger, le petit nombre de salariés et le grand nombre de bénévoles sans que jamais l'inspection du travail ne s'en soit inquiétée !... il est vrai que Landmark Education prétend être une société agréée pour la formation professionnelle, mais ceci est une autre histoire !

A travers ses divers stages, le Forum n'étant que le premier, Landmark Education pratique ce qui ressemble fort à une psychothérapie de groupe sauvage. Ceux qui dirigent ces stages se permettent de manipuler les stagiaires et, pour employer une image, de faire en sorte qu'ils se remémorent des événements parfois terribles dont le souvenir est depuis longtemps enfoui au fond d'eux mêmes, et ce, sans précaution, sans garde-fou, puis de les laisser, sans aucune aide, se débrouiller avec ce fardeau. Certains stagiaires se laissent entraîner hors de la réalité avec toutes les conséquences que cela peut entraîner : enthousiasme délirant tant qu'ils restent sur leur petit nuage, et souvent déprime quand ils remettent les pieds sur terre.

Landmark Education, profite largement de la facilité avec laquelle cette société réussit à infiltrer les entreprises. Il suffit qu'un cadre participe au forum et pense que cela lui a fait le plus grand bien pour qu'il invite ses collègues et ses subordonnés à l'imiter. Il se crée alors une action "boule de neige" et il n'est pas exceptionnel de voir tous les cadres et employés d'une entreprise s'inscrire, de gré ou de force, pour suivre un stage, voire plusieurs chez Landmark. Ceux qui résistent sont souvent "mis à part" car les "adeptes" de la formation Landmark finissent par ne plus vivre que pour Landmark, n'utiliser que le langage Landmark, ne fréquenter que des adeptes de Landmark.

Il nous arrive assez souvent de recevoir des appels d'employés menacés de licenciement s'ils n'obéissent pas à leur patron ou à leur supérieur hiérarchique en acceptant de s'inscrire au Forum. Certains de ceux qui acceptent continueront avec d'autres stages : Forum avancé, Forum leader, formation pour devenir "coach" et, ainsi, ils ne quitteront plus Landmark qu'il aideront bénévolement en recrutant, en dirigeant d'autres adeptes, pour le plus grand bénéfice du groupe.

(Source BULLES n°61 - 1er trimestre 1999)


Dernière édition par Jean Langlois le Dim 16 Mar 2008 - 10:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24155
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Landmark 1 C'est quoi ?   Lun 25 Fév 2008 - 19:07

Landmark forum

……..Il est évident que plusieurs des personnes qui participent à ce genre de programmes éprouvent au départ de graves problèmes dans leur vie. Un groupe d’auteurs (Y. Klar, R. Mendola, J.D. Fischer, R. C. Silver, J. M. Chinsky et B. Goff) rapporte ce qui suit dans le Journal of Consulting & Clinical Psychology [990;58(1) :99-108]……..

Les personnes qui éprouvent des difficultés, qui sont insatisfaites, qui se sentent désemparées, qui ont besoin de conseils, etc., sont susceptibles de s’inscrire à ce genre de séminaires sous prétexte que ceux-ci peuvent les aider. Il est à peu près inévitable que la grande majorité des personnes qui s’adonnent à ces activités soient affligées de divers dérangements. De la même façon, par un phénomène de régression, on peut s’attendre à ce qu’à la suite de diverses périodes de désarroi plusieurs personnes sentent, normalement, une quelconque amélioration et éprouvent moins de problèmes, qu’elles soient plus satisfaites et comblées, qu’elles se sentent moins perdues, etc. On peut ainsi prévoir que plusieurs des personnes qui participent à des programmes de croissance personnelle attribuent le bien-être qu’elles ressentent au programme de formation qu’elles ont suivi ; mais il s’agit là probablement d’un raisonnement a posteriori.

Par ailleurs, il est possible que leur impression d’une amélioration n’ait aucune incidence sur leur comportement. Le fait de se sentir mieux ne signifie pas qu’elles soient vraiment mieux. La recherche démontre que les sentiments concernant une nette amélioration qui serait due à ce genre de programme de formation ne se traduisent pas nécessairement par des changements bénéfiques du comportement. ….

Parce qu’il amène le participant à réfléchir et à examiner sa vie, le programme de formation met l’emphase non seulement sur la façon d’améliorer la communication mais aussi sur la manière d’établir de meilleures relations avec son entourage. Ces cours de formation, s’ils s’avèrent vraiment efficaces, vont inciter plusieurs personnes à se ressourcer. Plusieurs vont immédiatement sentir des résultats bénéfiques. En fait, plusieurs sont tellement impressionnés qu’ils désirent partager leur expérience avec d’autres. Ils agissent alors comme des promoteurs et des agents de recrutement. Il reste toutefois qu’une bonne part de leur motivation dépend de la pression intense qu’ils subissent à l’effet d’inciter leurs amis et leur famille à se joindre au programme et à s’inscrire eux-mêmes pour des cours complémentaires. Les outils de mise en marché de Landmark préconise un contact direct et insistant auprès des participants, y compris des appels téléphoniques qui frisent le harassement selon certains d’entre eux. Certains critiques pensent même que le recrutement constitue l’objectif principal du programme (Faltenmayer).

….. Certains, comme Rabbi Yisroel Persky, prétendent que le contenu qui leur est soumis dans le cadre du programme se résume en ‘’un fouillis d’idées relevant du sens commun et qui sont transmises dans un emballage ésotérique’’ (Faltenmayer). Mais, ce qui peut relever du sens commun pour une personne instruite et versée en psychologie, en philosophie et dans l’art de la communication pourra apparaître à d’autres comme des notions sérieuses. …..

Plusieurs de ceux qui ont suivi une formation dans le cadre de Landmark Forum prétendent que celle-ci leur a permis d’acquérir des capacités et une confiance en soi qui leur manquaient. Ce sentiment de bien-être et les améliorations du comportement peuvent s’avérer durables ou ils peuvent n’être que temporaires, tout comme le sursaut d’énergie que l’on peut ressentir après une rencontre stimulante ou la nouvelle perception de la réalité qui découle d’une expérience émotive intense.

Une bonne part des améliorations qui sont ressenties peuvent être dues à un phénomène de régression, qui est relativement prévisible ; ce qui pourrait expliquer ce besoin irrésistible qu’éprouvent certains participants de prendre des cours complémentaires et de suivre des séminaires plus avancés. Ces cours et séminaires peuvent s’avérer très coûteux. Par exemple, Landmark offre un cours supplémentaire pour 700 $ et deux cours plus sophistiqués sur le Pouvoir et la Communication pour 1 050 $. Le programme sur La Sagesse coûte 1 700 $.

http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/landmark.html


Dernière édition par Jean Langlois le Dim 16 Mar 2008 - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24155
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Landmark 1 C'est quoi ?   Lun 25 Fév 2008 - 19:09

Large group awareness training program


A large group awareness training (LGAT) program is a personal development training program in which dozens to hundreds of people are given several hours to several days of intense instruction aimed at helping participants begin to discover what is hindering them from achieving their full potential and living more satisfied lives.

LGAT gurus claim to know how to help people become more creative, intelligent, healthy, and rich. They focus primarily on the role interpersonal communication plays in self-esteem and in defining our relationships with others.

LGAT gurus claim to know why their participants are not happy or why they are not living fulfilled lives. They assume everyone is being hindered by the same things and that one approach will suit all. Some LGAT gurus use public television and books as their vehicles. Others give seminars in hotel ballrooms. Some use infomercials and peddle books and tapes to the masses to help get them on the path to self-realization and success.

The U.S. Army might think it takes a few years to "become all that you can be," but the gurus of self-help think it can be done in a few hours or days. These gurus might all take the one-size-fits-all cookie cutter approach to self-help, but the founders of such programs as est, Landmark Forum, neuro-linguistic programming, Tony Robbins seminars, etc., use their own unique cookie cutters.

Self-growth programs such as est, Landmark Forum, neuro-linguistic programming (and even cults like Scientology) can point to many "successes." They can demonstrate that their programs "work." They can bring forth to testify on their behalf hundreds, if not thousands, of satisfied customers, many of them famous celebrities such as John Denver, John Travolta, Yoko Ono, Cher, Valerie Harper and others. Many people apparently find that their lives are better after they get involved in est, NLP, Landmark Forum, or Scientology. Those of us who have been trained to study philosophy and psychology, who have a deep sense of the nature of speculation and empirical research, are able to recognize the pseudoscientific nature of such programs. We know that testimonials do not validate a self-help program. We know that there is significant post hoc reasoning by both gurus and their followers. We are aware of the role of subjective validation, confirmation bias, wishful thinking, the regressive fallacy, and communal reinforcement in the success of such programs. We know there is little or no research done by the promoters of these programs to (a) test causal claims that might establish some degree of effectiveness to their methods; (b) establish clear criteria for what counts as "successful" training; (c) keep records of "failures" or those who feel ripped off or harmed by the program.

Nevertheless, despite the lack of proof that these programs work the way their advocates claim, and despite the fact that many trainers are overly zealous in their recruitment of participants in seminars and advanced seminars, many participants feel they benefit greatly from such programs. However, research has shown that the feelings of having benefited greatly from participation in an LGAT do not correspond to beneficial changes in behavior (Michael Langone, "Large Group Awareness Training Programs," Cult Observer, v. 15, n. 1, 1998). Also, many of those who feel they have benefited do not understand that others may not feel they benefit at all from such programs. To their healthy friends and family members, the zealot may appear to have been brainwashed. Their enthusiasm seems unnatural and disproportionate. If they were unbalanced before taking the program, they may appear to have gone beyond "breakthrough" into "breakdown."

http://skepdic.com/lgsap.html


Dernière édition par Jean Langlois le Dim 16 Mar 2008 - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24155
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Landmark 1 C'est quoi ?   Lun 25 Fév 2008 - 19:10

Werner Erhard & est
An academic annotation inspired by Outrageous Betrayal by S. Pressman


Towards the end of 1990, Werner Erhard began selling off his warehouse storage, and all of his private art collection and new age estate at cash auction in Northern California. In January of 1991 he sold his combined business enterprises to a group of his most loyal employees, including his brother Harry, Forum leader Steve Zaffron, and a few others. In doing so he outbid one of his administrative employees planning on securing a take over at auction . The next day the administrative employee who was outbid, Don Cox, was relieved of his duties. The business was now in the hands of a select grouping of people under a new name.

On March 4, 1991 Werner Erhard appeared on 60 Minutes, saying in his ‘est-speak’, “that the world will work for everyone”. The next image showed the former governess of his children, Dawn Damas, saying, “He beats his wife and he beats his children and he rapes his daughter and then he goes and tells people how to have marvelous relationships,” Damas said solemnly, “I’m sorry.”

From there evidence was presented that proved that many of the companies bills went unpaid while in his care, and most upsetting that some of those signed up for est had actually committed suicide or become mentally damaged as a result of abuse during paid sessions; settlements were forced to be made to families of victims. Erhard, by that time, was living outside of the country, unable to be touched by the IRS, unable to be expedited and though the truth was out: he had made his own reality..

Est continues today as Landmark and has members worldwide.


http://www.black-dahlia.org/werner-erhard-est.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24155
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Landmark 1 C'est quoi ?   Lun 25 Fév 2008 - 19:27



Les concepts développés dans le Forum
Les phrases clefs du Forum

- La personne forte exprime ses faiblesses, la faible non (!).
- Aimer c'est respecter l'autre dans ce qu'il est et ce qu'il n'est pas.
- Nous mourons tous un jour.
- Tout le monde a peur.
- La vie n'est rien, rien n'est la vie.

Mon écoute est déjà là

Quand nous écoutons les autres, nous n'entendons pas ce qu'ils disent, mais nous savons toujours et déjà d'eux.

L'interprétation

Il faut distinguer le fait et l'interprétation que nous faisons du fait.

Les Rackets

C'est quelque chose dont on se plaint et qui néanmoins persiste. Cela nous coûte dans la vie. On y gagne quelque chose. Pour supprimer les rackets il faut remettre le passé dans le passé. Pour cela il faut déterminer dans le passé la source du racket et faire la paix avec le passé.

Les Formules Gagnantes

Nous avons tous des formules gagnantes qui ont fait notre réussite, des façons de faire qui ont marché dans le passé et sur lesquelles on compte. Souvent l'emploi de ces formules gagnantes nous laisse avec un arrière-goût d'insatisfaction comme une insuffisance fondamentale et une quête incessante à obtenir toujours plus. Ces formules gagnantes proviennent de 3 événements du passé: l'un dans la petite enfance, l'un à l'adolescence, l'un au début de l'âge adulte. L'Intégrité

L'être humain est intègre lorsqu'il dit ce qu'il est et est ce qu'il dit. Cela passe par l'acceptation de soit tel que nous sommes: avec nos formules gagnantes, notre caractère et nos caractéristiques physiques. Car l'être humain ne change jamais.

L'Etre Humain

L'être humain est dual:
- Une machine qui vit entre ses Rackets et ses formules gagnantes.
- Un tableau vide et une craie.

Les Décisions

La décision est prise par la partie machine de l'être humain.

Le Choix

Le choix est pris par le tableau vide et la craie de l'être humain. Je choisis parce que je choisis. Nous pouvons ainsi générer notre futur: Je choisis la possibilité d'être ...

La Percée

C'est un résultat imprévisible pour lequel il n'existe pas de chemin connu.

La Crise

C'est lorsque nous sommes en présence d'un conflit avec une autre personne.
Pour éviter cette crise il faut:
- Se voir interpréter les faits dont nous sommes en présence.
- Partager avec l'autre cette interprétation. (Je te demande de m'excuser, mais j'ai interprété cela comme cela).
- Faire contribuer l'autre, pour qu'il nous aide.

http://www.veilleur.org/landmark/concepts.php3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24155
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Landmark 1 C'est quoi ?   Lun 25 Fév 2008 - 19:32


L'Enrôlement
Les personnes qui font le Forum font naturellement de la publicité et cela se concrétise de deux manières :

Réunion de Présentation

Un animateur présente Landmark, expose quelques concepts et donne envie d'aller au Forum par différents moyens, talents, mise en scène et commence déjà à pervertir les concepts de base pour enrôler: Une personne invitée dit qu'elle a l'impression que Landmark est une secte; l'animateur répond que c'est son écoute est déjà là en d'autres termes, c'est sa manière d'interpréter un fait, qui n'est rien qu'un fait. Cette personne se persuade que c'est une secte, car elle comprend que le Forum pourrait être dérangeant (Dans le fait de se remettre en question), donc elle se défend ainsi. Le concept originel est complètement perverti, dans l'intérêt de Landmark Education!

Soirée de Clôture du Forum

Lors de celle-ci les personnes qui finissent le Forum invitent des personnes qui leur sont chères pour qu'ensuite elles s'inscrivent au Forum. Les invités restent une heure avec les participants, puis ils sont pris à part en groupe pour mieux leur expliquer le Forum et pour pouvoir poser des questions. Pendant ce temps, les autres bénéficient de la fin de leur séminaire.

Dans les 2 cas, il y a des témoignages naturels des participants au Forum, qui permettent aux personnes invitées de se voir dans leurs dires et d'être touchées émotionnellement. La Fin du Séminaire

L'animateur nous présente le prochain séminaire: le Cours Avancé. Il précise ensuite que le Forum est complet en lui-même, car l'on peut mettre en pratique seul les concepts du Forum, mais cela peut être long. Ainsi, on n'est pas obligé de faire le suivant. C'est là qu'un ancien participant au Cours Avancé témoigne: Il y a 10 ans j'ai fait le Forum, mais je me suis rendu compte que ce n'était pas suffisant, j'avais du mal à me créer un nouvel avenir ... Puis j'ai fait le Cours Avancé et maintenant cela va bien mieux ... Après avoir précisé que si les gens s'inscrivent le soir même ils bénéficient d'une réduction de 700 FF, l'animateur invite tout le monde à se diriger vers les tables du fond de la salle où des bénévoles les attendent pour leur inscription. 60 % de la salle s'est levé pour aller s'inscrire. 5 minutes plus tard il dit que peut-être des gens ne se décident pas, car ils ne savent pas s'ils peuvent aménager leur disponibilité ou qu'ils n'ont pas sur eux les 500 FF qu'il faut payer d'avance à l'inscription. Alors il propose de prolonger la promotion jusqu'au Vendredi soir 18h (Nous sommes Mardi soir). 70 % de la salle s'est levé. 5 minutes plus tard il dit qu'il y a des personnes assises qui sont déjà inscrites. Diable! N'y aurait-il que moi qui ne serais pas inscrit ? 75 % de la salle s'est levé. Les gens regagnent leur place. L'animateur dit que les gens qui ne sont pas inscrits ne doivent pas culpabiliser et se sentir inférieurs (!). Puis il s'adresse uniquement aux personnes inscrites (Inférieurs ?!). Il leur explique qu'il faut accepter ceux qui ne sont pas inscrits et il les invite à discuter avec les autres pour qu'ils changent d'avis.
Les bénévoles

Le dernier soir du séminaire, après avoir applaudi les bénévoles qui ont assisté le Forum, l'animateur nous explique l'importance pour nous de devenir à notre tour assistant pour aider les autres qui en ont besoin et nous invite dans la chaleur du moment à mettre son Badge (Avec Nom et Prénom) dans une corbeille prévue à cet effet. Ces personnes pourront ainsi être recontactés plus tard.

http://www.veilleur.org/landmark/enrol.php3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24155
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Landmark 1 C'est quoi ?   Ven 21 Mar 2008 - 20:35

.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Landmark 1 C'est quoi ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Landmark 1 C'est quoi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Antifan quoi qu'est-ce?
» [programme] RoboForm c'est quoi ?
» Simon et Bertrand vont vous dire quoi
» Vos poêles, elles sont en quoi?
» Vous mangez quoi vous?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RadioQuébec :: Landmark Education. En France une secte. Ici ?-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: