RadioQuébec

Ligne-ouverte
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le Québec se distingue encore.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24512
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Le Québec se distingue encore.   Ven 9 Nov 2007 - 12:15

Citation :
Le vendredi 09 novembre 2007
Une bactérie suscite l'inquiétude à Toronto
Mathieu Perreault
La Presse

Un bébé de 14 mois vient de frôler la mort à Toronto à cause d'une nouvelle bactérie multirésistante qui inquiète de plus en plus les hôpitaux pédiatriques nord-américains. Ce microbe est pour le moment inconnu au Québec, mais il pourrait forcer la révision des protocoles cliniques pour les enfants atteints de méningite...........
http://www.cyberpresse.ca/article/20071109/CPACTUEL/711090861/-1/CPACTUEL
Pour le moment inconnu au Québec .....

Maudit que c'est rassurant !

C'est partout mais pas ici.

Barrière de la langue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24512
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Oui sire ! Le Québec se distingue encore !   Ven 30 Nov 2007 - 12:46

Citation :
Le vendredi 30 novembre 2007
Habiletés de lecture: les mots pèsent lourd au Québec
Ariane Lacoursière
La Presse

Les jeunes Québécois lisent de moins en moins bien. Au cours des cinq dernières années, leurs habiletés de lecture se sont nettement dégradées si bien qu’à l’échelle internationale, les élèves du Québec se classent loin derrière des pays comme la Russie et Hong-Kong. Et à l’échelle du Canada, ils arrivent bon dernier.

Au cours des derniers mois, le Centre international pour l'évaluation des apprentissages scolaires (CIEAS) a noté les aptitudes de lecture d'enfants de 4e année du primaire provenant de 41 pays du monde dans le but de les comparer. Exceptionnellement, les provinces de l'Alberta, de la Colombie-Britannique, de l'Ontario, de la Nouvelle-Écosse et du Québec ont participé séparément à cette étude.

La méthode d'évaluation

«Pour déterminer les aptitudes de lecture des élèves, nous leur avons distribué 10 textes fictifs et informatifs dans leur langue maternelle. Nous leur avons ensuite posé des questions sur le contenu», résume Pierre Foy, directeur de l'échantillonnage et de l'analyse de l'étude. Par exemple, après avoir lu un texte descriptif sur l'Antarctique, les élèves devaient dire «où se trouve l'Antarctique sur le globe terrestre» ou donner «trois moyens utilisés par les manchots pour se garder au chaud».

Les trois pays qui ont obtenu les meilleurs résultats sont la Russie (565 points), Hong-Kong (564 points) et l'Alberta (560 points). Le Québec arrive en milieu de peloton avec 533 points. En tout, 3748 élèves provenant de 185 écoles du Québec ont participé au sondage.

«Dans tous les pays, nous avons fait participer plusieurs écoles. Mais les provinces canadiennes ont particulièrement collaboré», dit M. Foy.

Le CIEAS a mené le même genre d'étude en 2001. Les chercheurs ont donc pu comparer les résultats des jeunes. Alors que la Russie a fait un bond spectaculaire de 37 points et que l'Ontario a haussé ses résultats de 8 points, le Québec a perdu 4 points.

Est-ce la faute de la réforme?

«Cette baisse coïncide avec l'arrivée de la réforme scolaire. Avec la réforme, on enseigne mal la lecture. Aujourd'hui, même nos bons lecteurs sont moins bons par rapport à ceux du reste du monde. Et nos élèves en difficulté de lecture sont beaucoup plus en difficulté. On voit que la réforme ne peut plus durer», affirme Jean-Paul Martinez, président du groupe de recherche LIRE.

Lucie Godard, professeure en didactique du français, croit elle aussi que la réforme scolaire n'est pas efficace pour l'enseignement de la lecture. «Les recherches prouvent qu'il faut enseigner les sons et certaines autres choses avant de montrer aux enfants à lire. Ce n'est pas ce que la réforme fait», dit-elle.

Culture anti lecture

En plus de tester les aptitudes de lecture des écoliers, le CIEAS les a interrogés sur leur situation familiale. Leurs parents et leurs professeurs ont également rempli un questionnaire. Les chercheurs ont par exemple demandé aux parents s'ils avaient sensibilisé leurs enfants à la lecture avant que ceux-ci n'atteignent la maternelle. En Nouvelle-Écosse, 85% des parents ont répondu oui contre seulement 64% des Québécois.

Cela n'est pas sans conséquence. «Notre principal constat, c'est que les parents qui se donnent la peine de sensibiliser leurs enfants à la lecture dès leur jeune âge auront des enfants qui seront mieux préparés à apprendre à lire», explique M. Foy.

M. Martinez n'est pas surpris de ce constat. «Les aptitudes de lecture se développent tôt, dit-il. En fait, ça se joue souvent avant l'âge de six ans. Les jeunes qui ont du support à la maison réussissent mieux.» Selon M. Martinez, cette statistique explique en grande partie les mauvais résultats des jeunes Québécois.

L'étude du CIEAS révèle également que la lecture n'occupe pas une place de choix dans la vie des Québécois. Alors que 39% des jeunes albertains possèdent plus de 100 livres à la maison, seulement 17% des Québécois sont dans la même situation. En Colombie-Britannique, 53% des enfants lisent pour le plaisir presque tous les jours. Au Québec, seulement 47% le font. Et les parents ne donnent pas le bon exemple. Seulement 38% des parents québécois lisent plus de cinq heures par semaine alors que ceux de Colombie-Britannique sont 49% à le faire.

«Au Québec, on a un problème de priorité. Tous milieux confondus, le niveau de lecture des familles québécoises est bas. Les parents ne sont plus des modèles pour leurs enfants», dit M. Martinez.

Le milieu scolaire québécois ne semble pas non plus faciliter l'apprentissage de la lecture chez les enfants. Dans la province, 91% des écoles ont une bibliothèque scolaire contre 100% des écoles albertaines. Et seulement 20% des enseignants québécois donnent plus de six heures de cours de lecture chaque semaine contre 45% en Nouvelle-Écosse.

Mis au courant de l'étude hier, le ministère de l'Éducation n'a pas semblé troublé par les résultats. «Le Québec arrive quand même en haut de la moyenne de tous les pays. Et par rapport à 2001, nous n'avons perdu que quatre points. On ne peut pas parler d'une tendance significative», a déclaré Jean-Pascal Bernier, l'attaché de presse de la ministre de l'Éducation, Michelle Courchesne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
doubledry



Nombre de messages : 831
Localisation : Québec 3eme arrondisement
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Sam 1 Déc 2007 - 22:33

'' Mis au courant de l'étude hier, le ministère de l'Éducation n'a pas semblé troublé par les résultats. «Le Québec arrive quand même en haut de la moyenne de tous les pays. Et par rapport à 2001, nous n'avons perdu que quatre points. On ne peut pas parler d'une tendance significative», a déclaré Jean-Pascal Bernier, l'attaché de presse de la ministre de l'Éducation, Michelle Courchesne.''

Pour l'optimiste, le verre est à moitié plein...

Pour le pessimiste, le verre est à moitié vide...

Moi je dis: Coudon, ce verre n'est pas de la bonne grosseur! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24512
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Sam 1 Déc 2007 - 23:18

Ouin ......

Mais ici c'est une question de survie de race alors.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
doubledry



Nombre de messages : 831
Localisation : Québec 3eme arrondisement
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Sam 1 Déc 2007 - 23:47

Mon commentaire était destiné au porte-parole de la ministre. J'aurais dû mentionné que c'était du sarcasme pas drôle du tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24512
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Distinct même au hockey.   Mar 16 Déc 2008 - 7:37

Citation :
(Corus Sports)- 24h après les déclarations de Pat Quinn à propos du style de jeu préconisé au Québec, la Ministre de l'éducation des loisirs et du sport Michelle Courchesne a aussi réagi.
Sur les ondes de Radio-Canada, Madame Courchesne a déclaré espérer que les propos de Quinn n'aient pas eu comme but de dénigrer particulièrement les joueurs québécois ou les équipes québécoises.

"Les joueurs se laissent tomber sur la glace, ça ressemble à du soccer", avait déclaré Quinn, entraineur de l'équipe canadienne junior, à propos du style de jeu préconisé par les joueurs Québécois.

"C'est le genre de hockey qu'on voit souvent au Québec, avec des joueurs qui sont punis pour des bonnes mises en échec."

Rappelons qu'encore une fois, seuls 5 joueurs de la LHJMQ ont été invités au camp final d'évaluation de la sélection nationale junior.
"Courchesne a déclaré espérer que les propos de Quinn n'aient pas eu comme but de dénigrer particulièrement les joueurs québécois ou les équipes québécoises"
Tiens donc, le discours des péquistes, le discours des faibles. Une atteinte à la nation ! Ce que Courchesne laisse entendre c'est que Quinn est raciste.

C'est de l'intimidation. Quand une ministre te traîte de raciste comment tu te défends ?

Courchesne est un trop petit cerveau pour accepter un commentaire loyal.
Pas capable d'entendre, d'analyser et d'élaborer une opinion. Les émotions.

Dans un autre cas elle avait fait irruption dans le bureau d'une journaliste pour lui donner une blaste de marde.

Quinn fait un constat basé sur des faits. Pas d'émotions là-dedant. Les joueurs québecois sont moins combatifs.

Pourquoi c'est comme ca ? PCQ au Québec on a décidé de privilégier la
participation à la compétition. Juste ca. L'important ici c'est que tout le monde s'amuse. Ailleurs c'est de gagner.

C'est une question d'idéologie. Rien à voir avec la ....... de nation québécoise madame ti-cerveau.


Citation :
Publié le 16 décembre 2008 à 05h00
Équipe Canada junior: Boucher défend Quinn
Mathias Brunet
La Presse

....Guy Boucher, une vedette montante dans le coaching québécois, pense comme Quinn et ses propos contribueront à relancer le débat au sujet du développement de nos hockeyeurs.

«Pat Quinn a simplement mentionné qu'il cherchait des joueurs qui payeront le prix et il a répété ce que les recruteurs de la LNH lui avaient souligné à l'effet que les joueurs de la LHJMQ manquaient de robustesse et de combativité, confie Guy Boucher. Mais ça, tout le monde sait ça. Dans notre milieu, les recruteurs de la Ligue nationale - des francophones - vont être les premiers à le dire. Ce n'est pas très difficile à voir, il n'y a qu'à venir dans nos arénas.»

......«La robustesse, les gens vont associer ça à la bagarre ou à des mises en échec simplement pour bûcher sur l'autre. Mais moi, je parle de combativité. Accepter de se faire frapper pour récupérer la rondelle........ Les critères de Hockey Canada sont clairs: vitesse, talent et combativité. On n'a pas de problème avec les deux premiers. Nos gars de premier plan, ils se taillent des places. .... Mais comme Richard Martel le disait, on ne place pas de gars de troisième et quatrième trios au sein des équipes canadiennes parce que ce n'est pas le genre de gars qu'on développe beaucoup.»......

«On a fait un choix de société il y a cinq ou six ans pour privilégier la masse, explique-t-il. On a augmenté le nombre d'équipes du Midget AAA et créé une tonne d'équipes Midget Espoirs. C'était certain qu'il allait y avoir des répercussions. Je ne dis pas que c'est une mauvaise idée d'avoir fait ça. Mais en décidant de privilégier la masse, c'est sûr que la compétition baisse. Si tu as 16 équipes au lieu de 10 ou 12, tes meilleurs joueurs rivalisent contre des joueurs qui ne seraient pas nécessairement là s'il y avait 12 équipes.....

Quand je jouais, plus jeune, North Shore, c'était six ou sept villes ensemble. Aujourd'hui, pour le même territoire, tu as quatre équipes AA. On a fait pareil avec les Midget AAA même si la province compte moins joueurs de hockey. Il faut donc s'assumer. Tu ne peux pas privilégier la masse et l'élite à la fois. Il faut arrêter de chercher des excuses et crier à la discrimination quand on ne place pas assez de joueurs au sein des équipes canadiennes.».......
http://www.cyberpresse.ca/sports/hockey/200812/15/01-810704-equipe-canada-junior-boucher-defend-quinn.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Mar 16 Déc 2008 - 7:50

vous avez tellement raison dans vos commentaires M. Langlois, maudit que je suis tannée de voir et surtout d'entendre tous ces femmes ministres émotives, elles n'ont pas été choisies pcq'elles sont les meilleures, mais pcq'elles sont des femmes.

"L'important ici c'est que tout le monde s'amuse. Ailleurs c'est de gagner."

peuple de losers que nous sommes!
Revenir en haut Aller en bas
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24512
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Environnement   Dim 23 Jan 2011 - 21:40

Freakant.

Une personne sur 4 est sur les antidépresseurs à Montral. Ca fait combien si on ramène ca à la province distincte ?

Citation :
Des antidépresseurs dans les poissons du Saint-Laurent
Écrit par Louis M. Gagné
Mise à jour le Vendredi, 21 janvier 2011 21:49

Les antidépresseurs que consomment les Montréalais se retrouvent en quantités mesurables dans les poissons du fleuve Saint-Laurent au point d’affecter leur activité cérébrale.

Une équipe de chercheurs de l’Université de Montréal ont en effet découvert que les médicaments pris par 25 % des résidents de la métropole transigent par le système de traitement des eaux usées avant d’être ingurgités par les poissons.

« Des travaux antérieurs ont déjà montré que les poissons accumulent dans leur foie et leur muscles des résidus d’antidépresseurs. Ce qu’on a découvert, c’est qu’ils en accumulent également dans les tissus de leur cerveau au point d’altérer certaines activités », explique Sébastien Sauvé, auteur principal de cette étude publiée dans la revue Chemosphere.

L’équipe a analysé les tissus de truites mouchetées exposées pendant trois mois aux effluents d’eaux usées à ceux de congénères soumis à des rejets traités à l’ozone. Un autre groupe de truites a été gardé dans des bassins sans effluent pour des fins de contrôle. Les expériences ont été conduites dans des bassins aménagés à l’usine d’épurations des eaux de la Ville de Montréal.

Prozac, Praxil et d’autres

Des traces de six antidépresseurs populaires – Prozac, Paxil et Effexor, notamment – ont ainsi été trouvées. Les chercheurs ont noté un changement d’activité au niveau d’un biomarqueur intervenant dans la régulation de la sérotonine, une composante chimique importante qui joue un rôle dans le contrôle de l’humeur, l’anxiété et la douleur chez l’humain.

« Nous avons observé une diminution de l’activité cérébrale chez les poissons exposés aux effluents contenant des concentrations significatives d’antidépresseurs », dit M. Sauvé.

Les truites mouchetées utilisées pour les fins de l'étude contiennent des quantités non négligeables d'antidépresseurs. Photo courtoisie

Quels sont les conséquences pour les poissons et l’écosystème du fleuve ? Les chercheurs l’ignorent. « Il y a un impact physiologique certain, mais est-il sérieux ou inoffensif pour le comportement, la reproduction et le mode de vie des poissons, nous ne le savons pas », affirme celui qui s’intéresse depuis des années à la pollution causée par les produits chimiques transportés dans le réseau d’aqueduc.

L’espèce à l’étude ici n’est pas présente dans le fleuve. Il est donc possible que les restes d’antidépresseurs soient davantage présents dans les espèces de poissons qui peuplent les cours d’eau telles que la perchaude, l’achigan, doré et l’esturgeon.

Sans risque pour les humains

Rien n’indique toutefois que cela pose un risque immédiat aux personnes qui mangent les poissons du Saint-Laurent. Sébastien Sauvé compare la quantité d’antidépresseurs libérés dans notre fleuve à un grain de sel dans une piscine olympique.

Fait à noter, les concentrations de médicaments se sont avérées moindre dans les poissons exposés à l’eau issue du traitement par ozone. « L’ozone aide à diminuer la concentration des résidus d’antidépresseurs, mais elle ne les élimine pas tous. De plus, ce processus génère de nouvelles molécules pour lesquelles on ignore les effets », indique le professeur de chimie.

« Montréal possède un réseau d’égouts très rudimentaire, la Ville ne retirant pratiquement que les matières solides et l’eau ne faisant l’objet d’aucune désinfection. De toute façon, la structure chimique des antidépresseurs les rend extrêmement difficiles à retirer des eaux d’égout, même en utilisant les systèmes les plus sophistiqués qui soient », ajoute-t-il.

Cette découverte revêt une importance à l’échelon international puisque le système de traitement des eaux usées de la municipalité ressemble à ceux des autres grandes villes et qu’il est par ailleurs reconnu comme le troisième plus grand système de traitement au monde. La présente étude devrait susciter l’attention de toutes les villes, croit M. Sauvé.
http://www.ruefrontenac.com/nouvelles-generales/environnement/32702-poissons-antidepresseurs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24512
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Mar 28 Juin 2011 - 12:13

Citation :
Publié le 28 juin 2011
Mis à jour à 11h15
C'est au Québec qu'on attend le plus pour voir un médecin
Ariane Lacoursière
La Presse

Les médecins du Québec travaillent moins d'heures que leurs collègues du reste du Canada et soignent moins de patients chaque semaine. Et c'est au Québec que l'attente pour avoir un rendez-vous urgent ou non avec un médecin est la plus longue révèle le Sondage national des médecins, publié hier.
Environ 18 000 médecins spécialistes et omnipraticiens de partout au pays ont répondu à ce sondage ...
http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/sante/201106/27/01-4413051-cest-au-quebec-quon-attend-le-plus-pour-voir-un-medecin.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_manchettes_231_accueil_POS1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24512
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Dim 3 Juil 2011 - 14:04

Citation :
Publié le 02 juillet 2011 à 06h00
Zone inondable du Richelieu: un dangereux précédent
Les auteurs sont chercheurs dans le domaine de l'eau.*

....Il est essentiel que le Québec fasse preuve de plus de vision dans ce domaine, alors que plusieurs pays et la plupart des autres provinces canadiennes ont déjà plusieurs années d'avance sur nous. Nous avions déjà un sérieux retard à rattraper en termes de gestion des cours d'eau, et voici que cette décision de permettre la reconstruction en zone inondable nous fait reculer de plusieurs décennies. Voilà ce qu'on l'on appelle une occasion manquée...
http://www.cyberpresse.ca/opinions/201106/30/01-4414140-zone-inondable-du-richelieu-un-dangereux-precedent.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_place-publique_1242600_accueil_POS1


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24512
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Mar 5 Juil 2011 - 15:24

Citation :
Publié le 05 juillet 2011 à 10h58
Élections fédérales: les Québécois champions du désintérêt
La Presse Canadienne
Montréal

....L'étude de Statistique Canada a aussi déterminé que les électeurs possédant un niveau d'éducation faible étaient plus nombreux à affirmer ne pas être intéressés par le vote, tout comme les chômeurs.....
http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-canadienne/201107/05/01-4415182-elections-federales-les-quebecois-champions-du-desinteret.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS1


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24512
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Mar 12 Juil 2011 - 8:06

Citation :
Procès Turcotte
Boisvenu veut retirer les jurés des procès compliqués
Éric Thibault
12/07/2011 05h52

.....Pierre-Hugues Boisvenu «....Ce qui inquiète le plus, c'est que le Québec demeure toujours, année après année, le champion de l'irresponsabilité criminelle dans ces décisions judiciaires. Près de la moitié de ces verdicts au pays sont rendus au Québec. Ce n'est sûrement pas parce qu'il y a deux fois plus de fous ici qu'ailleurs. C'est un signe que notre système de justice au Québec est beaucoup plus tolérant que dans le Canada anglophone.»...

Les tribunaux québécois ont écarté la culpabilité de 486 accusés en raison de troubles mentaux, en 2004. Presque trois fois plus qu'en 1992.
http://fr.canoe.ca/infos/societe/archives/2011/07/20110712-055203.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Canada1



Nombre de messages : 2477
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Sam 16 Juil 2011 - 22:04

Citation :
Wealth in Quebec: a different view
Nicolas Van Praet Jul 16, 2011 – 7:55 AM ET | Last Updated: Jul 15, 2011 6:33 PM ET

As private lakefront properties go, John Hoopers’ 17,000-square-foot mansion nestled in the trees of Hudson, Que., should have been an easy sell.

Eight bedrooms on 5.4 acres of land. Two-storey indoor pool and spa. Guest house. Geothermal heating and cooling. Even a charming, if clichéd, secret passage behind a bookcase.

So when the founder of Phoenix International Life Sciences Inc. put the estate up for sale three years ago for $6.9-million, he wasn’t ready for the shock he got. There were no takers.

Some people blame the asking price, saying it was set far too high and wasn’t sufficiently reduced. Others note the location scared away buyers — owning a property off the island of Montreal is frequently a commuting nightmare as traffic congestion rises.

http://business.financialpost.com/2011/07/16/wealth-in-quebec-a-different-view/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Canada1



Nombre de messages : 2477
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Lun 18 Juil 2011 - 20:02

Une petite canicule de rien, 2-3 orages et soudainement des pannes electrique partout...
http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/environnement/201107/18/01-4418893-pannes-de-courant-en-cours-et-canicule-a-venir.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_en-manchette_2238_section_POS4

Pourtant il a fait 35.5 a Toronto dimanche et 30 depuis 8 jours a Toronto et pas de panne...

A suire :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24512
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Corruption   Mer 20 Juil 2011 - 11:47

Citation :
Alerte fiscale pour le fournisseur municipal
Publié le 20 juillet 2011 à 07h30
Michel Girard
La Presse

......Les vérifications seront menées par les divers bureaux des services fiscaux au Québec. Parenthèse: seules les municipalités du Québec sont en vérification fiscale de l'ARC. Une drôle de façon pour la Belle Province de se distinguer!
http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/opinions/chroniques/michel-girard/201107/20/01-4419346-alerte-fiscale-pour-le-fournisseur-municipal.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B40_chroniqueurs_379112_accueil_POS1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24512
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Jeu 25 Aoû 2011 - 22:25

Citation :
Publié le 25 août 2011
Mis à jour à 15h35
Renseignements personnels: les Québécois derniers de classe
La Presse Canadienne
Montréal


Les Québécois méritent le bonnet d'âne pour leur utilisation des réseaux sociaux et des téléphones intelligents, a affirmé jeudi Jennifer Stoddart, la Commissaire à la protection de la vie privée du Canada.
http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/affaires/techno/201108/25/01-4428858-renseignements-personnels-les-quebecois-derniers-de-classe.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_en-manchette_2238_section_POS4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Jeu 25 Aoû 2011 - 23:06

Citation :
Le coup de sonde, effectué auprès de 2000 adultes canadiens l'hiver dernier, comporte une marge d'erreur de plus ou moins 2,2 %, 19 fois sur 20.



Expliquez-moi cette marge d'erreur!
Revenir en haut Aller en bas
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24512
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Mar 30 Aoû 2011 - 18:00

Citation :
Prospérité: le Québec obtient un «C»Publié le 30 août 2011
Mis à jour à 16h09

La Presse Canadienne
Montréal
Le Conseil du patronat (CPQ) donne un «C» au Québec en matière de prospérité, soit la même note que l'an dernier.
http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/quebec/201108/30/01-4430118-prosperite-le-quebec-obtient-un-c.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO4_la_2343_accueil_POS4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Canada1



Nombre de messages : 2477
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Sam 10 Sep 2011 - 7:52

Citation :
Can Quebec’s Church-based curse words survive in a secular age?

Graeme Hamilton Sep 9, 2011 – 8:30 PM ET | Last Updated: Sep 9, 2011 8:46 PM ET

The social changes resulting from the desertion of Quebec church pews have been widely documented: smaller families, fewer marriages, a reformed education system, to name a few. The fate of religious buildings rendered obsolete has generated considerable angst.

But what, en criss, is going to happen to the province’s preferred swear words?

When francophone Quebecers whack a thumb with a hammer or get cut off in traffic, the curses that spew forth are overwhelmingly drawn from objects found in the Catholic Church: ostie, tabarnak, ciboire, câlice, criss! But a new book by a Montreal theology professor and an exhibition at a religion museum raise the question, how long can the distinctively Québécois swear words survive in a secular age?

At the Musée des religions du monde (Museum of World Religions) in Nicolet, about 110 kilometres northeast of Montreal, Jean-Francois-Royal is regularly struck by the widening gulf between Quebecers and their Catholic heritage. “We are at the point where we have a generation of students who ask, ‘Who is the guy on the cross?’ ” Mr. Royal, the museum’s director, said.

http://news.nationalpost.com/2011/09/09/can-quebecs-church-based-curse-words-survive-in-a-secular-age/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Canada1



Nombre de messages : 2477
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Jeu 22 Sep 2011 - 13:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24512
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Ven 18 Nov 2011 - 13:41

Citation :
Le Québec reste champion des impôts
Publié le 17 novembre 2011 à 06h59
Michel Girard

La Presse
(Montréal) En dépit des alléchantes baisses d'impôt accordées ces 10 dernières années par les gouvernements de Québec et d'Ottawa, le Québec reste le champion des impôts les plus élevés parmi les pays membres du G7.
http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/opinions/chroniques/michel-girard/201111/17/01-4468764-le-quebec-reste-champion-des-impots.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B40_chroniqueurs_379112_accueil_POS2

Yesss !

Distinct à la grandeur du monde !

"Un exemple pour l'humanité"

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Decision1Account



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Ven 18 Nov 2011 - 20:41

[quote="Pimentfort"]
Citation :
Le coup de sonde, effectué auprès de 2000 adultes canadiens l'hiver dernier, comporte une marge d'erreur de plus ou moins 2,2 %, 19 fois sur 20.

De quelle marge d'erreur vous parlé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Canada1



Nombre de messages : 2477
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Dim 27 Nov 2011 - 13:31

Peut-être pas le Québécois le plus "clean" en business, mais quel plume...!

Citation :
the province’s debt is 95% of its GDP, and it would have to assume a share of Canada’s debt as well if it seceded
Citation :
Only Canada’s money permits Quebec to lionize lethargy and combat recession with endless public-sector expansion. An independent Quebec would be under daily audit from the IMF
Citation :
The endless petty harassments of non French-speaking people in Quebec have driven 800,000 people out of the province in the last 50 years
Citation :
Conrad Black: How the ROC bought off Quebec
Conrad Black Nov 26, 2011 – 10:00 AM ET

The splintering into factions of Quebec’s Parti Québécois, the rejection of the Bloc Québécois in the last federal election, Quebec’s declining share of federal MPs, and polls showing a collapse of separatist enthusiasm among the province’s youth, all help illustrate the overwhelming and largely unsung success of Canadian federalism.

The federalist strategy, since an outright separatist party emerged in 1976 as a principal force in Quebec, has been to concede symbolic instances of autonomy; massage money over Quebec to make its socialist nostrums more affordable and the province more dependent on the federal state; and engage in endless good-faith negotiations punctuated by upward ratchetings of the technical obstacles to secession, and to asserting an effective veto in Ottawa over federal policy. In sum, Ottawa has assisted Quebec in achieving its social-democratic, post-Catholic, exclusivist French state ruled by the senior bureaucrats — even as Ottawa diluted the possibility of independence being achieved or even desired, and shrank Quebec’s influence in the country as a whole.

Canada wins this exchange. It costs $8-billion a year in transfer payments, and billions more in other preferments, but the country is secure, and Quebec has ceased to be a threat to the nation’s integrity, or even a serious irritation.

Quebec is a virtual state; its taxpayers file two tax returns; the legislature is called the National Assembly; Quebec has observer status at the United Nations, is a full-fledged member of the French-speaking communauté, and has six delegates-general in some of the world’s greatest cities, where friends of the regime in Quebec can go and live well and pretend to conduct international busine

http://fullcomment.nationalpost.com/2011/11/26/conrad-black-how-the-roc-bought-off-quebec/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24512
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Ven 9 Déc 2011 - 9:07

Citation :
...c'est le Québec qui remporte la «palme» du surendettement municipal.

La dette cumulative des villes et municipalités québécoises représente, à elle seule, quelque 88% de la dette totale des provinces affichant une dette municipale.

Comme «société distincte», nul doute que le Québec se démarque au chapitre de l'endettement municipal. Il suffit de regarder froidement les statistiques compilées à ce chapitre par Statistique Canada pour prendre conscience de ce triste record canadien. Selon les données les plus récentes (celles de 2007), l'endettement municipal québécois s'élevait à 16,2 milliards, à comparer à 2,2 milliards pour les municipalités des cinq autres provinces (le Manitoba et les 4 provinces des Maritimes) qui ont accumulé une dette nette municipale. Parenthèse: eh oui! il y a quatre provinces où les municipalités présentent un surplus: Ontario, Saskatchewan, Alberta et Colombie-Britannique...
http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/opinions/chroniques/michel-girard/201112/02/01-4474098-larnaque-municipale.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO4_la_2343_accueil_POS4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24512
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   Jeu 15 Déc 2011 - 12:23

Citation :
Dons de bienfaisance
Les Québécois les moins généreux
Héloïse Archambault
15/12/2011 08h01

....«Ce n'est pas un résultat très surprenant, avoue Charles Lammam, analyste à l'Institut Fraser. Depuis que nous faisons cette étude, le Québec termine constamment au dernier rang.»...

«Ça ne me surprend pas vraiment. La mentalité au Québec n'est pas la même, et c'est peut-être moins dans nos traditions», croit Denise Dubé.
http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2011/12/20111215-080100.html

lol! lol! lol!

Ici la mentalité c'est de recevoir.

Les riches donnent aux pauvres cheers

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Québec se distingue encore.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Québec se distingue encore.
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RadioQuébec :: Nouvelles-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: