RadioQuébec

Ligne-ouverte
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Relations sexuelles précoces: l'influence des enseignants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Langlois
Admin


Nombre de messages : 24197
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Relations sexuelles précoces: l'influence des enseignants   Lun 8 Oct 2007 - 21:14

Citation :
Le lundi 08 octobre 2007
Relations sexuelles précoces: l'influence des enseignants
Presse Canadienne
Montréal

Les enfants, surtout les filles, pourraient être davantage portés à avoir des rapports sexuels avant l'âge de 14 ans s'ils ont été victimes de violence verbale de la part d'enseignants, révèle une étude.
http://www.cyberpresse.ca/article/20071008/CPACTUALITES/71008072/-1/CPACTUALITES
Quelqu'un pourrait me dire pourquoi il est si important de s'intéresser à la vie sexuelle des jeunes femmes ? La Quantifier ? La cibler ? La vérifier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://radioquebec.lolforum.net En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Relations sexuelles précoces: l'influence des enseignants   Mar 9 Oct 2007 - 6:50

Pourquoi s’intéresser à la vie sexuelle des jeunes femmes ? Parce que ce sont elles qui sont à risque pour des grossesses et qu’à ce titre, ce sont souvent elles seules qui en paient les frais. Pensons simplement aux conséquences inévitables d’une grossesse chez une adolescente, d’un accouchement, d’une réorganisation totale d’une vie à l’arrivée d’un enfant et le quotidien d’une mère adolescente qui se voit obligée de vieillir trop rapidement. Cela n’affecte pas généralement les jeunes hommes dans leur vie personnelle, familiale, scolaire, sociale et financière alors que la jeune fille voit sa vie complètement chavirée.

Cet article mentionne aussi que les filles qui ont été critiquées ou ont fait rire d'elles par leurs pairs (donc, qui ont vécu du rejet) ont une plus faible estime d'elles-mêmes et que certaines d’entre elles utilisent les relations sexuelles pour rehausser leur estime de soi. Ces jeunes filles vivent la même expérience avec leurs enseignants et avec leurs pairs, en ce sens que comme elles se sentent réellement humiliées publiquement, elles tentent de renverser la vapeur de ce rejet avec les relations sexuelles en se donnant l’impression d’être appréciées, aimées et plus délurées que les autres. Cela les valorise et contrebalance l’effet négatif que la violence verbale engendre chez elles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Relations sexuelles précoces: l'influence des enseignants   Mar 9 Oct 2007 - 18:45

tu as raison Pimenfort en ce qui concerne une grossesse indésirée, mais
l'article mentionne "les enfants" pas tous des filles, il est évident que c'est
la fille qui devient enceinte (l'article dit 'tomber enceintes'..tomber d'où??)
les garçons aussi peuvent contracter des its ou pire, et la violence verbale
peut les rendre vulnérables et ainsi affecter leur vie personnelle, familiale,
scolaire et sociale....chaque individu, mâle ou femelle, gère ses malaises à
sa façon et parfois d'une manière troublante....mais les étudier sans cesse, je ne sais plus....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Relations sexuelles précoces: l'influence des enseignants   

Revenir en haut Aller en bas
 
Relations sexuelles précoces: l'influence des enseignants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Relations élèves - enseignants
» Master Relations Internationales
» Le webmagazine des enseignants.
» Les relations entre jumeaux , jumelles....
» Relations avec la Mère

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RadioQuébec :: Sujet libre-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: